Festives Halles de Questembert fête ses dix ans

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - arts

OF.festives halles 2007Les arts sont dans la rue Samedi 25 août 2007 de 10h à minuit Spectacles gratuits
Tout a commencé à la terrasse d’un café de Questembert. Roland Becker, personnage incontournable de la musique bretonne actuelle, évoque avec les représentants de la ville, l’idée d’un festival des arts de la rue : « C’était en 1996, se souvient-il. Les halles venaient juste d’être restaurées et je trouvais l’endroit magnifique pour lancer quelque chose. Nous avons alors bâti un projet que nous avons nommé Festives Halles (sans apostrophe !) »

Ouest-France : rédaction Vannes (Morbihan)
Rédaction : Tugdual Ruellan

L’artiste se plaît à qualifier l’art de la rue comme un spectacle ou un événement artistique donné à voir hors des lieux habituels comme un théâtre ou une salle de concert : « Révolue est l’époque de la contestation sauvage, de l’animation bon enfant et de la simple opposition entre la salle et la rue. Les questions se posent maintenant en termes de choix artistiques. » L’idée séduit et, sans plus attendre, la première édition voit le jour avec, seulement, une dizaine d’artistes. Budget oblige. Roland, avec sa bombarde qui groove et son saxophone qui parle breton, a bourlingué en France et en Europe. Il ramène dans sa besace des trésors de créations, œuvres de faiseurs de rêves et autres saltimbanques de la rue. Les halles médiévales, majestueuses et chargées d’histoires, deviennent l’élément central du festival. Bientôt, la fête est dans la ville et devient un rendez-vous annuel encadré par une centaine de bénévoles. « Nous proposions gratuitement aux habitants et vacanciers un festival des arts de la rue sur une journée, poursuit Roland Becker, dont la compagnie de spectacles Oyoun Muzik productions était devenue responsable de la direction artistique. Nous avons alors conçu l’affiche et assuré la programmation, imaginer une mise en espace. Est venue ensuite l’idée du concours d’épouvantails. »

On s’apprête aujourd’hui à souffler les bougies de ce dixième anniversaire des Festives Halles. Hélèna Lopion est désormais aux commandes de la manifestation qui n’a cessé depuis, de grandir et accueillir de nouveaux talents : « Un bouquet des meilleurs spectacles des éditions précédentes est offert comme cadeau d’anniversaire. Pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Au menu, il y a des émotions à partager, le bonheur de se retrouver et mille souvenirs à échanger. C’est un aboutissement, en rien une finalité. Il reste tant de spectacles de rue à découvrir, de projets à développer, d’artistes à accueillir… » Que la fête commence !
Tugdual Ruellan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *