Carnet L’Express : entre phares et balises, Bretagne terre d’initiatives

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - développement local

2002.10.10.Lexpress_Bretagne__1__photo.jpgUne chose est sûre : le niveau de fréquentation de la saison 1999 n’a pas été atteint. Si la fréquentation en avant-saison (avril, mai et juin) a été estimée équivalente à celle de 2001, c’est surtout la fréquentation des touristes français au coeur de l’été qui a fait défaut cette année, note l’Observatoire régional du tourisme, alors que l’augmentation de la fréquentation étrangère a été notée par tous les professionnels.

A télécharger en cliquant sur l’image

SUPPLEMENT PARU DANS L’EXPRESS – 10 octobre 2002 (Bretagne)
Dossier conçu par Partenaire Ouest à Nantes
Rédaction, reportages : Tugdual Ruellan
Photos : Laurent Massillon

Le comportement des vacanciers change et de nouvelles tendances se dessinent. Les séjours d’été se réduisent et se concentrent sur le mois d’août Les ventes de dernière minute n’ont pas cessé d’augmenter, même pour les vacances d’été. Les séjours sont plus nombreux, plus courts, plus mobiles et plus culturels. On affectionne particulièrement la location de bungalows ; celle de meublés et campings se concentre désormais entre le 20 juillet et le 20 août. Le visiteur apprécie l’offre culturelle ; les manifestations de tout genre drainent de manière permanente un flot massif de participants. Les touristes français ont plus que jamais la main sur le porte-monnaie ! « Une conséquence, entre autres, des hausses de prix lors du passage à l’euro, de la multiplication dans l’année de séjours et du gel des salaires pour les salariés passés au mode des 35 heures », analyse l’Observatoire. « Le secteur de l’hébergement marchand est aussi victime des évolutions qui favorisent l’hébergement dans la famille ou chez les amis dans la démultiplication des séjours. L’hôtellerie de plein air traditionnelle est le mode d’hébergement qui souffre le plus, car il est en pleine mutation, la part du camping classique ne cessant de décroître ; il est par ailleurs le mode d’hébergement le plus sensible aux conditions météorologiques.» Un nouveau défi s’offre aux professionnels du tourisme : séduire le visiteur en avant-saison ou hors saison, capter de nouvelles clientèles étrangères et conquérir des parts de marché ou d’autres clientèles à la concurrence… 
Tugdual Ruellan.

AU SOMMAIRE

  • un scénario d’évolution de la population bretonne avec Jacques Malpot, directeur de l’Insee en Bretagne
  • les prémices d’une reprise économique après une année 2001 au ralenti
  • CPA, leader des cliniques privées de Bretagne, emménage à Saint-Malo
  • les sinagos du Moulin vert voguent sur les bassins du vent
  • une co-production du Théâtre de Lorient et de la Comédie française
  • A Brest, le Quartz fait la part belle à la création aristique
  • le Théâtre national de Bretagne devient centre européen
  • un défi lancé aux Bretons : choisir la lampe basse consommation
  • 56 concurrents pour la Route du rhum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *