Soleil breton à Saint-Séglin, un nouveau club d’investisseurs Cigale

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - solidarité

NVI_n_32__1__photo.jpgCréée en mai 1995 à Saint-Séglin, « Soleil Breton » est la dernière-née des Cigales du département, ces clubs d’investisseurs prônant une « gestion alternative et locale de l’épargne ».
« La Cigale constitue et gère un portefeuille collectif de placement en parts sociales ou en actions de SARL, sociétés anonymes ou Scop, explique son gérant Gilles Bataille. C’est un moyen intéressant offert aux créateurs d’entreprises pour doter en fonds propres leurs petites sociétés ». Durant cette première année, les douze membres de Saint-Séglin ont patiemment économisé chaque mois 150 à 200 F par personne. Ils sont prêts désormais à participer au financement de leur premier projet.
PHOTO : Gilles Bataille (au centre) et Marcel Daunay, du mouvement Cigale (ici avec M. Petit, gérant de Bois Vivre à gauche) suivent de près les projets des entreprises qu’ils soutiennent.
Site : www.cigales.asso.fr

Article paru dans Nous, Vous, Ille n° 32, avril 1996
Rédactrice en chef : Florence Séguret
Texte : Tugdual Ruellan
Photo : Franck Hamon

article téléchargeable en cliquant sur le lien :
NVI_n_32__1_.pdf

La Cigale ne relève pas de la loi 1901 mais de celle relative aux clubs d’investissement. Elle a une durée de vie de cinq ans, pouvant être prolongée jusqu’à dix ans. « Tout membre peut déduire de ses impôts 25 % des sommes investies ; les éventuels bénéfices sont redistribués. Mais on peut aussi tout perdre si le projet n’est pas viable ! C’est la règle du jeu… ». Une somme de 10 à 20 000 F est investie dans le capital des sociétés naissantes.

Les Cigales privilégient la proximité mais peuvent aussi s’associer pour venir en aide aux projets plus importants. Des liens d’amitié sont nés ainsi entre « Soleil breton » et la soeur aînée ‘Sav-heol Roazhon° (soleil levant rennais), première Cigale créée en janvier 1990 à Rennes. Cinq entreprises ont d’ores et déjà bénéficié de ses services, dans le domaine social, la protection de t’environnement ou la création d’activités et d’emplois, en particulier pour les plus démunis.

Le gérant, Marcel Daunay aimerait aussi favoriser des projets à caractère culturel. Pour lui, ce club d’investisseurs apporte beaucoup plus qu’un simple soutien financier au chef d’entreprise « Nous entrons dans le capital de l’entreprise, et participons aux réunions de son conseil d’administration, Régulièrement informés, nous pouvons à la demande du porteur de projet, solliciter notre réseau relationnel et de nombreuses compétences professionnelles. C’est parfois utile quand on se lance dans la création d’entreprise… »
Tugdual Ruellan
Contact : Gilles Bataille. – Haudebert 35330 Saint-Séglin
Tél. 99.34.59.90
Pour joindre les autres Cigales
Redon (99.55.84.70) ; Chantepie (99.41.42.96) ; Le Rheu (99.60.91.72).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *