Tout se dit, se contredit : le climat en réflexion

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - vie locale

Copie_de_Jacquo.243.01.jpgSt-Jacques-de-la-Lande (35)
C’est la rentrée à l’Epi Condorcet. L’équipe d’animation vous propose rencontres et réflexions sur le thème du climat. Histoire de remettre les pendules à l’heure…

article paru dans le Jacquolandin n°243, septembre 2008
Directeur de la publication : Emmanuel Couet
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland

Climat en mouvement, météorologie perturbée, planète réchauffée… Tout se dit, se contredit. Où en est-on des connaissances ? Comment agir, chacun à son niveau ? Pour dresser un état de situation et permettre de forger sa propre opinion, l’équipe de l’Epi Condorcet, sous l’impulsion de la nouvelle adjointe à la culture, Monique Michelet, propose une série d’animations, de septembre à janvier, sur le thème du climat. « L’Epi se veut un lieu de sensibilisation et de débat citoyen des grands problèmes de société, rappelle Maud Ablon, chargée de programmation et de communication. Nous souhaitons faire de cette rencontre de rentrée une occasion de réflexion sur le thème de science et conscience avec le climat au cœur de nos préoccupations. »

Tester ses connaissances La version itinérante de l’exposition de la Cité des sciences et de l’industrie de la Villette, « Climax – planète climat », fait halte à Saint-Jacques jusqu’à la fin novembre. Elle est constituée d’un film d’une vingtaine de minutes sur le réchauffement de la planète ainsi que d’interviews d’experts et d’un quiz que l’on découvre à partir d’un ordinateur : « Le visiteur est invité à répondre aux mêmes questions que celles posées aux scientifiques. » On pourra aussi tester ses connaissances sur un simulateur électronique, inspiré des modèles utilisés par les climatologues pour prévoir les évolutions du climat. « Il s’agit d’un globe terrestre qui réagit aux données transmises concernant le mode de vie, des pratiques industrielles, agricoles. Le visiteur mesure ainsi, en temps réel, l’impact d’une décision à l’échelle de la planète. » La visite se poursuit à l’étage où l’on découvre plusieurs expositions sur le climat dont celle de l’Ademe, Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, « Alerte au climat » sur les changements climatiques. En partenariat avec le Centre de la Lande, différents temps de rencontres et d’échanges seront proposés ainsi que des animations pédagogiques et des interventions d’étudiants auprès des collégiens.

En direct avec les chercheurs Comme à chaque rentrée, l’Epi participe à différents festivals organisés sur l’agglomération. Ainsi, trois manifestations auront lieu dans le cadre du Festival des sciences dont une conférence le 8 octobre à 20 h 30 à l’Epi, sur le thème du « froid industriel, froid artificiel et développement durable : quelles perspectives pour demain ?» Le 1er octobre, le laboratoire Archéo-sciences de Rennes 1 propose « de la fouille à l’interprétation, explorons l’archéologie » ; le 2 octobre, conférence dans l’auditorium, « comment se passer de la statistique ? » « Des scientifiques viennent faire état de leurs recherches et répondre aux différentes questions, poursuit Maud Ablon. C’est une occasion de découvrir les méthodes scientifiques utilisées pour des finalités multiples et découvrir les laboratoires de la région. »

Recherche acoustique Enfin, du 13 au 19 octobre, l’Epi est partenaire, pour la quatrième année consécutive, du festival Electronika de musique électronique. « Nous accueillerons en résidence Eddie Ladoire, artiste connu pour ses pièces sonores en accompagnement d’expositions, de performances artistiques, de films. Il capture les sons et les arrange pour créer des cartes postales sonores. Il partagera le quotidien de l’équipe durant une semaine et proposera au public une création sur le thème de « l’Epi, c’est quoi ? ». Un programme détaillé des différentes manifestations est à votre disposition à l’Epi Condorcet, à la mairie et dans les établissements publics.

TR.

La qualité de l’eau en toile de fond La qualité de l’eau est aussi en question. Depuis le 15 avril, l’Agence de l’eau a lancé une consultation publique pour la reconquête de la qualité de l’eau, notamment en Bretagne, dans le cadre du schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (Sdage). Elle prendra fin le 15 octobre. Chacun est invité à venir s’informer et répondre à cette consultation. A partir du 15 septembre, l’Epi Condorcet accueille l’exposition de l’Espace des sciences de Rennes « Eaux de Bretagne », faite d’affiches et de maquettes interactives dont celle de trois exploitations agricoles de 1970, de 2000 et du futur pour observer l’évolution des circuits d’eau. Pour répondre à vos questions, des représentants d’Eaux et Rivières de Bretagne et d’organismes institutionnels de gestion de l’eau se tiendront à votre disposition au cours de temps d’échange et de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *