Une information sur PASSMO à Saint-Brieuc les 24 et 25 juin

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

2010.09.30.PONTIVY-TR__221_.JPGLa Bretagne est une des quatre régions de France pilote retenues pour expérimenter le nouveau dispositif d’insertion PASSMO jusqu’en 2011 : « Bonjour, je suis le coordinateur national pour l’action expérimemtale PASSMO. Je voulais informer vos lecteurs et abonnés sur le fait que je serai à Saint-Brieuc le jeudi 24 et vendredi 25 juin, au Congrès de la Fédération des APAJH, où je tiendrai un stand d’information à destination des responsables et chargés d’insertion des ESAT de Bretagne. »

CONTACT : Guy Jaboulin – tél. : 06 07 95 46 74
Courriel : gjaboulin@free.fr
Site web : www.passmo.org

OBJECTIFS de l’action PASSMO

  • Permettre à une personne handicapée, travaillant en ESAT , d’occuper un emploi en milieu ordinaire, sous contrat de droit commun.
  • Sensibiliser les entreprises et faire évoluer les représentations du handicap
  • Accompagner les entreprises dans l’emploi et l’intégration de la personne handicapée.

PUBLIC VISE
Exclusivement les travailleurs handicapés d’ESAT

EMPLOYEURS
Toutes les entreprises du secteur privé et du secteur public soumise au droit privé
( quel que soit leur effectif et qu’elles soient ou non soumises à l’obligation d’emploi de personnes handicapées)
(priorité sera donnée aux entreprises de moins de 100 salariés)

CONTRAT DE TRAVAIL
Il s’agit d’un contrat de travail de travail de droit commun,
le label  » PASSMO  » ouvre droit à une aide spécifique versée pendant 3 ans.

LES AIDES PARTICULIERES

  • par l’ETAT: aide spécifique de 2 100 € / an, pendant 3 ans, soit 6 300€ par contrat

la caractéristique de cette aide sera définie dans une convention ESAT-ENTREPRISE

  • par l’AGEFIPH : Prime spéciale  » PASSMO » prime forfaitaire de 9 000 € / par an , versée automatiquement, pendant les 3 ans du contrat PASSMO

( pas de dossier R.L.H. à constituer).

L’aide spécifique peut servir à la rémunération du salarié, elle peut aussi participer à des actions de formation, d’adaptation, de mise à niveau, de suivi par l’ESAT, d’interventions spécialisées, etc… ou toutes mesures favorisant l’adaptation à l’entreprise et au poste de travail (cette aide est proratisée en fonction du temps de travail )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *