La culture scientifique en fête

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - vie locale

Copie_de_Jacquo.200.05.jpgSt-Jacques-de-la-Lande (35)
L’EPI Condorcet et la médiathèque Lucien Herr font la part belle ce mois-ci encore, à la culture scientifique. Tandis que se poursuit l’exposition Jeu sur Je, place aux Débats du progrès et animations d’octobre.

article paru dans le Jacquolandin n°200, 2004
Directeur de la publication : Daniel Delaveau
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland

En partenariat avec l’Espace des sciences, Les Champs libres, Rennes Métropole et la Ligue de l’enseignement, l’EPI propose sa première édition des Débats du progrès les 22 et 23 octobre. « En choisissant le nom de Condorcet, penseur de l’éducation pour tous, l’EPI affiche son attachement à l’esprit des lumières et à l’idée de progrès, rappelle la directrice Nathalie Appéré. Les Débats du progrès proposent un temps de rencontre entre acteurs d’horizons divers pour explorer, à partir d’expériences concrètes, une partie des relations complexes qu’entretiennent l’éducation, la citoyenneté et le progrès. Comment faire progresser la connaissance de tous et l’engagement de chacun ? » La première édition de ces débats aura pour objet la relation entre science et démocratie. Sont invités des chercheurs, enseignants, journalistes, élus, responsables d’associations pour évoquer notamment, la diffusion de la culture scientifique et technique, la place du chercheur dans la sphère citoyenne, de l’éducation à la contreverse et aux débats.

L’exposition « Jeux sur je », conçue par la Cité des sciences de La Villette, se poursuit durant tout le mois, visible à l’EPI et à la médiathèque. De grandes tables de jeux offrent la possibilité de jouer ensemble (de 5 à 15 enfants ou adultes) et ne tardent pas à révéler de multiples compétences autour de la communication, la stratégie, la création, l’esprit d’équipe, la réactivité ou l’attitude que nous adoptons face à la gestion d’une crise. Sous forme de questions-réponses illustrées, l’exposition « Bestiaire, florilège », créée par l’Espace des sciences, apporte des explications à des phénomènes scientifiques que chacun a le loisir d’observer dans la vie quotidienne. L’exposition « Dans les coulisses des Champs-libres » permet de découvrir le nouvel équipement culturel de Rennes Métropole qui ouvrira ses portes en novembre 2005. Un débat est proposé le 19 octobre sur : Les Champs-libres, un enjeu culturel pour l’agglomération.

A la médiathèque, la culture scientifique s’allie à la littérature, au cœur de la rencontre de la Fête de la science et Lire en fête. Thierry Grave présente Les mots de tête, langage en sculptures, curiosités de l’écrit et de la parole à la source de poèmes-sculptures. Charlotte Noyelle, plasticienne normande, joue avec les mots et les images, les impriment sur des objets au sein d’une scénographie végétale. L’esprit Oulipo ou comment se jouer de la langue et des mathématiques ? Le journaliste M. Le Tellier, propose des jeux d’écriture sous contraintes. Enfin, au cours du week-end mathématiques seront projetés La nouvelle étoile du berger et des courts-métrages sur les mathématiques ; débat avec un scientifique de l’IRMAR et ateliers de jeux mathématiques.

Mises en paysages avec Catherine Harang
Dans le cadre de l’opération A vos arts, biennale de la jeune création art plastique de Rennes Métropole, une rencontre est proposée le 7 octobre à 19h à l’EPI avec Catherine Harang, plasticienne d’Angers, accueillie en résidence durant deux mois pour un chantier ouvert au public. Son axe de prédilection : les représentations du paysage à partir d’un travail photographique et sur l’affiche. Les réalisations seront exposées en lisière du parc, rue Jean Marin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *