Clara Le Nozahic, coiffeuse à domicile

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - vie locale

2009.05.Jacquo.coiffeuse.photo.jpgSt-Jacques-de-la-Lande (35)
Après vingt années d’expérience dans la coiffure, Clara Le Nozahic propose ses services de coiffeuse à domicile.

article paru dans le Jacquolandin n°251, mai 2009
Directeur de la publication : Emmanuel Couet
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland

article téléchargeable en cliquant sur le lien :
2009.05.Jacquo.coiffeuse.pdf

Cet après-midi, Clara Le Nozahic a déposé ses ciseaux, sèche-cheveux et autres serviettes au domicile d’une maman particulièrement active. Bureau, courses, école des enfants… Les plannings se bousculent et ne laissent guère de temps pour aller chez le coiffeur. Du coup, Clara va en profiter pour couper les cheveux des quatre enfants, impatients de faire leur shampoing dans ce petit bac gonflable qu’elle a branché au robinet de la cuisine. « Un rendez-vous par téléphone et je me rends à domicile pour une coupe, une couleur, une permanente, une mise en plis, un brushing tant pour les femmes que pour les hommes et les enfants. Cela évite les déplacements, la garde d’enfants, le stress… Je suis intervenue ce matin chez un monsieur en fauteuil roulant. J’ai pu ainsi lui éviter un déplacement fatiguant. »

Plus de chronomètre !
Clara Le Nozahic a créé son service de coiffure à domicile le 9 mars. Elle a distribué ses 1200 tracts, confectionnés elle-même, et les clients n’ont pas tardé à se passer le mot. Le nouveau statut d’auto entrepreneur a précipité la décision : « J’ai créé mon dossier sur internet. Trois semaines après, j’avais mon autorisation. » Clara Le Nozahic a commencé la coiffure à l’âge de 15 ans. CAP en poche, passé à Lorient, elle enchaîne avec un brevet professionnel, des mentions de coloriste permanentiste et le brevet de maîtrise. Avec tous les diplômes nécessaires, elle part à La Réunion pour exercer le métier, où elle reste quatre ans, avant de revenir sur Marseille dans un salon de coiffure dont elle sera, pendant deux années, la responsable. « Mais je souhaitais créer ma propre activité et revenir en Bretagne. J’ai été séduite par l’activité à domicile, son côté convivial. A la maison, la parole se libère et les gens disent plus facilement ce qu’ils souhaitent, osent imaginer un autre style. Et surtout, il n’y a plus personne derrière moi, avec un chronomètre, pour me dire qu’il est temps d’arrêter ! »
Tugdual Ruellan.

Contact : Coiffure à domicile Clara – tél. 06 12 76 13 59.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *