La Bouèze célèbre la Haute-Bretagne depuis un quart de siècle

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - musique celtique

NVI_n_65__1__photo.jpgVoilà vingt-cinq ans que l’association La Bouèze, recueille, transmet et fait vivre le patrimoine oral de Haute-Bretagne. Avec méthode, ses militants ont ratissé le nord du département, dans un territoire compris entre Dol-de-Bretagne, Fougères et Combourg, et dans la partie gallèse des Côtes-d’Armor, en quête de chants, danses ou contes oubliés. Elle regroupe aujourd’hui une dizaine de salariés et plusieurs centaines d’adhérents. La passion flambe comme aux premiers jours. « Les collectes n’ont jamais cessé, confie le responsable Nicolas Paternostré. Nous découvrons toujours des pièces inédites ; et même si nous avons développé une programmation artistique plus importante, les anciens viennent toujours avec bonheur, participer aux espaces de contes et de chants que nous organisons. »

Article paru dans Nous, Vous, Ille n° 65, juillet 2004
Rédactrice en chef : Florence Séguret
Texte : Tugdual Ruellan
Photo : Thomas Crabot

article téléchargeable en cliquant sur le lien :
NVI_n_65__1_.pdf

Vincent Morel a pour mission d’emmagasiner, classer et valoriser les précieuses trouvailles collectées. De nombreux bénévoles sont mobilisés sur la collecte ; ce sont sans doute les dernières années où il est encore possible de trouver des chants originaux, des couplets que l’on croyait perdus. Chaque année sont édités livres et CD en lien avec la collecte. Dès 1984, l’enseignement s’est organisé dans le but de valoriser le patrimoine et sensibiliser les jeunes générations à la transmission. A Rennes, Vitré et Dinan, plus de 300 élèves font aujourd’hui partie de l’école de musique, se partageant entre cours d’accordéon diatonique, violon, vielle, chant, clarinette ou danse. A la rentrée prochaine, des cours spécialisés seront proposés en plus des cours réguliers afin d’approfondir sa pratique musicale ; on pourra aussi apprendre à découvrir et écouter une source musicale en se plongeant dans le fonds collecté ou dans le répertoire spécifique d’un chanteur, d’un terroir. Des interventions se font en milieu scolaire afin de présenter aux enfants la matière collectée, initier à la danse et à la musique traditionnelle. Chaque année, la fête de la Bouèze, qu se déroule fin mai, est une occasion de joyeuses retrouvailles. L’an prochain, elle aura lieu systématiquement, le premier week-end de juin à Taden dans les Côtes-d’Armor. Tout au long de l’année, des événements viennent rythmer la vie de l’association comme ces veillées où se mêlent les générations, le pommé de la Bintinais en lien avec l’éco-musée du pays de Rennes, les danses des Lices ou autres bals spontanés : « Les élèves ont ainsi une occasion de se produire en public et de se confronter à la rigueur du rythme qu’exige la danse. Les jeunes côtoient les Plus anciens ; Chacun trouve sa place.» Tugdual Ruellan

Contact : La Bouèze, Ferme des Gallets à Rennes – tel. 02 23 20 59 14
site : www.laboueze.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *