Carnet L’Express : pleins feux sur l’avenir et la création en région Centre

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - développement local

2002.12.05.Centre.Lexpress__1__photo.jpgPlus que jamais, la région Centre met l’accent sur la création d’entreprises, bien décidée à accompagner les porteurs de projets. Plusieurs dispositifs ont vu le jour récemment, comme le Creat’, dispositif d’aide pour la reprise d’entreprises des métiers et la création d’industries et de services.  » Il ne s’agit pas de nouveaux dispositifs, précise Thierry Bluet, directeur-adjoint de Centréco. Mais diverses révisions ont été apportées pour favoriser l’ouverture aux entreprises de services, au cas par cas, avec un abaissement des seuils minimums en terme d’apport en capital et en investissements. Elles facilitent aussi l’ouverture, en création comme en reprise, à toutes les entreprises artisanales en zones rurales et aux entreprises artisanales alimentaires en zones urbaines. »
A télécharger en cliquant sur l’image

SUPPLEMENT PARU DANS L’EXPRESS – 5 décembre 2002 (Centre)
Dossier conçu par Partenaire Ouest à Nantes
Rédaction, reportages : Tugdual Ruellan

L’Etat et la Région ont par ailleurs décidé de prendre en charge une partie des frais d’expertise financière, préalable à la prise de participation au capital d’entreprise en création ou en développement, par Centre Capital Développement et sa filiale Création et Croissance Centre. Pour la réalisation de cette opération, l’Etat et la Région attribuent chacun une subvention. Ce programme permettra l’étude de 30 dossiers sur une durée de trois ans. » Une attention particulière sera portée aux projets localisés dans les départements les plus en retrait en matière de création d’entreprises, poursuit Thierry Bluet, et à ceux qui font appel aux technologies de l’information et de la communication. » L’Etat et la Région ont aussi imaginé un dispositif qui permet le financement partiel de conseils externes sollicités par des porteurs de projet de création d’entreprise, préalablement à la constitution de leur société. La gestion de ce dispositif a été confiée à la Chambre régionale de commerce et d’industrie.  » Un projet de création d’entreprise, préalablement à sa concrétisation, peut nécessiter le recours à des compétences spécialisées sur un plan juridique, technique, commercial, financier. Ces conseils externes doivent permettre aux porteurs de projet de s’engager avec davantage de confiance dans la démarche de création et renforcer ainsi les chances de pérennité de la nouvelle entreprise. « 
Tugdual Ruellan.

AU SOMMAIRE

  • les Néerlandais affectionnent la région Centre
  • le pays des châteaux se visite à vélo
  • l’orchestre symphonique de la région Centre-Tours à la rencontre des habitants
  • agenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *