Carnet L’Express : les clés d’une réussite en Pays de la Loire

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - développement local

2000.12.07.Lexpress__1__photo.jpgEDITO
Ouverts sur l’océan, sillonnés par le plus long fleuve de France, les Pays de la Loire sont nés dans les années cinquante, de l’union de quatre vieilles provinces la Bretagne, le Maine, l’Anjou et le Poitou. Il aura fallu du temps pour que se forge une identité… Les Pays de la Loire ont su pourtant, à force de ténacité, lutter pour le désenclavement et s’imposer sur l’échiquier économique et culturel, affirmant une qualité de vie et un dynamisme hors du commun misant sur un développement interrégional pour affronter l’ouverture des frontières. Ici, il fait bon vivre. L’emploi connaît un essor exceptionnel porté par une activité soutenue depuis 1997.

A télécharger en cliquant sur l’image

SUPPLEMENT PARU DANS L’EXPRESS – 7 décembre 2000 (Pays de la Loire)
Dossier conçu par Partenaire Ouest à Nantes
Interviews, reportages, rédaction : Tugdual Ruellan
Photos : Laurent Massillon

En matière de formation professionnelle, un plan régional de développement a été engagé, renforçant ainsi la synergie entre les programmes de formation. De nombreux secteurs connaissent une nouvelle croissance qu’ils n’espéraient plus. On se prend à rêver d’un avenir meilleur. En ce qui concerne l’apprentissage, les Pays de la Loire occupent le premier rang national par rapport au nombre d’habitants, avec, l’an passé, 28 000 jeunes qui ont choisi ce parcours qualifiant, depuis si longtemps dévalorisé. C’est dans ces pays qu’est née en 1989 l’idée, alors saugrenue, de réunir les régions européennes de la façade océanique. L’arc atlantique s’est finalement imposé, regroupant aujourd’hui 32 régions de l’Irlande à l’Andalousie, qui défendent avec acharnement un développement harmonieux et solidaire de l’Europe. Ici, il fait bon se promener, respirer l’air du large, du marais salant, du littoral atlantique ou le parfum du vignoble ligérien. Il fait bon se perdre au hasard du chemin, se laisser bercer au son du violon ou de la flûte irlandaise, rêver aux côtés de Jules Veme, Gilles de Retz, Alfred Jarry, Jacques Demy ou Hervé Bazin, marcher sur les traces du géant Gulliver.
Tugdual Ruellan.

AU SOMMAIRE

  • La croissance économique est de retour
  • 11500 nouvelles entreprises l’an passé
  • Relier l’Ouest au reste de l’Europe
  • Des pierres et du tuffeau
  • Croisière sur l’estuaire
  • Saint-Nazaire se réconcilie avec son port
  • La culture bat au coeur des pays de Loire
  • L’ONPL recherche les Ravel de demain
  • Bruno Dejoie, globe-trotter du prêt-à-porter
  • Gérard Cieslik : musique et danse pour tous
  • Nady Foucault laisse le temps au temps : un Saumur au naturel
  • Voici l’Anjou-villages-brissac
  • Fier vignoble du pays nantais
  • Cadres : le choix de la mission avec Adecco (communiqué)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *