Fenêtre sur Web pour les personnes handicapées à Rennes

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

NVI_n_70__1__photo.jpgLe mercredi après-midi, la MJC du Grand-Cordel à Rennes ouvre son atelier informatique aux personnes handicapées. Une nouvelle initiative de l’association Le Goût de vivre, qui sait faire voyager ses adhérents.
C’est une de ses forces. L’informatique peut déplacer les frontières et créer du lien. « Dans la vie de tous les jours, les gens ne viennent pas spontanément vers nous », témoignent Nicole, Marie- Annick et Yvon. Tous trois sont lourdement handicapés et ont besoin d’aide et d’auxiliaire de vie pour tous les gestes de la vie quotidienne. « Beaucoup d’entre nous ne peuvent pas écrire à la main. Avec l’informanique, il devient possible de faire un courrier, effectuer des recherches sur le web, transmettre des informations, communiquer avec des amis à l’étranger, peut-être demain, écrire des choses plus intimes… »

Article paru dans Nous, Vous, Ille n° 70, octobre 2005
Directrice de la communication : Catherine Durfort
Texte : Tugdual Ruellan
Photo : Franck Hamon

article téléchargeable en cliquant sur le lien :
NVI_n_70__1_.pdf

L’initiative s’est mise en place début 2005, sous l’impulsion de l’association Le Goût de Vivre : « Nous souhaitions créer un sire internet pour communiquer avec nos adhérents, explique le président Patrick Aubry. Rapidement, nous nous sommes orientés vers la création d’un atelier informatique adapté aux personnes à mobilité réduite. » La MJC du Grand-Cordel accueille le projet avec enthousiasme: « Nous disposions déjà d’un pôle informatique, utilisé régulièrement par les habitants du quartier, explique l’animatrice, Marion Duplessy. Situé l’étage, il était facilement accessible par un ascenseur. » Une étude ergonomique, réalisée par Typhène Patout, ergothérapeute à l’Association des Paralysés de France, précise les adaptations nécessaires pour faciliter l’accès des postes informatiques au plus grand nombre : une souris adaptée, un joy-stick pour une meilleure préhension, un clavier à grosses lettres, un système métallique pour supporter le bras, une table à hauteur variable permettant l’accès en fauteuil. La ville de Rennes accepte de participer au financement de l’équipement dont le montant total avoisine les 10.000 €. Aujourd’hui, deux postes adaptés sont à la disposition des personnes à mobilité réduite du quartier ou d’ailleurs. Un planning d’utilisation a été établi réservant aux personnes handicapées l’accès chaque mercredi après-midi, de 15h30 à 17h. Le site Internet se fait l’écho des activités multiples du Goût de vivre, des déplacements du « Bus nommé Désir », du partenariat qui est né cette année avec l’école primaire Jeanne-d’Arc ou du récent voyage en Suède. L’initiative, qui a reçu le soutien de l’association Bug, dont le but est de favoriser l’utilisation de l’informatique à des fins d’insertion sociale et professionnelle, pourrait faire école. °Pour l’instant, précise Patrick Aubry, la MJC du Grand-Corde1 est la seule à avoir lancé un projet concret. D’ici quelques mois,d’autres pôles pourraient être installés dans d’autres maisons de quartier, l’idée étant de généraliser l’accessibilité des pôles informatiques sur la ville de Rennes. »
Tugdual Ruellan.

Contact: Patrick Aubry. 02 99 36 52 29.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *