Valorex à Combourtillé Oscar d’argent en 1999

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - Filière lin

2006.02.OSCARS.Valorex.photo.jpgEn 2000, l’association Bleu-Blanc-Cœur est créée pour développer les produits issus du traitement des graines de lupin, de féverole, de colza et surtout, de lin, particulièrement riches en oméga 3. Les acteurs de la filière se trouvent ainsi réunis dans une réflexion commune, du producteur au consommateur. L’entreprise Valorex, alors gérée par Ange Prod’Homme, voit le jour à Combourtillé et se spécialise dans l’extrusion de ces précieuses graines. L’entreprise, qui emploie cinquante personnes, connaît alors un développement important et affiche cette année un chiffre d’affaires de 36 millons d’euros. Le chiffre d’affaires restructuré de la filière Bleu-Blanc-Cœur atteint les cent millions d’euros. Les clients sont des fabricants d’aliments pour animaux en France et en Europe, ainsi qu’en Israël et au Canada.

article paru dans le supplément Ouest-France Oscar d’Ille-et-Vilaine, février 2006
Texte : Tugdual Ruellan

article téléchargeable en cliquant sur le lien :
2006.02.OSCARS.Valorex.pdf

« Notre développement s’oriente vers l’alimentation humaine, explique Stéphane Deleau, aujourd’hui responsable de l’entreprise. Nous proposons désormais des graines de lin extrudées dans le pain et sommes aux portes de grands projets avec des groupes tel Fleury-Michon. » La ressource depuis 1999 provenait de pays étrangers. Valorex a monté une filière en Bretagne qui produit entre 3 et 4000 hectares de graines de lin chaque année, essentiellement en Ille-et-Vilaine et dans la partie Est des Côtes d’Armor. « Historiquement, le lin était produit en Bretagne mais on a perdu deux générations. Les grands-pères qui savaient cultiver le lin n’ont pas eu le temps de transmettre leur savoir-faire à leurs petits enfants. La Maison du lin de Saint-Thélo mène un travail de recherche et de valorisation autour de ce patrimoine. »

Renseignements : www.bleu-blanc-coeur.com ou www.valorex.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *