An Treiz dans le Finistère, une passerelle vers l’insertion

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

1994.11.Declic11.An_Treiz.02.photo.jpgAn Treiz en breton, cela veut dire, la passerelle. Tout un symbole… C’est le nom choisi par cette association née à Quimper. Son défi ? Réussir l’insertion sociale et professionnelle des jeunes déficients intellectuels, sortant des établissements spécialisés.
Trois ans après sa création, l’association An Treiz, née du regroupement de six instituts médico-éducatifs du Finistère et du charisme de ses responsables affiche des résultats étonnants puisque ce sont près de 150 personnes qui ont pu ainsi trouver un emploi. « Nous avions remarqué, explique son directeur Eugène Blanchard, que, faute d’un réel soutien, de nombreux projets d’insertion étaient remis en cause dès les premières difficultés. Des jeunes qui avaient tout à fait leur place en milieu ordinaire se trouvaient donc orientés vers des ateliers protégés ou des centres d’aide par le travail, en nombre déjà insuffisants. »

article paru dans le magazine Déclic n°11 – novembre 1994
Rédactrice en chef : France de Lagarde
Rédaction et photos : Tugdual Ruellan

http://www.tugdual-ruellan-communication.eu/public/DECLIC/1994.11.Declic11.An_Treiz.01.pdf

1994.11.Declic11.An_Treiz.01.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *