Espacil engagé dans la mobilisation pour le logement et la lutte contre les exclusions

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - habitat

2009.10.ESPACIL.Fenetre_sur_n_6-une.jpgFenêtre sur, le Journal d’information des locataires d’Espacil Habitat n°6, octobre 2009
Une convention d’utilité sociale. Les habitants et leur logement constituent le coeur de mission d’un organisme comme Espacil Habitat. Un immeuble entretenu et c’est tous les occupants qui en sont fiers et qui en profitent. Une réhabilitation bien concertée et c’est encore le locataire qui s’y retrouve. Il en va de même avec une écoute et une attention constantes envers toutes les catégories de clients logées. Les collectivités locales exigent de l’organisme des garanties de pérennité du service quand il s’agit d’être partenaire pour la construction d’une résidence qu’elle soit pour jeunes, pour familles, pour personnes plus âgées. Et c’est bien normal ! C’est dans cet esprit que nos parlementaires ont retenu, au travers de la loi de Mobilisation pour le Logement et la Lutte contre les Exclusions de ce début d’année, que chaque Organisme d’HLM devait s’engager avec l’Etat sur des objectifs concrets dans tous les domaines qui font sa mission. Cette convention d’utilité sociale déclinera ainsi des thématiques portant sur la gestion des immeubles existants, la construction de nouveaux, la qualité du service ; thématiques qui auront été, au préalable, partagées avec les collectivités. La lecture de ce nouveau numéro de « Fenêtre sur » illustre déjà ce qui pourrait s’écrire dans cette convention et qui tracera le chemin de performance pour les années à venir.
Jules Rault, Directeur d’Espacil Habitat.

Directeur de la publication : Jules Rault
Rédaction : Tugdual Ruellan
Photos: SA HLM Espacil habitat et Tugdual Ruellan
Création : Moswo
Maquettage : Imagic
Impression : Gueutier
à télécharger en cliquant sur l’image

2009.07.08.Espacil-entrainement_course__8_.JPG

Courir avec Espacil pour une remise en forme
L’an passé, Espacil Habitat proposait de constituer une association pour une remise en forme. Deux groupes se formaient, un le mardi, qui réunit les salariés d’Espacil, l’autre, le mercredi, réunissant les résidents, animé par Martine Quelleuc. On s’est donné rendez-vous au parc des Gaïeulles ce 8 juillet. Franck, Claude, Maripol et Mathieu commencent leur échauffement sur le stade ensoleillé de l’ASPTT. Bain de nature aux portes de la ville… Et c’est parti pour un premier tour de piste. Martine Quelleuc surveille d’un œil expert la progression des coureurs. Elle est responsable d’un magasin de chaussures à Rennes mais aussi diplômée en gymnastique volontaire. Voilà vingt-cinq ans qu’elle anime ainsi des cours de gymnastique. « J’ai tout de suite répondu présente à l’invitation d’Espacil, confie la sportive. J’étais intéressée, pratiquant alors régulièrement la course à pied à La Chapelle-des-Fougeretzs. Un premier rendez-vous a été proposé à La Bellangeraie. Il y avait quelques personnes intéressées, des gens qui souhaitaient juste se maintenir en forme, d’autres qui avaient déjà pratiqué de l’entraînement, participé à des compétitions. »

2009.07.08.Espacil-entrainement_course__15_.JPGLes rencontres ont lieu habituellement au stade Courtemanche. D’abord, un échauffement de quelques minutes puis, un cross à travers les bois. « Chacun progresse à son rythme et peut s’il le souhaite participer à des compétitions. Espacil Habitat participe financièrement aux engagements pour des épreuves de 10 km. » Le groupe a ainsi participé à la rencontre sportive de La Mézière en octobre 2008, Acigné en avril 2009, Elle et Lui le 12 juin… « Franck suit une progression remarquable avec un temps fort louable de 40 mn pour un 50 km ! Nous nous préparons désormais pour de plus longues distances, notamment un semi-marathon de 21 km jusqu’en décembre et le marathon de Paris de 42 km qui aura lieu en avril 2010. » Le groupe est ouvert à toutes et à tous. Il est possible de s’inscrire tout au long de l’année.

La répartition des charges locatives
Comment se répartissent les charges locatives ? Réponses avec Thibault Garric.
Chaque mois, Espacil Habitat facture des provisions pour les charges générales (par exemple, l’entretien des parties communes, l’électricité des communs, l’entretien de l’ascenseur), les charges de chauffage (par exemple, l’entretien de la chaudière, le chauffage collectif), les charges d’eau (la facture d’eau).
Charges générales. Pour les charges générales et le chauffage, un bilan est fait chaque année, généralement en mai. Les provisions facturées sont comparées aux dépenses réellement payées et le résultat est porté sur la facture : en moins, lorsque les provisions sont supérieures aux dépenses ; en plus lorsque les dépenses sont supérieures aux provisions.
Charges d’eau. La régularisation relative aux charges d’eau est effectuée deux fois par an, en avril et en octobre, grâce au relevé des compteurs individuels. Les provisions d’eau sont alors revues en fonction de la consommation réelle de chaque locataire.
Chauffage. En juillet, chaque année, les provisions mensuelles pour les charges générales et pour le chauffage sont revues en fonction des dépenses de l’année antérieure, en fonction des nouveaux contrats et en fonction de l’inflation prévue. Les dépenses de chauffage ayant sensiblement augmenté, pour certains immeubles, la révision a été importante.
« L’objectif du service qui suit les charges est d’avoir une régularisation des charges créditrice, pour ne pas à avoir à effectuer une facturation complémentaire. En accord avec les associations de locataires, cette régularisation, tout en étant créditrice, ne doit pas dépasser 50 €. Cet objectif est difficile à atteindre car les dépenses de chauffage dépendent des prix du combustible et de la rigueur de l’hiver. Pour les charges 2008, pour seulement 367 logements (moins de 3%) Espacil Habitat a dû réclamer plus de 50 €. La moyenne de remboursement est de 43 €. »


Améliorer le bien-être : devenez locataires relais !
Améliorer la qualité de l’environnement et le bien-être quotidien des résidents, tel est l’objectif d’Espacil Habitat. Afin de nous accompagner dans cette mission, nous vous proposons de devenir « locataires relais ». « C’est vous qui pouvez le mieux nous instruire sur les marches de progrès à réaliser, atteste Giao Nguyen ! Nous sollicitons des référents bénévoles qui seront régulièrement contactés par un professionnel d’Espacil Habitat pour faire état de la propreté des parties communes et l’entretien des espaces verts. Une rencontre sera proposée chaque année pour faire le point et envisager les évolutions nécessaires. » L’appel a été lancé sur l’ensemble des communes d’Ille-et-Vilaine. 177 résidents ont d’ores et déjà accepté de devenir locataire relais sur les communes de Betton, Fougères, Noyal-sur-Vilaine, Saint-Brice-en-Cogles, Chantepie, Gévezé, L’Hermitage, Pont-Péan et Saint-Méen-le-Grand. Une première rencontre sera prochainement proposée par territoire afin de définir les modalités de fonctionnement. « Nous invitons tous les autres résidents qui le souhaitent à nous faire part de leurs remarques. » Contact : Peggy Mousset – tél. 06 87 80 86 86.

Respecter l’usage des locaux à vélos
On trouve de tout dans les locaux vélo : encombrants, produits inflammables, véhicules motorisés… ! Une rencontre a eu lieu en juin entre les associations de résidents, l’assureur et les responsables d’Espacil Habitat afin de clarifier la situation. Les locaux vélos rendent un grand service aux résidents, particulièrement dans les immeubles collectifs. « Il convient d’en respecter l’usage, rappelle Giao Nguyen, d’autant que des vols de vélo nous ont été signalés ». Le conseil de concertation locatif d’Espacil Habitat s’est réuni le 9 juin dernier puis le 22 juin avec les représentants de locataires et l’assureur pour clarifier la situation. Etaient représentées la Confédération nationale du logement, l’Association consommation logement et cadre de vie et la Confédération générale du logement d’Ille-et-Vilaine.
Il est rappelé que la garantie porte sur les biens mobiliers et immobiliers d’Espacil Habitat ; sont donc exclus tous les autres biens appartenant aux locataires. L’assurance individuelle du locataire « Multirisques habitation » assure les biens du locataire dans un espace privatif. Un local commun est un espace mis à disposition de l’ensemble des locataires, sans contre partie de loyer ; il ne peut donc pas être considéré comme un espace privatif. En cas de vol, la garantie peut être mise en œuvre s’il y a dépôt de plainte et preuve de vol par effraction. « Nous proposons de créer des garages individuels à motos si des demandes sont formulées. Nous rappelons néanmoins que le stationnement des véhicules à moteur avec des produits inflammables est interdit dans les locaux à vélos. »

Un air de jeunesse pour la résidence Le Pré
La résidence Le Pré à Noyal-sur-Vilaine (32 logements), mise en service en août 1979, a récemment fait l’objet d’une réhabilitation : remise aux normes de l’électricité, changement de convecteurs, installation d’huisseries en PVC avec double vitrage, isolation des combles, mise en sécurité. « Tous ces travaux ont été réalisés sans que les habitants n’aient besoin de déménager, précise Bernard Georges. Une vingtaine de résidents sont passés le 10 juin visiter l’appartement témoin. »

Résidentialisation du Gast
Espacil Habitat a engagé avant l’été la « résidentialisation » du Gast à Rennes avec le soutien de l’Anru, Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine. « Il s’agit, explique Bernard Georges, de délimiter les espaces et distinguer la propriété privée de l’espace public. » Diverses réunions ont été proposées aux habitants afin de recueillir leurs idées. Le choix s’est fait finalement sur un muret en pierres de pays réhaussé de petits barreaux métalliques. Des emplacements ont été définis pour les véhicules par diverses plantations de végétaux. Les allées piétonnes ont également été redessinées.

Livraisons et projets
En 2009, Espacil Habitat a réalisé 583 logements : 11 logements familiaux dans le Finistère, 21 logements familiaux dans le Morbihan, 150 logements étudiants en Ile-de-France. Bon nombre des 401 logements, livrés en Ille-et-Vilaine, sont à vocation « intergénérationnelle » favorisant la cohabitation des générations. « C’est la finalité de la résidence Mac-Mahon, confie Dominique Tanvet, qui a vu le jour à Rennes à l’emplacement de l’ancienne caserne. Le projet, mené conjointement par Espacil Habitat et La Motte, offre logement privés et logements sociaux. Les dernières livraisons se feront en décembre 2009. Certains de ces logements seront loués aux associations Espoir 35 et Argo pour l’accueil de jour. » Sont prévus pour 2010, la livraison de 594 logements.

Rentrée tonique dans les résidences pour étudiants
De nombreuses améliorations ont été apportées aux résidences pour étudiants au cours de l’été. A Gay-Lussac à Rennes, sur le campus de Beaulieu (49 étudiants), tout le mobilier a été changé dans les logements et les parties communes : « Il est désormais aux couleurs du temps, plus gai et plus tonique », se réjouit Françoise Goineau. A Carquefou en Loire-Atlantique (440 étudiants), un système de vidéo protection a été installé. A Lorient (416 étudiants), toutes les résidences sont désormais meublées. Un système d’interphonie, de lecture de badge et vidéo protection a été installé pour une meilleure sécurité. Il est prévu l’ouverture prochaine de la résidence de Cormeil (150 étudiants) dans le Val-d’Oise et d’une deuxième résidence à Saint-Denis en Seine-Saint-Denis en fin d’année pour 151 étudiants. photos en attente via Françoise Goineau.

Des logements bleus pour le maintien à domicile
Favoriser le maintien à domicile le plus longtemps possible, tel est le vœu le plus cher des responsables d’Espacil Habitat. Dans Le Fleurigny, situé dans le quartier de Maurepas à Rennes, on teste des « logements bleus », logements familiaux destinés à accueillir plus particulièrement des personnes âgées d’au moins 65 ans. « Nous avons, explique Thibault Garric, passé en revue toutes les améliorations possibles pour faciliter le quotidien et rendre accessible le logement. » Un cahier des charges a ainsi été défini et une rencontre a été proposée en mars dernier. Le Fleurigny a été choisi comme immeuble test car situé à proximité du service Espacil à domicile, au cœur d’un quartier en pleine mutation : « Sur les 108 logements, 8 ont été considérés adaptables, soit 7 %. Les travaux de réhabilitation ont commencé : motorisation des volets roulants, aménagement sanitaire et salle de bains, sols, éclairages. Des travaux sont également menés à l’extérieur pour sécuriser les halls et supprimer au maximum les marches. » D’autres logements pourraient ainsi être aménagés. Les résidants seniors, intéressés par cette nouvelle offre, sont invités à contacter Espacil Habitat.


Programme des animations
2009
4 octobre : Courir avec Espacil à La Mézière
11 octobre : Courir avec Espacil avec Tout Rennes Court
Automne : patinage pour les jeunes de Villejean, Le Blosne
24 octobre : sortie mycologique pour les résidents de Rennes
Du 24 octobre au 4 novembre : Marmaille à Villejean
21 novembre : Courir avec Espacil aux Foulées Maurepasiennes
15 décembre : Arbre de Noël avec l’Orchestre de Bretagne

2010
1er janvier : voeux des quartiers Le Blosne, Maurepas, Villejean
12 mars : Opéra
Tout Rennes
Du 12 au 14 mars : festival du Livre
Maurepas
Avril, mai et juin : art floral (réalisation d’un calendrier avec bouquets de fleurs) à Maurepas
1er avril : tournoi interquartiers
17 avril : marathon de Paris
8 mai : match de football Rennes-Nice
1er mai : Fête des voisins
7 juin : concert anniversaire avec l’Orchestre de Bretagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *