Cinq ans d’existence pour la communauté de communes du Pays de Redon

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - collectivité territoriale

2002.11.Journal_Com_com_P._de_Redon_n_10-couv.jpgLe nouveau souffle qui semble se dessiner pour relancer la décentralisation des pouvoirs publics confirme combien nous avons fait, en 1997, le bon choix en rassemblant les forces des 19 communes de la communauté de communes pour mieux servir nos concitoyens. C’est donc, désormais, une nouvelle étape que la communauté de communes va pouvoir franchir pour s’inscrire dans le nouveau paysage décentralisé de la France. Après 5 ans d’existence, les assises sont solides et les réalisations sont là (zones d’activités de Cotard et de La Lande de Saint-Jean, Piscine, Ecole de musique…), elles seront poursuivies à partir de deux objectifs : exercer pleinement les compétences que nous nous sommes octroyées en 1997 (Economie, Environnement, Culture notamment) et les étendre à d’autres domaines…/…

Journal de la Communauté de communes du Pays de Redon n°10 – novembre 2002
Directeur de la publication : Jean-Michel Bollé, président
Rédaction, photos : Tugdual Ruellan
Création : Gallais imprimeurs
Document à télécharger en cliquant sur l’image

D’ores et déjà, les projets autour de l’adaptation de l’École de musique et du Théâtre du Pays de REDON aux exigences des élèves et du public sont en cours d’étude pour une réalisation à partir de 2005. Avant, et au plus tard en 2004, le ramassage des déchets verts avec des modalités qui restent à déterminer sera effectif et dès 2003 la Piscine Sport-Loisirs sera équipé de saunas.
Mais nous envisageons defianchir une nouvelle étape en intégrant une nouvelle compétence en 2004. Si l’unanimité des maires s’est portée sur la voirie, il nous faut en préciser la portée et les limites. Il n’est, en effet, pas question de priver nos habitants du lien de proximité qu’ils entretiennent avec les élus de leur commune pour ce qui touche au quotidien, je pense à la propreté, au nettoyage, à l’embellissement notamment, mais il faut soulager les communes du poids des investissements et du fonctionnement lourd que représente le maintien en état des voiries existantes et la création de voies nouvelles.
Les réflexions techniques, administratives et financières viennent de débuter pour éclairer au mieux les débats qui s’ouvriront au sein des assemblées municipales. Je ne doute pas, que selon la bonne habitude qui préside désormais au fonctionnement de la communauté de communes, un large accord se dégagera pour assurer un meilleur service à ceux qui investissent, travaillent ou résident sur notre territoire.
Le Président, Jean-Michel BOLLE

SOMMAIRE
Le Comptoir des Artisans Charcutiers à Renac, une entreprise qui se veut artisanale
De nouveaux pontons accueillent les plaisanciers sur le grand site naturel
Sensibiliser les enfants des écoles intercommunales à la collecte et la valorisation des déchets
Véronique Hersemeule, nouvelle Directrice à l’École de Musique du Pays de Redon
Un festival pour les enfants : les Redondances
Programme du Canal-Théâtre du pays de Redon
La carte de la C.C.P.R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *