Les sinagos du Moulin vert voguent sur les bassins du vent

Tugdual Ruellan - - 1 Comment - Envoyer à un ami - voile

2002.10.10.Lexpress_Bretagne__4__sinagot-photo.jpgAu siècle dernier, les voiliers d’enfants voguaient avec bonheur et insouciance sur les plans d’eau des jardins publics ou sur les rivages bretons. Pour redonner vie à cette sympathique coutume, les Ateliers du Moulin vert de Tumiac à Arzon (Morbihan) se sont lancés dans la fabrication de voiliers-Jouets. L’an passé, la Municipalité d’Arzon passait commande pour une première flottille de vingt maquettes, afin de participer à la première semaine du Golfe. « Nous avons choisi le sinago, explique Yves Guenoux, chargé de coordonner l’équipe de fabrication, qui était l’ancien bateau de travail utilisé dans le golfe du Morbihan. »

A télécharger en cliquant sur la photo

article paru dans le SUPPLEMENT Pays de la Loire L’EXPRESS – 10 octobre 2002
Dossier conçu par Partenaire Ouest à Nantes
Rédaction : Tugdual Ruellan

Depuis, les petits navires voguent et se montrent aux salons : Mille Sabords, salon nautique de Nantes, Douarnenez et, l’été dernier, aux « Régates des petites voiles rouges » de Port-Navalo. La coque, longue de cinquante centimètres, est réalisée à partir d’un assemblage de cinq strates en pin Douglas ; l’ensemble est ensuite dégrossi, poncé, puis peint aux couleurs traditionnelles. Rien n’est laissé au hasard : les voiles en coton sont tannées à l’ancienne. Vu le succès de leur initiative, les Ateliers du Moulin vert proposent aussi des « bassins du vent », prêts à l’usage. « Les acheteurs deviennent ambassadeurs du patrimoine maritime local. »
Tugdual Ruellan.

Une réflexion au sujet de « Les sinagos du Moulin vert voguent sur les bassins du vent »

  1. Noguès

    Bonjour,

      Je dois me rendre en SUEDE au mois d'Août de cette année, j'aimerais offrir un SINAGO au Musée VASA à STOCKHOLM !

    Je suis Bruno Noguès Président du Musée de La Vilaine Maritime à La Roche-Bernard, et ma question : qui peut-être ambassadeur?

       Merci à vous.
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *