Vincent Dallé, paraplégique, gaveur d’oies en Ille-et-Vilaine

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

En 1988, Vincent Dallé, qui suit alors un BEP électronique dans un lycée de Rennes, est frappé par la leucémie, puis par une paraplégie. Il doit interrompre ses études pour suivre une longue rééducation. Avec son frère, Pascal, éleveur de volailles, et ses parents, agriculteurs, naît alors l’idée de créer un atelier de gavage de canards. Grâce au soutien de Comète Grand Ouest et de l’AGEFIPH, qui prend en charge l’aménagement du poste, l’acquisition d’une mélangeuse-gaveuse et d’un système de guide automatique, l’entreprise est créée au début de l’année 1995 à La Mézière, en Ille-et-Vilaine. « J’assure seul, chaque Jour, la préparation de la pâtée et le gavage, explique Vincent. Depuis peu, je propose aussi des oies à rôtir voter Noël… »

Article paru dans Agefiph Infos n° 11, mai 1996
Directeur de la publication : Jean-Louis Ségura
Rédactrice en chef : Nadia Guiny
Texte : Tugdual Ruellan

article téléchargeable en cliquant sur le lien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *