Découverte de la Vilaine – Fondation Nicolas Hulot

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - développement durable

Decouverte_de_la_Vilaine_Fondation_Nicolas_Hulot.jpg La Fondation Nicolas Hulot propose de découvrir la Vilaine dans sa collection « Repères pour l’environnement » (enfants de 8 à 14 ans). Nicolas Hulot : « Pour les enfants, rien ne remplace le vécu. Le contact direct avec la nature et l’approche sensorielle d’un milieu sont à la base de leur compréhension du monde. Le collection de cédéroms, que nous inaugurons avec Repères pour l’environnement en Vilaine vise à accompagner et à prolonger les sorties de terrain et en aucun cas, à s’y substituer… La Fondation oeuvre pour que les jeunes deviennent des citoyens soucieux du devenir de notre planète. Ainsi, l’éducation à l’environnement, en se conjugant avec la modernité de soutils, contribue à la sensibilisation du plus grand nombre. »

> Conseillère pédagogique : Florence de Monclin
> Rédaction : Jean-Luc Cougy, Yves Philippot, Tugdual Ruellan
> Cartographie : Nolwenn Diguet
> Maquette : Caroline Paux

Interview Nicolas Hulot in L’Express par Tugdual Ruellan (Carnet Bretagne « Développement durable – des valeurs qui vont bien à la Bretagne) – juin 2004
Soutenue par la Fondation de France, l’école Nicolas Hulot pour la nature et l’homme vient d’ouvrir ses portes au parc de Branféré, au Guerno, dans le Morbihan. Sa vocation ? Permettre chacun de devenir un citoyen responsable et acteur de son environnement, pleinement conscient que le futur de l’humanité est conditionné au respect de la bio diversité. Une dimension qui, pour Nicolas Hulot, s’inscrit au coeur d’une démarche de développement durable : « on a je crois, jusque-là confondus progrès et performance. Étymologiquement, le progrès c’est le mieux-être de l’homme, ce qui participe à améliorer la condition humaine, durablement. Il y a donc un changement d’état d’esprit a créé pour faire en sorte que nos impératifs d’aujourd’hui ne compromettent pas nos nécessités de demain. C’est bien là une démonstration d’une nouvelle expression de solidarité qui s’inscrit dans le temps, dans un futur immédiat. Le développement durable est aussi une occasion de redéfinir le mot progrès et d’en redonner du sens. » La fondation Nicolas Hulot a mis en place un comité de veille écologique, constitué de chercheurs, enseignants, professeurs d’université, spécialistes du droit environnemental, de l’énergie, de la biodiversité et des changements climatiques.

express.N.Hulot-2.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *