L’EPI Condorcet : peut-on encore croire au progrès ?

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - démocratie

Copie_de_Jacquo.222.02.jpgSt-Jacques-de-la-Lande (35)
« Peut-on encore croire au progrès ? » Pour débattre et échanger sur ce thème, L’Epi Condorcet propose tout au long du trimestre, conférences, visites, animations, spectacles et rencontres multiples.

article paru dans le Jacquolandin n°222, octobre 2006
Directeur de la publication : Daniel Delaveau
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland

Soirée d’ouverture. Les animations proposées par l’EPI Condorcet comment avec, à 18h30, un concert du duo Jogléor avec Eric Trochu et Mourad Ait Abdelmalek qui proposent des extraits de leur album plein de musiques du monde électronique. A 19h, découverte du programme et des expositions. Après la conférence de Claude Thelot, conseiller maître à la Cour des comptes, ancien directeur de l’évaluation et de la prospective au ministère de l’éducation nationale, qui a donné lieu à une participation des collégiens, conférence de Frédéric Dubrana, professeur en chirurgie orthopédique au CHU de Brest, sur l’histoire de la boiterie à 20h30. Jeudi 5 octobre, Epi Condorcet.

Images du progrès. Si tout est possible, tout est-il normal et tout est-il permis ? L’exposition s’appuie sur différents aspects du progrès à travers des exemples concrets tels les OGM, le clonage, l’internet, la biodiversité pour inciter le visiteur à réfléchir sur la notion de progrès. Exposition interactive sur plus de 200 m² conçue par le Forum des sciences de Villeneuve-d’Ascq (entrée libre, accueil et animation pour les groupes sur réservation). Du 5 octobre au 2 décembre, Epi Condorcet.

Liberté, égalité, traçabilité. Internet, passeport électronique, vidéosurveillance… comment conjuguer progrès et liberté ? L’exposition d’affiches est réalisée par les étudiants en master AES de l’université de Rennes 2. Du 5 octobre au 2 décembre, Epi Condorcet.

Conférence. Peut-on encore croire au Progrès ? Pour Etienne Klein, physicien en énergie atomique, penser et agir sur le corps dépasse la problématique d’un médecin qui ne se voudrait que science. Le corps et sa perception médicale ont une justification mythologique, judiciaire et scientifique. La compréhension des progrès en médecine dépasse le domaine de la santé, elle se doit d’intégrer l’homme dans son espace historique, physique et mental. Jeudi 30 novembre à 20h30, Epi Condorcet.

Spectacle jeune et tout public. Electroludique, pétillant et acidulé, aux influences nippones, ce duo distille un humour décalé, scindé entre les origines de Mami Chan et le parcours atypique de Norman Bambi. Ils vont émerveiller les enfants l’après-midi et surprendre leurs parents le soir. Mélodies enfantines, ballades Casio chapi chapo, breakbeat en vrac, électronique sautillante et chansons électro-folk nourrissent ce petit univers désordonné et charmant – entrée libre et gratuite. Vendredi 13 octobre à 14h : représentation pour les scolaires (sur réservation) ; à 20h30, spectacle ouvert à tous.

Science-fiction. La Médiathèque Lucien Herr propose de découvrir, lire et faire lire « le Dernier de son espèce », ouvrage de science-fiction d’Andreas Eschbach. L’ouvrage, passionnant, transpose le lecteur dans un monde de progrès scientifique qui repousse les frontières de l’humain par la multiplication des implants de puces électroniques ou autres manipulations génétiques. Des exemplaires sont gratuitement mis à disposition à la médiathèque et à l’EPI. Les lecteurs se retrouveront pour échanger et partager leurs impressions et questions autour de Xavier Dollo de la librairie Critic de Rennes. Mardi 7 novembre à 18h30 à l’Epi Condorcet ; mardi 14 novembre à 18h30 à la médiathèque Lucien Herr.

Deux tables-rondes. Jean-Paul Tache, physicien à l’université de Rennes 1, propose une table-ronde sur l’énergie le 24 octobre de 19h00 à 20h30 à l’Epi Condorcet. Jean-Yves Merrien, spécialiste des technologies de l’information et de la communication propose une table-ronde sur les usages d’Internet (date à confirmer).

Manifeste. Un groupe de discussion composé d’habitants de Saint-Jacques en lien avec le Centre de la Lande se constitue pour réfléchir aux usages des technologies de l’information et de la communication, la vidéo-surveillance, la protection de l’environnement, le transport… Ce groupe est chargé de préparer un manifeste des habitants sur le bon usage du progrès dans la vie quotidienne. Contact : Willy ou Bernard au Centre de la lande.

Colloque. Toutes les animations proposées durant ce mois d’octobre préparent la deuxième édition des Débats du progrès qui viendront clôturer le premier trimestre de la saison, les 29 et 30 novembre. TR.

Contact : Epi Condorcet, 10, rue François Mitterrand – 35136 Saint Jacques de la Lande. Tél. : 02.99.35.36.10
courriel : contact@epi-condorcet.fr site : www.ville-st-jacques-de-la-lande.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *