Institut de formation de l’artisanat : une rentrée sous le signe du développement

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - entreprise

2002.10.Metiers_35_n_54-5-photo.jpgL’apprentissage se porte bien. L’IFA, Institut de formation à l’artisanat, de la Chambre de Métiers d’Ille-et-Vilaine, enregistre un effectif stable malgré la baisse démographique. Cinq nouvelles formations ont vu le jour à la rentrée dernière.

Article paru dans Métiers 35, la Revue de l’artisan n°54 (octobre 2002)
Directeur de la publication : Noël Binois
Rédacteur en chef : Jean-Paul Ollivier
Rédaction : Tugdual Ruellan
(à télécharger en cliquant sur l’image)

Près de 2 300 apprentis ont fait leur rentrée à l’IFA : 560 à l’établissement de Fougères, 1 260 à celui de Rennes/Bruz et 460 à celui de St-Malo, « l’effectif est stable, souligne Noël BINOIS. Globalement, nous observons une stabilité des flux d’entrée en première année d’apprentissage. » Si certaines formations, comme les métiers du bois ou du bâtiment ont un recrutement plus difficile, d’autres ont le vent en poupe comme la prothèse-dentaire, l’informatique, l’électronique ou la coiffure. Les métiers de l’alimentation connaissent également un regain certain. Comme chaque année, de nouvelles formations ont vu le jour. L’IFA propose désormais, en amont du Bac Pro mis en place l’an passé, un CAP maintenance en informatique. Un BTM, brevet technique des métiers en pâtisserie de niveau IV a également vu le jour ; il s’effectue en deux ans après le CAP. La capacité d’accueil en mention supplémentaire pâtisserie a doublé.

Ont été également mises en place des sections CAP connexe boulanger et CAP connexe pâtissier. Dans le cadre du contrat de qualification, l’IFA met en place, une formation chef de vente junior en vente électronique grand public de niveau bac +2 ; elle complète la formation de vendeur déjà proposée.

L’IFA propose également une formation en contrat de qualification, de Brevet Technique des Métiers Supérieur prothésiste-dentaire de niveau bac + 2. « La profession connaît un fort développement. L’IFA est le seul établissement de l’ouest à proposer la filière complète. Le BTMS a d’ailleurs été testé et validé au niveau national. » En partenariat avec la Chambre de Métiers des Côtes d’Armor, a été ouvert un Bac professionnel Maintenance de matériels parcs et jardins. En janvier, l’IFA proposera le Brevet de Maîtrise Supérieur en formation continue, destiné aux salariés et chefs d’entreprise qui souhaitent développer ou créer une nouvelle activité. Toutes ces formations sont développées en relation avec les Organisations Professionnelles et s’appuient sur les besoins des entreprises.

Tremplin vers l’emploi
Les derniers résultats de l’enquête IROISE sur l’insertion professionnelle, réalisée pour le Conseil régional de Bretagne, montrent que sept mois après leur sortie de formation, 77 % des jeunes sont en emploi dont 64 % en CDI et 10 % en formation. Parmi les jeunes en emploi, 42 % sont restés dans leur entreprise d’accueil et 75 % travaillent dans le même secteur d’activité que leur formation.L’apprentissage permet de suivre plusieurs cycles de formation avec des contrats successifs ; on entre aujourd’hui dans l’apprentissage à tout niveau, après une troisième, une seconde, un BEP, voire un bac +4 ! Près de 24 % des jeunes inscrits à l’IFA sont de niveau IV (ils étaient 13 % en 1998).

« Globalement, ces résultats sont bons et valorisent l’apprentissage, commente Louis LAURENT. Les jeunes qui choisissent l’apprentissage optent pour une voie professionnelle précise. L’entreprise recrute, nous accompagnons le jeune et mettons en place des parcours individualisés et des formations adaptées. L’association formation-emploi leur offre une insertion plus rapide sur le marché du travail.
Par l’alternance, le jeune est reconnu et intègre directement la culture de l’entreprise. Très vite, par la formation continue, il peut accéder à des diplômes supérieurs et continuer à évoluer dans son métier. »
Tugdual Ruellan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *