Club des entreprises du pays de Brocéliande : comment mieux préserver l’eau ?

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - développement durable

NVI_n_46__5__photo.jpgDans le pays de Brocéliande, les responsables d’une douzaine d’entreprises ont retroussé leurs manches pour réduire leur consommation d’eau et préserver sa qualité. Et ils ont trouvé !

Article paru dans Nous, Vous, Ille n° 46, octobre 1999
Rédactrice en chef : Florence Séguret
Texte : Tugdual Ruellan
Photo : Philippe de Poulpiquet

article téléchargeable en cliquant sur le lien :
NVI_n_46__5_.pdf

« Dès 1994, nous nous sommes mobilisés, se souvient Gérard Lucas, directeur de l’entreprise Entremont à Montauban-de-Bretagne, également président du club des entreprises du pays de Brocéliande et de la commission environnement à la CCI de Rennes. Nos industries agro-alimentaires sont de grosses consommatrices d’eau. Il était urgent de maîtriser les coûts, d’améliorer les rejets et de sauvegarder cette ressource qui n’est pas inépuisable »: Soutenu par le pays de Brocéliande et l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, le club a lancé dès 1995 un groupe de travail. Les techniciens ont construit un « classeur eau », outil de gestion mentionnant les aspects réglementaires, économiques, techniques et les axes d’amélioration possibles. Les résultats ne se sont pas fait attendre. Ils ont fait l’objet d’une plaquette éditée en février dernier en 2 000 exemplaires : « Ce guide est un outil au service des entreprises bretonnes, précise Gérard Lucas. Il reprend les résultats opérationnels obtenus en présentant 27 fiches-action. À titre d’exemple, chez Entremont, nous avons vite repéré les dysfonctionnements grâce à divers points de mesure. Avec des moyens modestes, des instruments parfois très simples, il nous a été facile d’y remédier. Nous avons ainsi réduit notre consommation d’eau de 15 % ! » Le chantier reste ouvert. Le club travaille actuellement à l’amélioration des rejets, notamment en phosphore, dans les bassins du Meu et du Garun.
• Tugdual Ruellan.
Contact : Jean-Michel Avan, CCI (service pays de Brocéliande)
Tél. 02 99 33 66 40.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *