Charlotte Bihel, directrice de la Médiathèque Lucien Herr

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - vie locale

2009.05.Jacquo.mediatheque.photo.jpgSt-Jacques-de-la-Lande (35)
Depuis le mois de février, Charlotte Bihel est la nouvelle directrice de la médiathèque Lucien Herr de Saint-Jacques-de-la-Lande. Rencontre…

article paru dans le Jacquolandin n°251, mai 2009
Directeur de la publication : Emmanuel Couet
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland

article téléchargeable en cliquant sur le lien :
2009.05.Jacquo.mediatheque.pdf

Très vite, la nouvelle directrice, Charlotte Bihel, a sauté dans le train en marche de la programmation culturelle de la médiathèque, passionnée par ce nouveau défi professionnel. Il y a cette exposition en mai 2009, De l’art contre l’oubli, collection de 75 œuvres d’artistes régionaux contemporains, réalisée à la demande d’Amnesty international en partenariat avec l’Association des anciens combattants et amis de la Résistance et la Fédération nationale des déportés résistants internés et patriotes. Puis, il y aura à mettre en œuvre en juin, dans le cade de la programmation « La ville côté jardin » de l’Epi, les jardins d’écriture (atliers d’écriture pour enfants et adultes) et la séance spéciale de Balade en bulle. Avant d’attaquer pour le mois d’octobre, les animations autour de la bande dessinée et du jazz en partenariat avec les médiathèques de Noyal-Châtillon-sur-Seiche et Chartres-de -Bretagne et l’école intercommunale de musique et danse Jean Wiener.

Ebullition urbaine
Charlotte Bihel découvre avec plaisir l’ébullition urbaine après avoir dirigé pendant cinq ans, la médiathèque de Lamballe dans les Côtes-d’Armor. « J’ai été séduite par la multiplicité des services numériques mis ici à disposition des publics, le pôle Paul Borgès avec sa mission lecture et malvoyance qui propose un fonds d’ouvrages en gros caractères et de documents sonores.» Après des études dans le domaine culturel, Charlotte Bihel a travaillé à la maison de Pierre Loti à Rochefort en Charente-Maritime, où elle s’occupait de l’organisation des conférences et des expositions. Elle a ensuite suivi une formation à la recherche documentaire et travaillé comme chargée de mission pour l’Agence régionale de coopération des bibliothèques de Bretagne, devenue aujourd’hui Livre et lecture en Bretagne. Elle décide alors d’intégrer la fonction publique après avoir passé le concours de bibliothécaire territoriale. « J’ai toujours travaillé dans le secteur culturel et la promotion du patrimoine. L’un de mes objectifs sera de favoriser la fréquentation de la médiathèque aux habitants de tous les quartiers. » Déjà, une chose est sûre : la médiathèque est bien repérée. Régulièrement, Charlotte Bihel s’en assure en posant la question dans la rue…
Tugdual Ruellan.

Médiathèque en bref…
Ouverte en 2001, la médiathèque a enregistré l’an passé, 2301 emprunteurs actifs, soit 23,5 % de la population (la moyenne nationale est de 17 %). 77 % sont des Jacquolandins, résidant principalement dans le quartier de la Morinais. Elle propose quelque 50 000 documents, tous supports confondus. Un fonds de DVD et de musique est proposé depuis 2006.
Ouverte les mardi et vendredi, de 15h à 19h, le mercredi de 10h à 12h et de 14h à 18h ; le samedi de 10h à 18h. Accueil de groupes les mardi, jeudi et vendredi. Tél. : 02 99 31 18 08.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *