La FAPE (EDF-GDF Suez) soutient l’association intermédiaire Horizon Emploi à Dinan

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - solidarité

2010.06.02.EDF-FAPE.Horizon_emploi-Dinan__1_.JPGSophie RICORDEL, secrétaire générale de la FAPE, Fondation Agir pour l’emploi, et Vincent DENBY WILKES, délégué régional EDF Bretagne, ont remis le 2 juin 2010, la somme de 10000 euros, participation financière de la Fondation Agir Pour l’Emploi à l’association intermédiaire Horizon Emploi à Dinan (Côtes d’Armor), en présence d’Antonio Oliva, représentant CFTC à ERDF-GRDF.

EDF – Délégation Régionale Bretagne – 7 rue Jules Maillard de la Gournerie
TSA 43935 – 35039 Rennes Cedex
Délégué régional EDF : Vincent Denby Wilkes
Coordination : Charles Plourdeau
Contact EDF : Jeanne-Mathilde Chanoine – jeanne-matilde.chanoine@edf.fr
Contact FAPE : Sophie Ricordel – 01 40 42 20 18 – www.webfape.net
Contact presse : Tugdual Ruellan – 02 99 91 33 16

Horizon emploi à DINAN
L’association Horizon Emploi a pour objectif la réinsertion sociale par le travail. Elle emploie 254 salariés dont 250 en insertion. La Fondation Agir Pour l’Emploi apporte son soutien financier pour lui permettre d’investir dans de nouveaux locaux et ainsi développer son activité et proposer un meilleur accueil du personnel.
CONTACT : 1 rue de Saint-Malo – 22100 Dinan
Christine Pinon – tél. : 02 96 39 07 07 – courriel : horizon.emploi@wanadoo.fr
Site : www.horizon-emploi-dinan.com

Horizon_emploi.jpg
BILAN D’ACTIVITE 2010 A TELECHARGER EN CLIQUANT SUR CE LIEN

2010.06.02.EDF-FAPE.Horizon_emploi-Dinan__9_.JPGThéo Gerretsen, président de l’association Horizon Emploi : « Nous sommes installés sur Dinan depuis 22 ans. On ne pensait alors que ce n’était que pour quelques années ! Le malheur veut que l’on soit plus que jamais nécessaire dans la situation d’emploi et le contexte économique actuel. Nous notons ces derniers mois une augmentation sensible des demandeurs d’emploi qui viennent s’inscrire à Horizon emploi. Le chômage touche principalement les femmes de plus de 50 ans, sans qualification. Voilà pourquoi nous avons, de toutes les associations intermédiaires du département, le chiffre le plus élevé des heures de ménage. Nous nous ne pouvons actuellement que proposer quelques heures de travail aux personnes inscrites mais c’est important pour remettre le pied à l’étrier. Il vaut mieux des heures de précarité que rien du tout ! Nous proposons d’abord une initiation avant la mise à l’emploi, des conseils de base. Notre travail, c’est aussi beaucoup de papiers à remplir : 150 fiches de paye par mois. 250 personnes ont pu ainsi dans une année travailler.

Beaucoup des gens que nous accueillons sont fâchés avec les services administratifs. L’intérêt d’une association intermédiaire est de se placer en dehors de tous les circuits administratifs existants. Un tiers des personnes ne sont même pas inscrites à Pôle emploi comme demandeurs d’emploi. Nous proposons du travail en fonction des possibilités des personnes, de leur choix, de leurs compétences. C’est beaucoup de gymnastique pour gérer ce planning ! Les personnes qui utilisent nos services avouent, à 90 %, le faire dans le cadre d’une démarche militante et solidaire. Cela n’empêche pas que le service doit tenir la route et être de qualité. Le soutien financier apporté par la Fape a grandement contribué à l’élaboration de notre plan financier qui nous a permis de quitter notre ancien local devenu trop vétuste pour nous installer désormais dans ce nouveau local avec pignon sur rue (nous étions au préalable cachés au deuxième étage d’un immeuble). Nous avons emménagé en mai 2009. Depuis cette nouvelle installation, nous notons une augmentation de notre activité de 26 % ! Mais le nombre d’inscriptions dépasse toujours largement le nombre d’heures que nous pouvons proposer. »
Propos recueillis par Tugdual Ruellan

2010.06.02.EDF-FAPE.Horizon_emploi-Dinan__20_.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *