La Fédé du Pays de Redon : quelle place aux jeunes sur le territoire ?

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - citoyenneté

2000.07.Folliards_a_Saint-Dolay__3_.jpgIl y a dix ans naissaient plusieurs initiatives valorisant la Jeunesse de pays. La Fédération d’animation rurale du Pays de Vilaine souhaite aujourd’hui en dresser le bilan et repérer la valeur ajoutée, tant au niveau des individus que du territoire. La jeunesse demeure une priorité pour l’association, portée par ses administrateurs. La Fédé vient de réaliser une enquête pour mieux connaître la nature des engagements et les incidences sur les projets de vie et orientation professionnelle des jeunes – 64 jeunes ont accepté de répondre aux questions. Les résultats ont été présentés le 14 janvier 2009 à la Maison d’accueil du pays de Redon à Jean-Michel Bruneau, sous-préfet, aux élus locaux, politiques, responsables institutionnels et représentants du ministère de la cohésion sociale pour préparer le nouveau projet de La Fédération d’animation rurale. Place aux jeunes sur le territoire…(photos : Festival Les Folliards, Saint-Dolay – Morbihan – juillet 2000 – T. Ruellan)

Projet initié par Marco Félez
Enquête menée par Sébastien Colin, Johann Sauvage, Fabien Racapé, Tugdual Ruellan
Témoignages recueillis par Tugdual Ruellan
Président de la Fédération d’animation rurale des Pays de Vilaine : Gabriel Verjus
Directeur de la Fédération d’animation rurale des Pays de Vilaine : Nicolas Després
DOCUMENT A TELECHARGER EN CLIQUANT SUR CE LIEN

2000.07.Folliards_a_Saint-Dolay__2_.jpgDepuis 10 ans, diverses initiatives, impulsées par la Fédé, ont vu le jour : création d’un poste d’animateur jeunesse de pays, accompagnement de projets de jeunes, bourse initiative jeunesse, organisation de soirées internationales, festival des Folliards, projet de prévention, aide à la création et accompagnement de projets, échanges internationaux, séjours autonomes, accompagnement à la création d’associations (Que de l’goule, Toubab Africa…), soirées sous chapiteau (Du bruit dans les urnes…), formation à la vie associative, place aux jeunes en lien avec le conseil de développement.

Toutes ces initiatives ont produit divers résultats repérables tant d’un point de vue quantitatif que qualitatif : de nombreux jeunes mobilisés sur le territoire, des rencontres inter départementales, de nombreuses associations de jeunes créées, des échanges internationaux, des réalisations culturelles (films vidéo…), 87 projets soutenus avec la bourse initiative jeunesse (800 porteurs de projet, 17000 bénéficiaires), des jeunes investis dans la vie associative du pays, des jeunes qui s’engagent dans les métiers de l’animation, du développement et de la recherche ;une école de la citoyenneté dans laquelle les jeunes s’engagent, participent, se forment à une analyse critique ; un groupe de travail « Place aux jeunes » en lien avec le conseil de développement du pays et d’autres associations de pays ; une action de prévention ciblée sur le territoire.

2000.07.Folliards_a_Saint-Dolay__1_.jpgForte de ces résultats, la Fédé poursuit son développement en affirmant les bases d’une nouvelle politique jeunesse : participation à des réseaux (échange international, envie d’agir…), accompagnement de projets pour les jeunes, collectifs de jeunes, journées d’initiatives et concerts, toilettes sèches, action Jeunesse de pays, réseaux d’animateurs…

2010.01.19.OF-La_fede-jeunesse_pays__photo_.jpgA découvrir l’article de Ouest-France (rédaction Redon) du 19 janvier 2010 (en cliquant sur ce lien)

QUESTIONS POSEES AUX JEUNES
dans le cadre de l’enquête réalisée en décembre 2009

HIER • Dans quelle initiative t’étais-tu engagé ? • Quel était alors ton statut (scolaire, étudiant, jeune travailleur, demandeur d’emploi…) • A quelle date et durant combien de temps ? • Quel rôle jouais-tu ? • Qu’as-tu réalisé, à quoi as-tu participé ? • Tes parents étaient-ils engagés dans la vie politique, la vie associative ? • Quel bilan tires-tu de cette expérience ?

AUJOURD’HUI • qu’es-tu devenu (e) ? • que fais-tu ? • as-tu un emploi ? • quel type de formation as-tu suivi ? • le métier que tu exerces aujourd’hui est-il en lien avec ta formation ? • es-tu adhérent d’une association ? laquelle ? pourquoi ? • es-tu militant au sein d’un mouvement ? lequel ? pourquoi ? • es-tu engagé dans la vie de ton quartier, ta ville, ta commune ? de quelle manière ? pourquoi ? • es-tu engagé dans la vie politique ? de quelle manière ? pourquoi ?

• peux-tu dire que ce que tu as vécu dans ces diverses expériences avec la Fédé t’ont aidé à faire des choix, ont motivé certaines de tes orientations, ont un lien avec ta formation, ton métier, ton engagement d’aujourd’hui ? Si oui, lesquels et pourquoi ? En quoi cette expérience a-t-elle contribué à ton parcours de vie ?

DEMAIN • quels sont tes projets ? • quels sont tes rêves, tes espoirs ?

  • quelles préconisations, conseils peux-tu donner aux jeunes, aux décideurs, aux admnistrateurs de la Fédé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *