La Résidence La Source de l’Adapei accueille douze résidents à Saint-Jacques-de-la-Lande

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

St-Jacques-de-la-Lande (35)
2009.10.01.JACQUO.Residence_Adapei_La_Source-photo.jpgDepuis le mois de juin, la Résidence de l’Adapei 35 a ouvert ses portes au Pigeon blanc. Douze résidents, en situation de handicap, y découvrent la vie autonome.
De retour de l’Esat, établissement d’aide par le travail, Virginie (*) retrouve son appartement. Finie la vie en collectivité. Tout est prévu ici pour vivre en autonomie. Comme onze autres résidents, elle a fait le choix de consacrer une partie de son revenu pour payer ce studio équipé d’un coin cuisine, d’une salle de bains et d’un petit séjour…. Chacun bénéficie de l’aide personnalisée au logement.

article paru dans Le Jacquolandin n°255, octobre 2009
Directeur de la publication : Emmanuel Couet
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland
article téléchargeable en cliquant sur la photo :

La Résidence expérimentale a ouvert ses portes en juin dernier au 50 de la rue de la Pilate, dans l’immeuble de la Source, entièrement financé par l’Adapei d’Ille-et-Vilaine, Association départementale des amis et parents d’enfants inadaptés : « Un groupe de parents s’est mobilisé pour proposer à leurs enfants une formule d’hébergement différente, explique Jean-Marc Wattez, directeur général de l’Adapei 35. Douze travailleurs handicapés étaient intéressés ; ils travaillent à l’Esat de Saint-Jacques et de L’Hermitage. »

Expérience innovante
L’initiative est originale à plusieurs titres. D’abord parce qu’elle offre la possibilité à chacun d’organiser son quotidien comme il l’entend. Mais aussi parce que les résidents peuvent, comme les y autorise la loi de février 2005, bénéficier d’un droit à compensation : « En fonction des difficultés, poursuit M. Wattez, chacun peut solliciter une aide humaine ; ainsi, une auxiliaire de vie ou une aide familiale peuvent aider à la toilette, la gestion du budget, faire les courses… » Les parents ont créé l’association La Source qui permet aux résidents une prise en charge collective de certains services comme ceux d’un veilleur de nuit ou d’une personne chargée du nettoyage des parties communes… Le conseil général participe à l’initiative par le biais d’un service de proximité, géré par l’Adapei. Ainsi, des éducateurs accompagnent régulièrement les résidents dans la gestion de leur quotidien. Progressivement, Virginie a découvert le quartier. Elle n’hésite plus à faire ses courses à la supérette voisine parfois avec d’autres résidents. Bon nombre d’entre eux envisagent d’ailleurs pour cette nouvelle rentrée de s’inscrire dans les associations de la commune.
Tugdual Ruellan
(*) prénom d’emprunt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *