Carnet L’Express : un Grand Ouest en bordure atlantique où il fait bon vivre

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - développement local

2002.12.05.PdLLexpress__1__photo.jpgQuinze propositions pour un développement de la métropole favorable au Grand Ouest

En 1989, les chambres de commerce et d’industrie de Nantes et de Saint-Nazaire lançaient le programme  » Nantes Atlantique, une métropole européenne pour l’Ouest « . EIles poursuivent cette année leur démarche de développement, fédératrice d’initiatives, en proposant à leurs partenaires le Livre blanc  » Nantes Atlantique 2015, pour choisir sa vie « . Le document a été envoyé fin mai aux acteurs publics concernés dans le Grand Ouest ainsi qu’aux entreprises impliquées dans la démarche. A ce jour, quelque 1200 entreprises ont signé la charte de soutien au projet Nantes Atlantique 2015.
A télécharger en cliquant sur l’image

SUPPLEMENT PARU DANS L’EXPRESS – 5 décembre 2002 (Pays de la Loire)
Dossier conçu par Partenaire Ouest à Nantes
Rédaction, reportages : Tugdual Ruellan
Photos : Laurent Massillon

Ces quinze propositions prévoient, entre autres, un développement métropolitain favorable à l’ensemble du Grand Ouest avec la mise en place de coordination interrégionale, de nouvelles liaisons ferroviaires, l’amélioration du trafic routier, la création d’une chaîne de télévision Grand Ouest ; l’ouverture de la métropole sur le monde avec la modernisation de la filière portuaire, la création d’un institut de logistique portuaire et maritime ; l’animation du futur aéroport international de Notre-Dame-des-Landes ; un urbanisme métropolitain qui prend en compte la redynamisation du commerce du centre-ville, la réalisation d’un grand projet commercial de qualité sur la place de la Petite Hollande, l’accélération de l’aménagement de l’île de Nantes, une cité universitaire des Trois continents, une cité Jules Verne, un monument de la tolérance ; des équipements et services de classe internationale avec la mise en place d’une organisation transversale missionnée pour l’internationalisation de la métropole, le développement de centres d’affaires à proximité des gares et aéroports, un lycée international à La Baule ; une métropole touristique avec la mise en valeur du patrimoine naturel, le contrôle de l’exploitation du littoral, le développement d’un tourisme à forte valeur ajoutée, orienté vers une clientèle internationale ; une dynamique entre les pôles avec des liaisons routières et ferroviaires améliorées ; une répartition équilibrée des activités commerciales sur le territoire; une amélioration du cadre et de la qualité de vie ; un dispositif de formation métropolitain : le renforcement de l’innovation ; le développement d’une identité commune de Nantes et de Saint-Nazaire et le sentiment d’appartenance à une même métropole en améliorant la qualité de vie.
Autant de pistes de travail lancées aux collectivités territoriales et décideurs pour favoriser le développement de métropole, mais aussi, du Grand Ouest.

AU SOMMAIRE

  • Lu double sa production
  • A 380 : les hangars sont sortis de terre
  • 300 commerçans et artisans s’engagent dans une démarche qualité
  • A la place des terres maraîchères, un nouveau quartier à Nantes
  • Renouvelement urbain au Mans
  • Huit actions pour valoriser la région
  • Horticulture ornementale : premier rang des régions de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *