Bleu-Blanc-Coeur a signé sa charte d’engagements nutritionnels au salon de l’agriculture

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - Filière lin

salon.02.bmpL’Association Bleu-Blanc-Coeur a signé, en présence de Michel BARNIER, Ministre de l’Agriculture et de Roselyne BACHELOT, Ministre de la Santé, sa charte d’engagements nutritionnels validée par le Programme National Nutrition Santé (PNNS) au Salon de l’Agriculture le 24 février.

photo : Jean-Pierre Pasquet, président de Bleu-Blanc-Coeur, présente la charte au salon de l’agriculture en présence du ministre Michel Barnier.

L’association Bleu-Blanc-Coeur est présidée par Jean-Pierre Pasquet
Responsable : Nathalie Kerhoas
Equipe Bleu-Blanc-Coeur : Vanessa Botton, Céline Carré
Paroles d’éleveurs : document en cours d’édition réalisé par Tugdual Ruellan en février 2009 à partir d’un reportage auprès de 18 éleveurs et producteurs adhérents à Bleu-Blanc-Coeur .

Téléchargez le communiqué de presse sur :
Bleu_blanc_coeur-com._de_presse_salon.pdf

Bleu-Blanc-Coeur ouvre un nouveau chemin
La signature de la Charte d’engagement nutritionnel par Bleu-Blanc-Coeur avec le PNNS ouvre de fait une nouvelle avancée dans le domaine de l’alimentation. C’est en effet la première (et aujourd’hui encore, la seule) démarche certifiée par le PNNS et qui concerne les produits animaux (viandes, produits laitiers, oeufs…). C’est aussi la première fois que le Ministère de la santé demande à un signataire de la charte de produire « plus » alors qu’il est généralement demandé de produire « mieux ». C’est un signe fort pour toutes les productions agricoles : la santé commence dans l’auge de nos animaux et passe par nos assiettes. Bleu-Blanc-coeur, avant-gardiste sur le sujet, en a fait depuis des années la large démonstration scientifique !

Salon_agriculture._Avec_Michel_Barnier.JPGLes producteurs de Bleu-Blanc-Coeur « regonflés »
Ils savaient qu’ils avaient raison et étaient à l’origine d’un profond changement, mais ils se sentaient un peu seuls et toujours obligés de convaincre. Aussi les producteurs Bleu-Blanc-Coeur ont-ils accueilli avec bonheur la décision du Ministère de la santé de labelliser l’Association. C’est la reconnaissance officielle d’un « droit à l’alimentation de qualité pour tous » se sont-ils réjouis, non sans rappeler qu’ils sont les premiers consommateurs de leurs produits. « Nous avons le sentiment de participer à un grand mouvement et d’avoir été les précurseurs de quelque chose d’incontournable qui est aujourd’hui reconnu par les Ministères de la Santé et de l’Agriculture. Ma fierté dit Jean-Pierre Pasquet, éleveur et coprésident de Bleu-Blanc-Coeur, c’est d’avoir compris l’importance de ces équilibres naturels qui se sont mis en place sur des milliers d’années ; c’est aussi que notre démarche se transforme en véritable action reconnue pour le bien être de tous (PNNS), et enfin et surtout d’être en totale harmonie avec mes actes et ma philosophie d’éleveur

La charte d’engagements nutritionnels de Bleu-Blanc-Coeur : peu d’entreprises bénéficient de ce soutien (moins de 10 à ce jour) et Bleu-Blanc-Coeur est la seule charte validée par le Comité d’experts PNNS qui s’attache à valoriser les produits animaux (viandes, produits laitiers, oeufs…). Les engagements de Bleu-Blanc-Coeur portent sur le développement des filières utilisant des sources végétales tracées et sécurisées en Oméga 3 (le lin, la luzerne, le lupin, la féverole…) et qui permettent d’améliorer la santé de la population via un meilleur équilibre de l’alimentation des animaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *