Carnet L’Express Pays de la Loire : un nouveau visage se dessine

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - développement local

2001.12.06.Lexpress_PdL__1__photo.jpgGrands équipements, adaptation aux technologies de l’information et de la communication, souci de proximité du terrain, exigence de mobilité et d’adaptation. Les intentions ne manquent pas aux acteurs et décideurs pour que les Pays de la Loire se tournent résolument vers l’avenir et le monde. Tour d’horizon des grands chantiers engagés au cours de l’année par les élus régionaux. Autant de défis pour faire des Pays de la Loire une région innovante solidaire des populations ligériennes.

A télécharger en cliquant sur l’image

SUPPLEMENT PARU DANS L’EXPRESS – 6 décembre 2001 (Pays de la Loire)
Dossier conçu par Partenaire Ouest à Nantes
Rédaction, reportages : Tugdual Ruellan
Photos : Laurent Massillon

Transports collectifs ferroviaires. Les transports collectifs sont régionalisés depuis 1997. Visiblement. la formule plaît puisque le trafic ne cesse d’augmenter. Le réseau disposera bientôt d’automotrices pouvant rouler à 200 km/h.

Aéroport international. Nantes-Atlantique s’engorge. L’on s’attend à une saturation de l’aéroport en 2010. Voilà trente ans que l’on attend la création d’un troisième grand aéroport international français, après Orly et Roissy. Le ministre des Transports et de l’Equipement. Jean-Claude Gayssot. a donné son feu vert pour étudier le projet de Notre-Dame¬des-Landes (Bretagne-Atlantique).

Réseau de services à haut débit. Les moyens en technologies d’information et de communication constituent un enjeu majeur de développement et d’implantation d’entreprises. Les Pays de la Loire se rallient aux côtés de la Bretagne pour renforcer, dans le Grand Ouest. le secteur des télécommunications et des technologies de l’information.

Formation. Les universités de Nantes, Angers et Le Mans souhaitent amplifier le développement de l’enseignement supérieur public. L’idée dune université virtuelle renforce l’offre de formation et répond à des besoins de formation plus pointus. Une nouvelle aide a été initiée en 2000 pour favoriser le recrutement par la formation afin de diminuer l’inadéquation entre les compétences de la main-d’œuvre disponible et les besoins des entreprises. Dans 90% des cas, la mesure débouche sur un emploi durable.

Tourisme. On n’a pas fini de parler de l’Erika et de ses conséquences dommageables sur l’image de la région. Le Comité régional sillonne les contrées voisines pour reconquérir la confiance des visiteurs. Certaines entreprises ne se sont pas relevées de la catastrophe. L’association interrégionale Ouest littoral solidaire se fait le porte-parole des victimes Un rapporta été établi par un expert maritime, établissant la part des responsabilités On attend désormais que la justice tranche afin de réparer le préjudice.

Tugdual Ruellan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *