Le saumon fait son retour dans les eaux du Scorff (Odyssaum Pont-Scorff)

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - environnement

2002.06.19.Lexpress_Bretagne__6_saumon.photo.jpgCe sont les pêcheurs qui se sont rendu compte les premiers de la diminution des populations de saumon dans le Scorff, mais aussi dans l’ensemble des cours d’eau de Bretagne. En 1994, le Conseil supérieur de la pêche a conçu la station de Pont-Scorff, non loin de Lorient, pour étudier et comptabiliser de manière précise le nombre de poissons entrant dans la rivière afin de fixer un quota de pêche et gérer la ressource. L’établissement, installé sur le site du Moulin des Princes, est devenu centre d’interprétation du saumon sauvage pour faire découvrir au public ce poisson fabuleux, capable de parcourir des milliers de kilomètres dans l’océan avant de revenir dans sa rivière natale pour s’y reproduire et mourir – (photo : Jean-Yves Le Foll, animateur de l’Odyssaum, conte avec passion l’histoire encore mystérieuse du saumon.)
A télécharger en cliquant sur la photo

article paru dans le SUPPLEMENT Bretagne L’EXPRESS – 19 juin 2002
Dossier conçu par Partenaire Ouest à Nantes
Rédaction et photo : Tugdual Ruellan

 » Il y a deux grosses périodes de remontée du saumon, explique l’animateur de l’Odyssaum, Jean-Yves Le Foll : au printemps et de juin jusqu’à la fin août. On voit encore passer ici des poissons de 6,5 kg !  » Chaque saumon, après avoir été anesthésié, est ensuite soigneusement identifié, mesuré, pesé. Des écailles sont prélevées ; l’observation au microscope révèle l’âge de l’animal et indique également le temps passé en rivière ou en mer. La vie du saumon reste mystérieuse ; on en découvre quelques phases tout au long des cinq espaces de l’Odyssaum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *