Aude Guérin : pour un management durable de la production laitière

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - Filière lin

VALOREX.Aude_Guerin__2_.JPGAude Guérin est ingénieure commerciale à Valorex à Combourtillé (Ille-et-Vilaine). Elle participe aux recherches menées par Valorex sur les effets environnementaux de la production laitière et à la définition de Green Dairy Management, le management durable de la production laitière.

Informations sur : www.valorex.com
Président : Pierre Weill
Directeur général : Stéphane Deleau
Assistante de la direction : Pascale Plissonneau
Propos recueillis par Tugdual Ruellan
Valorex – La Messayais 35210 Combourtillé – Tél. 02 99 97 63Valorex

Quel est l’objet de vos études ?
La production de lait, comme toute production, nécessite de l’énergie, des transports… Autant de ressources qui ont des impacts sur l’environnement tels que le réchauffement climatique mais aussi l’eutrophisation (algues vertes), l’acidification (pluies acides), l’écotoxicité (présence de matières actives provenant des pesticides et métaux lourds), l’épuisement des ressources non renouvelables… Nous avons souhaité observer précisément quels étaient dans un élevage les impacts d’une ration riche en IT3 préconisée par Valorex (Tradi-Lin®).

Comment évaluez-vous ces impacts environnementaux ?
Nous avons utilisé la méthode d’Analyse du Cycle de Vie (ACV), seule méthodologie d’évaluation environnementale actuellement reconnue par les normes Iso et Afnor. C’est en fait une boîte à remplir d’hypothèses. J’ai orienté ces hypothèses pour individualiser les effets de l’alimentation sur les ressources utilisées et les émissions engendrées (méthane, rejets azotées). Pour réaliser ces analyses de cycle de vie et considérer l’effet du rationnement, j’ai utilisé le savoir-faire de Valorex, notamment Visiolait V2.0, moyen de recensement d’informations sur le profil acides gras, les performances, le taux d’urée… À partir de ces données, nous avons proposé une analyse de cycle de vie qui permet de calculer tous ces impacts environnementaux.

Quels liens avec Green Dairy Methodology, le nouveau mode de management durable de la production laitière que vous préconisez ?
Nous avons eu l’occasion de rencontrer les responsables de Stonyfield, une laiterie biologique aux USA qui avait travaillé sur le bilan carbone de la production laitière. Un point noir demeurait dans leur réflexion : la production de méthane des vaches. Un partenariat s’est instauré pour une réflexion commune sur la réduction de méthane des vaches laitières. Cela a été la première application du rationnement Valorex à des fins environnementales. C’est ce que nous nommons Green Dairy Methodology, la méthode globale de gestion de l’atelier lait qui permet de concilier économie, nutrition humaine, et environnement, en utilisant le savoir-faire de Valorex, tel que la prédiction du méthane, la mesure des acides gras du lait à l’infra-rouge, et les bases de données économiques.

Quelles incidences pour les éleveurs ?
Nous proposons depuis plusieurs années déjà, le rationnement IT3 à des fins zootechniques et économiques. Aujourd’hui, avec les recherches effectuées, nous souhaitons le proposer à des fins environnementales. Le rationnement IT3 tient compte des trois piliers du développement durable : environnement, économique et social à travers la qualité nutritionnelle du lait et des produits que nous proposons aux consommateurs. Green Dairy Management, c’est tout cela !

Quelles perspectives ?
D’autres travaux de recherche démarrent en fin d’année, initiés par Valorex, et conduite par Hayo Van der Werf de l’Inra de Rennes, spécialisé dans les analyses de cycle de vie, et Michel Doreau, scientifique de l’Inra de Clermont-Ferrand, spécialisé dans l’alimentation des ruminants. Ces études devraient nous permettre de confirmer les effets environnementaux globaux du rationnement IT3 et ainsi de relier le domaine environnemental à la nutrition animale. Nous allons aussi développer ce travail vers d’autres types de production comme la viande bovine et la viande porcine…

CONTACT : Aude Guérin – a.guerin@valorex.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *