LAB embauche 18 personnes à l’issue de contrats d’adaptation et qualification

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - entreprise

2000.01.21.NO_n_47.LAB_Pleurtuit-photo.jpgDepuis plusieurs années, LAB, installé sur l’aéroport international de Dinard-Pleurtuit-Saint-Malo, mise sur l’emploi des jeunes. En collaboration avec Adecco, société de travail temporaire, le groupe vient d’embaucher 18 personnes à l’issue d’un contrat d’adaptation et contrat de qualification.

Article paru dans Le Nouvel Ouest n°47 (21 janvier 2000)
Directeur de la publication : Hervé Louboutin
Rédaction et photos : Tugdual Ruellan
(à télécharger en cliquant sur l’image)

L’activité aéronautique se porte bien. Le groupe LAB, qui emploie plus de 500 personnes, a mis en place depuis 1998 un plan de recrutement ambitieux pour accompagner cette forte reprise d’activité. «Ce sont plus de quarante personnes qui ont été embauchées dans l’année sur des postes de techniciens aéronautiques, mécaniciens, assistants de chantiers ou magasiniers, dont 8 apprentis, rappelle Philippe Pinquié, directeur des affaires sociales et de la communication. Notre activité, fortement dépendante des compagnies aériennes, est soumise à d’importantes variations qui, en général, sont difficilement prévisibles. Nous collaborons donc depuis plusieurs années avec Adecco qui connaît bien nos besoins et nos spécificités. »

En mai 1998, LAB sollicite Adecco pour faire face à une opération de recrutement massive. «L’objectif, explique Patrick Bastide, directeur de l’agence Adecco de Saint-Malo, était de former des jeunes à des métiers très spécifiques dans le domaine aéronautique, ceci afin de les intégrer à moyen terme dans l’entreprise. En étroite collaboration, nous avons mis en place des plans de formation adaptés, consulté les centres de formation compétents, mis en place des modules de formation en fonction des métiers, et assuré le suivi pendant la durée du contrat. » Durant plus de six mois, vingt et une personnes (7 en contrat d’adaptation, 14 en contrat de qualification) suivent ainsi une qualification de mécanicien aéronautique spécialisé, d’aide mécanicien, d’assistant de chantiers pour la maintenance aéronautique, de magasinier en outillage technique aéronautique, en distribution de pièces détachées aéronautiques ou en réception et expédition de pièces détachées aéronautiques. En partenariat avec les organismes compétents (Air Liberté formation, ESMA, Amaury Lagrange, centre AFPA de Saint-Malo), une formation est élaborée, s’étalant sur 11 228 heures : 1 209 heures financées sur le plan de formation Adecco et 10 019 heures financées dans le cadre de la formation en alternance Adecco. Au programme. des modules de formation adaptés en fonction des objectifs définis pour chacune des qualifications : mécanique aéronautique, anglais technique. réglementation, menuiserie, pose de moquette, électricité, culture aéronautique, magasinier, permis cariste, informatique industrielle. «En dépit de la complexité et la lourdeur administrative et juridique du contrat en alternance, de la grande diversité des métiers et modules de formation, poursuit M. Bastide, l’initiative se révèle très positive,se traduisant concrètement par l’embauche de 18 personnes en CDI. » Pour M. Pinquié, «ceci est dû à l’excellente adéquation qui existe entre Adecco et nous, également grâce au tutorat assuré par les professionnels de nos équipes. Le contrat de qualification est une formule très positive pour tout le monde.» Les jeunes ont reçu officiellement leur qualification le 23 décembre dernier en présence de M. Bernardini, directeur-adjoint de LAB représentant Alain Corbel, PDG, Philippe Pinquié, Jacques Tesson, directeur de secteur Adecco et plusieurs cadres de l’entreprise.
Tugdual Ruellan.

Maintenance aéronautique dans le groupe LAB
AB et ses filiales HYDREP (Hydraulic Repair ans Support) et ASP (Aircraft Stripping and Painting) composent le pôle de maintenance aéronautique du groupe TAT. Leader de la maintenance des avions jusqu’à 180 places, le groupe s’est spécialisé dans les services fournis aux compagnies aériennes avec la location et le financement d’aéronefs, la gestion de la flotte, l’expertise et le conseil, la maintenance aéronautique, la fourniture de pièces de rechange. Depuis 1994, la filiale LAB Asia Pacific commercialise le savoir-faire du groupe en Asie par l’intermédiaire des comptoirs de Singapour et Djakarta. Depuis 1997, un centre de stockage et de distribution opère 24 heures sur 24 sur l’aéroport de Paris Charles-de-Gaulle; les délais d’expédition et de livraison des pièces de rechange sont ainsi considérablement raccourcis. Bombardier, troisième constructeur aéronautique civil mondial, a retenu le groupe LAB pour gérer son nouveau centre de réparation et de distribution de pièces de rechange pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient pour deux types d’avion : Canadair regional jet et le Dash 8.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *