Conseils à un responsable d’entreprise pour recruter une personne aveugle

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

AAHVB.guide_entreprises.01-reduit.jpgQu’est-ce que l’aménagement de poste pour un travailleur handicapé ?
Définition. L’objectif est de modifier l’outil ou l’organisation de travail pour permettre l’emploi ou le maintien dans l’emploi de personnes handicapées identifiées. Ceci passe par l’étude de moyens techniques ou organisationnels à mettre en oeuvre pour réduire l’écart entre les exigences du poste et les aptitudes de la personne, puis par une adaptation du poste ou de l’organisation au regard de la déficience à compenser.

Guide réalisé par l’AAHVB, Amicale des handicapés visuels de Bretagne
avec le soutien de l’Agefiph Bretagne BP 243, 5 rue Mancel – F-56102 Lorient Cedex
Directeur : Gérard Pinna
Conception guide & photos : Tugdual Ruellan
Maquette : Moswo
à télécharger en cliquant sur l’image

La cécité
Est considérée légalement comme atteinte de cécité toute personne dont l’acuité visuelle corrigée du meilleur oeil est inférieur à 1/20ème, ou si le champ visuel est inférieur à 20°.

AAHVB.guide_entreprises.02-reduit.jpg

Amblyopie
Est considérée légalement comme amblyope toute personne dont l’acuité visuelle corrigée du meilleur oeil est comprise entre 4/10ème et 1/20ème, ou si le champ visuel est réduit à 20°.

AAHVB.guide_entreprises.03-reduit.jpg

TEMOIGNAGES
Agent d’insertion
•V. Le Bot, Vannes. « Nous accompagnons des personnes handicapées visuelles du Morbihan dans leur parcours d’insertion professionnelle. Je suis devenue aveugle à l’âge de 8 ans à la suite d’une maladie virale, après une forte myopie. J’ai choisi la bureautique et j’ai obtenu un CAP et un niveau BEP en 1992. Je suis autonome dans mes déplacements grâce à mon chien qui comprend 49 mots et peux ainsi vivre en logement. »

Ajusteur de précision
•A. Jouanisson, Merlevenez. « Je souffre d’une très grosse myopie. Je fabrique sur mesure, je suis tourneur de métier. Mon métier principal, c’est la mécanique de précision : pièces pour vérins, pour le matériel agricole et agro-alimentaire, les travaux publics ; je diversifie mon activité et propose désormais de l’accastillage sur mesure pour les particuliers. »

Kinésithérapeute
M. Munier, Ploemeur. « J’exerce comme kinésithérapeute depuis le mois de juin 1998 à Ploemeur. Salariée d’une maison de santé, je fais partie d’une équipe de quatre kinés. Je suis originaire de Bretagne mais j’ai du suivre ma formation à Villejuif. J’ai trouvé cet emploi dès la sortie de l’école, après avoir fait quelques remplacements. Je souffre d’amblyopie ; un télé-agrandisseur me permet de lire et compléter les dossiers, de la même manière que mes collègues. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *