Emmanuel Andy crée l’Ilot Saveurs à La Réunion

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

2008.07.Agefiph_Infos.64.01.photo.jpgAu menu ce midi, carri d’espadon ou brèdes au manioc. A moins d’opter pour le rougail de harengs… La carte de l’Ilot Saveurs change régulièrement et Emmanuel Andy y propose les spécialités de La Réunion remises au goût du jour. Voilà plus de deux ans qu’il a ouvert son petit restaurant, à l’intersection de la rue du Maréchal Leclerc et de la rue Sainte-Anne, au beau milieu de la ville de Saint-Denis. Et ça marche plutôt bien… L’établissement peut accueillir, du lundi au samedi, une centaine de clients, en salle ou sur les deux terrasses.

Article paru dans Agefiph Infos n° 64 (juillet – septembre 2008)
Directeur de la publication : Pierre Blanc
Rédactrice en chef : Nadia Guiny
Texte : Tugdual Ruellan

__article téléchargeable en cliquant sur le lien
2008.07.Agefiph_Infos.64.01.pdf

« Nous proposons une cuisine traditionnelle créole, des salades mais aussi un service traiteur pour toutes sortes de réceptions comme des baptêmes, des communions, des mariages ou des cocktails dînatoires… Les repas peuvent être pris sur place ou à emporter et de plus en plus d’entreprises nous sollicitent pour des livraisons le midi. »

Emmanuel a 33 ans et ne regrette en rien le choix qu’il a fait il y a maintenant deux ans et demi : « Je travaillais dans la menuiserie aluminium, se souvient-il, mais j’ai eu des problèmes de circulation sanguine. Comme il y avait des risques de blessures, j’ai dû cesser cette activité. » Emmanuel se met alors en recherche d’emploi, puis vient cette idée de création de restaurant : « J’avais le goût pour la cuisine, transmis par mes parents. » Reconnu travailleur handicapé, il bénéficie d’une aide de l’Agefiph pour la création de son entreprise EURL et ouvre l’Ilot Saveurs en mai 2006, soutenu par sa compagne, dans un bâtiment mis à disposition par la ville. Une équipe de six personnes, dont trois livreurs, est constituée et l’aide en fonction de la charge d’activité. En novembre 2007, il se présente à la dixième édition du Challenge des créateurs, un concours organisé par le Conseil général de La Réunion depuis 1997 au travers du Réseau points chance pour valoriser la création d’activité par des publics en difficulté. « J’ai eu l’agréable surprise de remporter le deuxième prix. Douze candidats ont été présélectionnés sur l’ensemble des candidatures reçues, seuls quatre d’entre eux ont été retenus à l’issu de cette présélection. C’est motivant et cela m’aide à remonter la pente. Les parents sont fiers de moi…»
site internet : www.lilotsaveurs.fr Tugdual Ruellan.

Soutien à l’entreprise individuelle
Emmanuel Andy a créé le restaurant L’Ilot Saveurs à Saint-Denis de La Réunion en 2006 et a bénéficié de l’aide de l’Agefiph au titre de la création d’entreprise ainsi que d’un prêt à taux zéro. L’Agence départementale d’insertion l’a aidé à construire son projet d’entreprise. Il a remporté la deuxième place du Challenge des Créateurs en novembre 2007, bénéficiant d’une prime de 4600 € pour son entreprise ; le Réseau Points Chance rassemble Adie, Ariprac, Boutiques de Gestion, chambre de métiers et de l’artisanat, CCIR, la couveuse Reusit, Réunion Entreprendre. Interviewé le 24 novembre 2007 sur RFO, il a présenté son parcours professionnel valorisant sa démarche de reconversion professionnelle.

vidéo sur le site de RFO :
http://rfo.walali.org/index.php?option=com_seyret&task=videodirectlink&id=114)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *