Visiolait ® : un outil au service de l’éleveur pour un meilleur suivi de son troupeau

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - Filière lin

2009.09.01.Julia_Laurain__1_.JPGUne deuxième version de Visiolait ® : repérer les risques, apporter des solutions immédiates
Julia Laurain est chargée à Valorex du suivi technique des laiteries, de la valorisation des produits, notamment de l’introduction du lin dans les rations. Elle est aussi chargée de développement. Ingénieur de formation, elle a participé à la mise au point de Visiolait®V.2.0 dont la deuxième version sera présentée en avant-première au salon du Space à Rennes le 15 septembre 2009. Explications…

Informations sur : www.valorex.com
Document de présentation à télécharger en cliquant sur l’image
Président : Pierre Weill
Directeur général : Stéphane Deleau
Assistante de la direction : Pascale Plissonneau
Propos recueillis par Tugdual Ruellan
Valorex – La Messayais 35210 Combourtillé – Tél. 02 99 97 63

Valorex propose aux éleveurs depuis 2007 un outil expert, Visiolait. En quoi consiste cet outil ?
La laiterie réalise des analyses sur le lait de tous les éleveurs qui l’approvisionnent afin de vérifier la qualité (TB/TP) pour le paiement.. Dans le cadre de la démarche Visiolait®, une fois par mois un échantillon de lait subit des analyses plus poussées par le laboratoire interprofessionnel pour déterminer les acides gras. Les résultats sont ensuite transmis au technicien qui se rend chez l’éleveur pour lui les présenter. Afin d’interpréter ces résultats de manière concrète, nous avons conçu Visiolait qui permet de vérifier la qualité du de la matière grasse du lait et aussi de s’assurer que la vache est bien nourrie et que la ration est bien équilibrée. Ceci afin d’améliorer les performances du troupeau… Visiolait a reçu un Inel d’or et un Innov Space en 2007.

Comment, de manière concrète, fonctionne cet outil?
On se sert de l’analyse de lait comme d’un indicateur du bon fonctionnement physiologique du troupeau… comme un médecin se sert d’une analyse de sang. La composition du lait en différents acides gras, en urée, en corps cétoniques, en protéines… est un révélateur de l’équilibre de la ration. Ainsi, l’éleveur sait si son troupeau est bien nourri.

Vous proposez cette année une deuxième version de Visiolait. Quelles modifications apportez-vous ?
Les données s’organisent différemment, en fonction du bénéfice de l’éleveur. Nous avons retenu six critères : l’efficacité laitière – la vache exprime-t-elle tout son potentiel laitier, y a-t-il un déficit de production ? L’efficacité protéique : la matière protéique produite par la vache est-elle suffisante et de qualité ? Le risque d’acidose, maladie métabolique de la vache pouvant survenir par manque de fourrage ; le transit de la vache et la fibrosité de la ration ; la fertilité et enfin, l’immunité. Grâce à une méthode brevetée par Valorex en partenariat avec l’INRA, nous pouvons également prédire la production de méthane des vaches en grammes par litre de lait. Le méthane est un gaz à effet de serre produit naturellement par la vache mais en excès lorsque la ration est déséquilibrée. Cela se traduit par une perte énergétique pour la vache. Une vache qui produit beaucoup de méthane gaspille de l’énergie au détriment de sa santé et de ses performances donc au détriment des objectifs de l’éleveur.

Comment sont interprétées toutes ces données ?
Toutes sont désormais saisies sur ordinateur par le technicien sur une plate-forme informatique qui lui est spécialement dédiée, infralait.com, dont l’accès est uniquement réservé aux clients de Valorex. Automatiquement, et c’est là l’innovation, un graphique apparaît à l’écran permettant une interprétation instantanée via notre système expert. Nous pouvons ainsi calculer l’efficacité laitière et protéique de la ration, évaluer précisément l’état de santé du troupeau. Autant d’éléments concrets et observables pour l’éleveur que nous accompagnons dans le suivi de son troupeau. Le problème est repéré ; avec le technicien, l’éleveur peut y remédier. Autre intérêt : l’outil permet de suivre l’élevage à distance. Le technicien peut immédiatement interpréter les résultats transmis chaque mois par le laboratoire sans être obligé de se rendre sur place. La deuxième version de Visiolait, ergonomique et rapide d’utilisation, sera présentée à Rennes au Space le 15 septembre. Elle sera ensuite disponible aux adhérents et commercialisée sous l’appellation : Visiolait®V2.0.

Contact : Julia Laurain – j.laurain@valorex.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *