Le totem de l’école du Haut-Bois salue le visiteur

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - éducation

Copie_de_Jacquo.236.01.jpgSt-Jacques-de-la-Lande (35)
Tandis que les travaux s’achèvent à l’école du Haut-Bois, qui doit être fin prête pour accueillir les enfants à la fin du mois, on prépare le totem qui se dressera à l’entrée les jours prochains d’une hauteur de treize mètres. Il est le fruit de l’imagination des enfants, invités par l’équipe d’architecte. Retour en arrière…

article paru dans le Jacquolandin n°236, janvier 2008
Directeur de la publication : Emmanuel Couet
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland

Associer les habitants à la construction de leur ville, rêver son environnement urbain… tel est le vœu le plus cher de l’équipe Construire Avec menée par l’architecte Patrick Bouchain. « Pour imaginer ce totem, explique Sébastien Eymard, architecte de l’équipe, nous avons lancé l’idée d’un concours en juillet dernier. Nous avons fourni des maquettes au 1/10, soit 1,20 m de haut. Guillaume Lenfant, architecte médiateur de chantier, était présent pour accompagner les enfants. Les propositions n’ont pas manqué de nous surprendre. » Quelque 180 enfants se sont inscrits, de la grande section de maternelle au CM2 : six classes de l’école Suzanne Lacore, une classe de l’école de la Croix verte, un groupe du centre des loisirs. « La seule contrainte, rappelle Maud Ablon, était d’apposer le nom de l’école, le drapeau et la devise républicaine. » Les projets étaient déposés le 16 novembre. Quatre jours plus tard, les enfants, aidés de leurs familles et des enseignants, défendaient leur projet en public face à un jury constitué du maire, d’Annie Malardé, Christian Reland, Maud Ablon, Patrick Bouchain, Sébastien Eymard et Guillaume Lenfant. Il fallait voir les enfants, arborant fièrement des sourires de satisfaction. « Chaque groupe avait désigné son porte-parole, poursuit Maud Ablon. Tous ont pu s’exprimer, y compris les enfants de maternelle. » C’est finalement la classe de CM1 – CM2 de Michael Pautonnier, enseignant à Suzanne Lacore, qui a remporté le prix de l’architecte : « au sommet du trépied, une boule suspendue à un fil bouge au gré du vent. C’est la terre. A mi-hauteur, un disque métallique rejoint les trois branches sur lequel sont apposées des lettres. » Le deuxième prix a été attribué à la classe de loisirs qui a imaginé des pancartes indiquant les différentes écoles de Saint-Jacques. La réalisation de la classe maternelle, très colorée, arrive en troisième position, retenue pour sa créativité et son originalité. Les récompenses sont des kits pédagogiques d’architecture réalisés par le centre Arcorêve de Bordeaux. Les enfants ont également reçu un diplôme signé du maire. Toutes les maquettes seront exposées dans l’espace d’accueil de l’école. La livraison de l’école est prévue le 21 janvier. Les habitants sont invités à la découvrir lors d’une porte ouverte le samedi 26 janvier. Les enfants pourront alors s’installer dans leur nouvelle école le 28 janvier.
Tugdual Ruellan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *