La Lettre d’information n°2 d’Inserthive 29 pour l’insertion des travailleurs handicapés

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

2000.10.Inserthive.Lettre_n_2-1-reduc.jpgEDITO
Maintenir une vigilance et une vraie détermination
La situation de l’emploi s’améliore. En un an, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie 1, inscrits dans le Finistère, a chuté de 16,6% (au 30/9/00). Le marché du travail reste cependant sélectif et les publics en difficulté ne sont pas ceux qui profitent le plus de la reprise. Parmi eux, figurent plus de 2226 travailleurs handicapés inscrits à l’ANPE. Il est de la responsabilité des pouvoirs publics de corriger cette tendance et de favoriser leur insertion professionnelle. Cet objectif permanent et essentiel, l’État n’est pas le seul à le fixer. Le Programme départemental d’insertion des travailleurs handicapés lui permet de retrouver les autres partenaires mobilisés comme lui au bénéfice des personnes handicapées et de rechercher, avec eux, des solutions de nature à améliorer l’insertion professionnelle.
Robert BRANTE, Directeur départemental du Travail, de l’emploi et de la formation professionnelle, président du Comité de pilotage du PDITH.

La Lettre d’information n°2 d’Inserthive 29 – Octobre 2000
Responsable de la publication : Président du PDITH du Finistère
Coordinatrice Inserthive 29 : Laurence Batard
Rédaction : Tugdual Ruellan
Maquette : Etincelle Conseil & Création
Document à télécharger en cliquant sur l’image

EDITO (suite)
Ensemble, les partenaires, après avoir procédé à une évaluation du Programme départemental précédent qui a couvert la période 1996-1998, sont convenus pour les années 1999-2001 de viser à assurer puis à maintenir un meilleur niveau d’emploi des personnes handicapées en milieu ordinaire, dans les entreprises, et à le faire progresser. Alors que ce taux reste stable autour de 5% et que 40% environ des entreprises assujetties ne remplissent pas leur obligation d’emploi, il est affiché la volonté de le faire progresser vers les taux de 6% fixé par le législateur.
Le Finistère a démontré pour l’insertion des travailleurs handicapés un réel engagement collectif et les initiatives prises en faveur des travailleurs handicapés ont permis au département de bénéficier de moyens financiers sensiblement supérieurs au montant des fonds collectés dans le Finistère pour l’insertion des travailleurs handicapés. Il s’agit là de points positifs. Nous nous devons cependant, car beaucoup reste à faire, de maintenir ensemble une vigilance certaine et une vraie détermination.

__SOMMAIRE_

  • Un axe stratégique : le maintien dans l’emploi • page 2
  • Emploi : quelques chiffres… page 2
  • Axe à développer : rapprochement milieu protégé/milieu ordinaire • page 3
  • Initiatives • page 3
  • Le Programme Exceptionnel •page 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *