A Redon, l’épicerie bio du Héron bleu est en plein essor

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - développement durable

NVI_n_58__3__photo.jpgLa petite épicerie redonnaise Le Héron Bleu passe à la vitesse supérieure. Le bio a le vent en poupe.

Article paru dans Nous, Vous, Ille n° 58, octobre 2002
Rédactrice en chef : Florence Séguret
Texte : Tugdual Ruellan
Photo : Charles Crié

article téléchargeable en cliquant sur le lien :
NVI_n_58__3_.pdf

La petite épicerie du Héron bleu, nichée jusqu’alors au coin de la rue du port et de la rue du Jeu-de-Paume, à Redon, vient d’emménager dans un hangar rue de la Châtaigneraie, dans les anciens locaux de la jardinerie Régent : « Le nombre de clients ne cesse d’augmenter, expliquent les responsables Catherine Hervé, Zette Gauthier et Marie-Claire Lusson. Beaucoup de gens ont opté pour une nourriture biologique, saine et de qualité. Vu l’étroitesse du lieu et tes difficultés pour se garer, il était urgent de s’installer ailleurs. » Le magasin, aujourd’hui géré par une Scop (société coopérative ouvrière de production), double sa surface de vente et passe de 7o à 165 m².
Avec le temps, l’épicerie est devenue un magasin à part entière, proposant une gamme de produits étendue : fruits, légumes, crèmerie, viande mais aussi, glaces, laitages, confiserie, chewing-gum… « des produits qu’il était aberrant de trouver il y a quelques années  » rappellent les responsables. Il est prévu d’élargir la gamme de produits sans gluten, les compléments alimentaires, les produits pour bébé, pour le Jardinage, l’habitat, la papeterie et le bureau. Concernant la viande, la demande du consommateur est pressante : Nous allons développer cesecteur avec un producteur local mais il n’y a pas d’abattoir spécialisé en bio dans la région. I1 faut donc attendre que les chaînes soient libres, ce qui augmente considérablement le coût. Nous aimerions qu’un boucher nous rejoigne. » Le choix du Héron bleu se porte prioritairement sur les producteurs locaux qui assurent la livraison de pain, légumes, miel, farine, poulets et fromages de chèvre. Toute la filière biologique connaît un développement sans précédent. Le Héron bleu a fait le choix d’adhérer au réseau Biocoop qui rassemble, au niveau national les trois centrales d’achat de Biocap Ouest (Rennes), Sud-Ouest et Sud-Est. La centrale accueille les demandes des producteurs, contrôle, vérifie et référence les produits qui donnent satisfaction. Plusieurs critères prennent en compte le goût, l’éthique du producteur, la qualité du produit, de l’emballage, des sols…
Concernant la viande, la politique de référencement s’est considérablement renforcée afin d’éviter les risques de dérives. « Passer par la centrale d’achat est pour nous une garantie supplémentaire de qualité. Vu l’essor qu’a pris la consommation de produits biologiques, on peut aujourd’hui trouver tout et n’importe quoi. À nous de savoir rester vigilants. »
Tugdual Ruellan.
Contact : Le Héron bleu, 51, rue de la Châtaigneraie, 35600 Redon – tél. 02 99 72 21 08.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *