Eugène Pottier : six écogestes pour le bonheur de la planète

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - développement durable

Copie_de_Jacquo.219.01.jpgSt-Jacques-de-la-Lande (35)

Les élèves de CM1 de l’école Eugène Pottier viennent de réaliser une plaquette : par six éco-gestes, ils nous incitent à économiser l’énergie et la ressource naturelle.

article paru dans le Jacquolandin n°219, juin 2006
Directeur de la publication : Daniel Delaveau
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland

Je ferme le robinet en me lavant les dents, je préfère le vélo à la voiture pour les petits déplacements, je pense à éteindre la lumière en quittant la salle… Les écogestes sont simples et efficaces. Encore faut-il y penser et les pratiquer au quotidien. C’est pour sensibiliser les enfants à la protection de l’environnement et aux économies d’énergie que Ludovic Lecroc, enseignant à l’école Eugène Pottier, a entrepris avec ses élèves de CM1 une action tout au long de l’année. « Nous avons d’abord mené un travail de recherche documentaire, explique-t-il, sur les différentes formes de pollution dans le monde et avons ainsi réalisé plusieurs panneaux. Puis, début mars, nous sommes partis une semaine à la Base du Douron près de Morlaix, avec les enfants de CM1 et de CM2, pour réfléchir aux conséquences néfastes sur l’environnement que produisent nos modes d’énergie, découvrir les énergies renouvelables. » La semaine est partagée en temps d’observation et prélèvements sur les consommations en eau et en électricité du groupe et en visites : centrale électrique, barrage, ancienne turbine à eau… De retour en classe, les interrogations fusent : quelles solutions mettre en œuvre au quotidien pour tenter d’économiser l’énergie et moins polluer la planète ? « Par petits groupes, poursuit Ludovic Lecros, les élèves ont conçu des messages rédactionnels puis ont commencé à dessiner. L’idée de réaliser une plaquette d’information et de sensibilisation est née. » Les écogestes sont inventoriés, six seront retenus. C’est la famille Eco qui les présente dans le document. Ils s’adressent aux enfants et peuvent être pratiqués chaque jour. Un abécédaire des différentes formes d’énergie complète l’information. « La prise de conscience est faite, confie l’enseignant. Certains parents m’ont déjà avoué avoir été repris par leurs enfants pour une utilisation abusive d’eau ou un interrupteur resté allumé… » La plaquette, éditée en couleur sur du papier recyclé, a été diffusée à 2000 exemplaires. Après une première présentation aux élèves de l’école Suzanne Lacore, elle est désormais disponible à l’EPI, la médiathèque, la mairie, les autres écoles et divers lieux de la ville. Elle est également téléchargeable sur le site de l’école. La réflexion se poursuit à l’école Eugène Pottier. Un travail en arts plastiques est initié parallèlement avec la création prochaine de cabanes de l’imaginaire réalisées à partir de matériaux de récupération. Histoire de trouver une utilité aux déchets que produit notre société… TR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *