Carnet L’Express : Bretagne ouverte au monde – une nouvelle histoire s’invente…

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - développement local

2003.12.Bretagne.Lexpress__1__photo.jpgTandis que l’on commence à analyser les chiffres de la saison touristique 2003, l’on se réjouit déjà des premiers résultats, fort encourageants, qui semblent se dégager après une succession d’années moroses. Chaleur exceptionnelle oblige d’un été sans précédent… Par rapport à 2002, le nombre de nuitées enregistrées a augmenté de 7,2% entre les deux saisons ((lnsee – novembre 2003). Voilà de quoi satisfaire des professionnels marqués par des aléas successifs et catastrophes répétitives. Surprise : ces bons résultats sont dus en grande partie au retour de la clientèle étrangère qui affectionne à nouveau les hôtels de la région, et ce à l’inverse pourtant de la tendance nationale. La part des nuitées de la clientèle étrangère, sur l’ensemble des nuitées, passe ainsi de 28 % en 2002 à 30 % en 2003.
A télécharger en cliquant sur l’image

SUPPLEMENT PARU DANS L’EXPRESS – décembre 2003 (Bretagne)
Dossier conçu par Partenaire Ouest à Nantes
Rédaction, reportages : Tugdual Ruellan
Photos : Laurent Massillon

Ce sont les Britanniques qui tiennent la tête du palmarès, représentant le tiers de la clientèle étrangère, devant les Italiens et les Grecs. Viennent ensuite les Allemands, les Belges et les Luxembourgeois, les Suisses et les Néerlandais. Si la fréquentation des Italiens et des Grecs recule sensiblement, celle des Belges et des Luxembourgeois progresse massivement. Du côté des campings, les touristes étrangers sont également venus plus nombreux cette année; on enregistre là une augmentation de la fréquentation de 13 ,7%. Ce sont les Côtes-d’Armor et le Finistère qui bénéficient de la fréquentation la plus importante. Comme pour les hôtels, les Britanniques sont les premiers à installer leurs tentes et caravanes sur les terrains bretons, précédant les Néerlandais et les Allemands.
Tugdual Ruellan.

AU SOMMAIRE

  • Peu d’étrangers sur un marché immobilier touours très prospère
  • Inciter au développement du marché international
  • Les Italiens apprécient le pays des Portes de Cornouailles
  • Agenda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *