Insérer des travailleurs handicapés dans des centres d’appel du bassin de Troyes

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

L’Aract aide les entreprises dans leur recrutement
Les centres d’appel des bassins d’emploi de Troyes et Reims sont confrontés à des pénuries de compétences. Trois d’entre eux lancent des actions concrètes, avec le soutien des professionnels du secteur, pour mieux insérer des travailleurs handicapés.

Article paru dans Agefiph Infos n° 59, avril 2007
Directrice de la publication : Claudie Buisson
Rédactrice en chef : Nadia Guiny
Texte : Tugdual Ruellan

article téléchargeable en cliquant sur le lien :
2007.04.Agefiph_Infos.59.01.pdf


En 2005 , le Conseil régional de Champagne Ardenne sollicite l’Association régionale pour l’amélioration des conditions de travail, afin d’accompagner les centres d’appels qui s’installent dans la région et les aider à intégrer des personnes handicapées. « L’ARACT a d’abord proposé aux entreprises existantes, essentiellement situées sur les bassins de Troyes et de Reims, une journée de rencontre. Trois d’entre elles, installées à Troyes, ont manifesté leur intérêt pour une action collective : ClienTlogic, Euro CRM et Paru Vendu Comareg. Les diagnostics, réalisés par l’ARACT auprès de ces trois entreprises, font apparaître que les postes de travail sont accessibles aux personnes handicapées et techniquement adaptables bien que des évolutions de l’organisation soient parfois nécessaires. « Le problème se posait quant à la pénurie de candidats aux compétences nécessaires à laquelle était confrontée les centres d’appel », note le directeur Michel Forestier. A la suite d’une rencontre organisée par L’Aract qui réunit dans les locaux de la communauté d’agglomération de Troyes, les responsables des trois entreprises et acteurs de l’insertion (Cap Emploi, ANPE, L’Adapt, Opca, Mission locale, PDITH…), un programme d’actions est défini avec découverte du secteur et du métier de téléopérateur, visites d’entreprise, mises en situation, stages en entreprise, définition commune d’un profil de poste de téléconseiller, mise en œuvre d’un processus de recrutement non discriminant en mobilisant, entre autres, la plateforme de vocation de l’ANPE.

Ces pistes d’actions sont formalisées dans des conventions signées par le Préfet et l’ensemble des partenaires du projet.L’Agefiph apporte, à cette deuxième phase du projet, son soutien par des aides à l’accessibilité des situations de travail, au maintien dans l’emploi, à la formation et à la mise en place d’une politique d’emploi. « Le conventionnement proposé devrait permettre d’améliorer les taux de présentation et d’emploi de travailleurs handicapés dans l’entreprise signataire et favoriser la mise en place d’une politique d’intégration durable de travailleurs handicapés. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *