Cap sur Rennes, capitale bretonne – une métropole novatrice, pionnière, effervescente…

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - collectivité territoriale

2006.Plurielle_Communication-CD_Villes_de_Rennes__reduit_.jpgInnover, entreprendre, bouger, créer, apprendre… Explorez Rennes, au confluent de tous les talents !
Au gré de vos envies, suivez le guide, et perdez-vous dans la capitale bretonne ; en quelques clics, découvrez une métropole qui a su rester à taille humaine tout en cultivant sa différence.
Explore Rennes, where euerything is within your reach: knowledge, innovation, creation, entrepreneurship, leisure… (Bander around, follow the guide, and enjoy getting lost in the capital of Brittany, a city that is just the perfect size.

CD-Rom réalisé par la Ville de Rennes et Rennes Métropole – 2006
sous la direction de Katherine Vanfasse
Conception : Pascal Goyet (Plurielle Communication)
Conception rédactionnelle : Tugdual Ruellan

Rennes, antique Condate, au confluent de l’Ille et de la Vilaine, est la capitale historique, politique et administrative de la Bretagne. On y trouve les principaux centres de décision oeuvrant de concert pour une meilleure qualité de vie, un aménagement du territoire harmonieux, équilibré et durable, une ouverture au monde et une coopération internationale. Elle accueille le visiteur, porte d’entrée vers l’Armor et l’Argoat bretons, vers des sites prestigieux comme Saint-Malo, Belle-Ile, la presqu’île de Crozon ou de Quiberon, le Cap Fréhel, Bréhat, Dinan, Paimpol, Perros Guirec…

Elle est le siège de la Conférence des régions périphériques maritimes de l’Europe, organisation qui regroupe 150 régions issues de 27 états oeuvrant à la promotion de la dimension maritime de l’Europe et au développement équilibré du territoire européen. Au sein de l’une des sept commissions géographiques de la Conférence, l’on travaille activement à l’émergence de nouveaux projets.

En 2000, Rennes fondait la Conférence des Villes de l’Arc Atlantique, sous l’égide du Réseau des grandes villes de l’Ouest. Les représentants d’une trentaine de villes et réseaux de villes de plus de 100.000 habitants, depuis l’Andalousie jusqu’à l’Ecosse, sont ainsi réunis pour assurer la promotion, auprès des institutions communautaires, d’un modèle urbain atlantique.

C’est pour favoriser l’innovation au service du développement économique que les pôles de compétitivité ont vu le jour. Depuis juillet 2005, Rennes se trouve au cœur du pôle de compétitivité à vocation mondiale Images et Réseaux, une filière qui, en Bretagne, s’appuie sur 885 entreprises de pointe avec 50 000 emplois dont 15 000 dans la recherche et le développement. Un pôle d’excellence, de niveau international, voit le jour, fruit d’une coopération de quarante années entre entreprises, unités de recherche et centres de formation, engagées dans des projets communs au caractère innovant, avec une visibilité nationale ou internationale. S’y développent de nouvelles technologies et de nouveaux usages en matière de sciences et techniques de l’information et de la communication en matière d’images et de réseaux, de télévision numérique, de services de télécommunication, d’électronique, de téléphonie sans fil, d’ingénierie logicielle, de multimédia et de sécurité des systèmes d’information.

La technopole rennaise en bref…

  • 250 entreprises ;
  • 13 000 emplois ;
  • 4000 chercheurs ;
  • 100 millions par an consacrés au pôle Images et Réseaux de 2006 à 2008 ;
  • 40% de la recherche française en télécommunications ;
  • 20 ans d’expériences scientifiques et technologiques ;
  • Aux côtés de France Telecom et Thomson, Alcatel, Thalès Broadcast Multimedia, TDF et TF1, une quarantaine de grandes entreprises et de PME sont impliquées ; plusieurs laboratoires et grandes écoles sont intégrés au pôle comme CNRS, ENST-Bretagne, Inria, Supelec, Irisa, Université de Rennes…

Infos sur : www.images-et-reseaux.com.

La métropole rennaise a connu ces dix dernières années une croissance démographique exceptionnelle. Ce sont ainsi plus de 116 000 nouveaux habitants qui ont été accueillis dans la région dont de nombreux étudiants et jeunes actifs, cadres ou professions intermédiaires. Les emplois métropolitains ont connu une hausse de plus de 40%, la plus forte de France. Quelque 60 000 nouveaux habitants sont attendus dans les dix prochaines années. Rennes Métropole se situe au cœur de la première région agroalimentaire française. C’est là aussi que se développe Ouest-France, le premier quotidien français régional pour sa diffusion.

De puissantes synergies se sont développées entre l’enseignement supérieur, les laboratoires de recherche et les entreprises. Les équipes des centres de recherche et développement publics et privés, implantées sur la métropole rennaise, conjuguent leurs efforts et contribuent à l’émergence de nouvelles solutions technologiques. Chaque année, de nouveaux groupes internationaux investissent dans l’agglomération. A côté des centres de France Télécom et de Thomson, le plus important centre de recherche et développement du Groupe au monde, Rennes accueille les équipes de Canon, Thalès, Silicon Laboratories, Texas Instruments…

L’automobile ici, a le vent en poupe, cumulant quelque quarante années de savoir-faire autour de l’usine PSA Peugeot Citroën d’où sont sorties plus de dix millions de voitures. Les 10 500 salariés et le réseau d’équipementiers de la Touche-Tizon place Rennes Métropole parmi les agglomérations leader de l’industrie automobile française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *