Cent nouveaux logements à la ZAC de la Gautrais

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - habitat

Copie_de_Jacquo.201.04.jpgSt-Jacques-de-la-Lande (35)
Dans le cadre du plan d’urbanisme qui définit les grandes orientations d’aménagement de la commune, les travaux vont bientôt se poursuivre dans le secteur de la Gautrais. Cent nouveaux logements sortiront bientôt de terre…

article paru dans le Jacquolandin n°201, novembre 2004
Directeur de la publication : Daniel Delaveau
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland

Après les diverses opérations d’urbanisme visant à redonner à Saint-Jacques son bourg que la guerre lui a volé, les pelleteuses vont à nouveau entrer en action dans le secteur de la Gautrais pour édifier de nouveaux logements. « Le développement urbain est très récent et fortement lié à la logique du développement industriel de la région », commentent Yannick Filly, responsable du service urbanisme et Vincent Josse, chargé de mission, toujours surpris en regardant cette photo d’avion, prise en 1972, qui révèle un Saint-Jacques de petite taille, coincé entre un aéroport naissant, une route vers Redon fraîchement bitumée et un complexe industriel en pleine croissance. Dans un souci de rajeunissement de la population, une première opération a vu le jour à la Gautrais avec la réalisation de la résidence HLM Louis Blériot, première marque de la nouvelle urbanisation du bourg-aéroport, aujourd’hui entièrement occupée.

Cette logique se poursuit avec la construction de cent logements répartis en trois niveaux d’habitat : de petits collectifs d’habitat social pour compléter les deux résidences Louis Blériot, des maisons individuelles proposées à la construction par vente de lots libre avec jardin et un habitat individuel aux formes architecturées plus moderne avec un petit jardin. Avec cette extension, viendra un aménagement des lieux pour une entrée de ville au sud et une rénovation de la rue Jules Valles. « Nous souhaitons requalifier les limites, les voiries, renforcer l’aménagement paysager en hiérarchisant les espaces, donner des échelles et faire en sorte que le paysage de la Gautrais s’harmonise avec le grand paysage qui rejoint la Vilaine. »

Parallèlement, une réflexion se poursuit concernant les équipements sportifs en concertation étroite avec les associations. « Avec l’opération Gautrais, une salle de sports et un terrain de foot-ball disparaissent, mais nous proposons de centraliser vers le stade Allende les équipements liés à l’activité sportive en réalisant une nouvelle salle de compétition de dimension régionale sur La Morinais, près du collège ; dans chaque quartier, nous maintenons des salles pour l’éducation physique, l’éveil et le sport de loisir. A la Gautrais, le terrain de foot devient un plus petit terrain d’évolution et une plaine de jeux pour les enfants ; nous recréons une petite salle de sports du type de celle de la Croix-verte pour le sport de quartier. » Sont enfin prévus le renouvellement et la rénovation de l’ancienne ferme, nommée Espace Gautrais.

Calendrier
La ZAC de la Gautrais, zone d’aménagement concerté, outil de fabrication des opérations d’aménagement va être créé en fin d’année. Puis, au cours du printemps, les services procéderont aux demandes d’autorisations en vigueur. Un dossier de réalisation rassemblera l’ensemble des éléments technico-financiers et permettra aux élus de prendre leurs décisions. Parallèlement, sera menée la modification du PLI ( ?). Les lots seront alors mis en vente ; les personnes intéressées pourront y construire la maison de leur choix sous réserve de solliciter un architecte. Une exposition sera proposée en novembre à la mairie et à l’EPI Condorcet ainsi qu’une réunion publique début décembre.

TR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *