Centre de la Lande à St-Jacques-de-la-Lande : « Les valeurs de solidarité et de citoyenneté au quotidien fondent notre action »

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - vie locale

2010.09.Jacquo-UNE.jpgSt-Jacques-de-la-Lande (35)
Au sommaire, entre autres, du magazine de Saint-Jacques-de-la-Lande de septembre 2010 :

  • Une rentrée au Centre de la Lande sous le signe de la citoyenneté
  • De nouveaux créneaux horaires pour le Multisports
  • Le meeting aérien rend hommage à la Bataille d’Angleterre
  • Ekoélec fait de l’électricité avec le soleil

articles parus dans Le Jacquolandin n°265, septembre 2010
Directeur de la publication : Emmanuel Couet
Rédaction : Tugdual Ruellan
Réalisation et photos : Christian Reland
articles téléchargeables en cliquant sur la photo

Une rentrée au Centre de la Lande sous le signe de la citoyenneté

C’est la rentrée au Centre de la Lande. Christiane Bizon et Marc Perréard, coordinateur, présentent les objectifs de cette nouvelle saison.

Le centre social associatif de la Lande vient de signer son nouveau projet social. Quelles sont les orientations ?
Ce projet, signé avec la Caisse d’allocations familiales, concerne les quatre prochaines années. Nous y affirmons l’identité du centre social et l’intention de favoriser les liens entre salariés, bénévoles et administrateurs. Les valeurs de solidarité et de citoyenneté au quotidien fondent notre action. Nous restons sensibles aux formes de participation innovantes, notamment celles menées par les jeunes qui s’engagent dans des projets en autonomie. Nous amplifions les actions solidaires qui favorisent le lien et la vie sociale dans les quartiers, les relations intergénérationnelles et interculturelles. Nous veillons aussi à apporter des réponses adaptées aux jeunes parents, aux familles monoparentales.

Y-a-t-il des changements au sein de l’équipe professionnelle ?
Les seize permanents restent fidèles au poste ! Ils poursuivent le développement d’actions pour les enfants de 9 à 11 ans avec le centre de loisirs en les accueillant dans un nouvel espace au Pigeon blanc. Les projets menés avec les jeunes se poursuivent notamment sur les questions de santé. Nous favorisons la rencontre des différents publics, la découverte d’actions culturelles, la créativité comme par exemple au cours d’un atelier culinaire.

Comment participer à votre projet ?
En devenant bénévole ! Ils sont près de quatre-vingt-dix à nous accompagner dans diverses actions comme la solidarité avec les familles, l’aide aux devoirs pour les enfants. Il est toujours possible de s’inscrire et venir nous rejoindre. Le conseil d’administration accueille aussi de nouveaux administrateurs…

Quelques actions…
Atelier informatique. L’atelier intéresse de nombreux retraités. De nouveaux créneaux horaires seront proposés pour favoriser la rencontre avec des plus jeunes, férus d’informatique… pour un échange de savoirs.
Atelier yoga. L’atelier est né à la suite des Trois mois avec l’Inde. Anima par Kala, il connaît depuis un vif succès. Rendez-vous chaque jeudi, de 17 h 30 à 19h et de 19 h à 21 h 30 à l’espace du Pigeon blanc (et non plus à l’Epi Condorcet).
Arts plastiques enfants. L’atelier se réunit le mardi de 16 h 45 à 18 h 15 à l’Espace du Pigeon blanc.
Club de Danse country. Animé bénévolement par Murielle Payet, le club de Danse country prend de l’ampleur. Rendez-vous le vendredi soir dans la salle des lumières à l’Epi Condorcet : de 18 h 30 à 19 h 30 pour les débutants ; de 19 h 30 à 20 h 30 pour les autres.
Contact : 02 99 35 36 16.
TR

De nouveaux créneaux horaires pour le Multisports

Le Multisports de l’Office jacquolandin des sports se veut ouvert à toutes et à tous. De nouveaux créneaux horaires sont proposés pour cette rentrée.

Le Multisports adultes a été mis en place il y a trois ans avec une variété d’activités proposées tout au long de l’année. Jusqu’à présent, l’accueil se faisait tous les jeudis soir, de 19 h 30 à 21 h, au gymnase Alice Milliat. Entre douze et quinze personnes le fréquentent. Désormais, il aura lieu le mercredi soir, de 19 h 30 à 21 h, au gymnase Allende. Un deuxième créneau horaire est proposé le jeudi, de 14 h 30 à 16 h. « Chacun vient comme il veut, sans aucune obligation d’assiduité, rappelle Karen Amossé, directrice de l’Office jacquolandin des sports. » « Pas question de faire concurrence aux associations sportives de Saint-Jacques, poursuit Ludovic Royer, éducateur sportif. L’activité s’adresse à celles et ceux qui ne souhaitent pas s’engager dans une activité à long terme, qui travaillent en horaires décalés ou peuvent difficilement se libérer pour faire du sport, celles et ceux qui sont en recherche emploi et souhaitent maintenir une activité sportive. »

Un menu d’activités varié
La palette d’activités sportive est large et adaptée à tous. À la fin de chaque séance, on choisit son activité pour la séance suivante. Il y a les sports collectifs avec les grands classiques que sont le basket, le football, le handball ou le hockey à pied, sans rollers. Il y a les sports de raquette comme le mini tennis, le tennis de table, le badminton ou le speedminton, variant de badminton qui se joue sans filet. Il y a aussi tous ces nouveaux sports comme le ultimate, sport collectif utilisant un disque volant opposant deux équipes ; il y a le tchoukball qui ressemble au handball mais ne nécessite pas de gardien dans les buts ; il y a enfin le baseball-tèque en extérieur et le kinball qui se joue avec un gros ballon, l’objectif étant de l’attraper avec n’importe quelle partie du corps, avant qu’il ne touche le sol.

Pour s’inscrire, pensez à fournir un certificat médical à remettre – adhésion : 60 € pour l’année et 30 € pour les personnes déjà inscrites dans une association jacquolandine.
Renseignements : 02 99 35 36 23.

Le meeting aérien rend hommage à la Bataille d’Angleterre

L’aéro-club Rennes Ille-et-Vilaine organise les 25 et 26 septembre, son 22e meeting international, Rennes Airshow. Hommage est rendu cette année à la bataille d’Angleterre.

1940, il y a juste soixante-dix ans. La Seconde guerre mondiale est déclarée depuis déjà plusieurs mois. En juillet, l’armée de l’air allemande entreprend la destruction de la force aérienne britannique avec l’intention d’envahir le Royaume-Uni. C’est le début de la Bataille d’Angleterre qui au final fera 30 000 morts, dont beaucoup de civils, et deux millions de foyers détruits. « Nous avons souhaité que notre meeting aérien rende hommage à cette grande bataille, confie Guy Grangeré, le président de l’aéro-club Rennes Ille-et-Vilaine, avec le parrainage du Colonel Charles Flamand, héros de la dernière guerre. Nous aurons, au cours de ces deux journées, la présence exceptionnelle de la patrouille de la Royal Air force avec ses fameux Red arrows. »

Voltiges aériennes
La dernière édition du meeting aérien remonte à 2007 : « Elle a accueilli 45.000 visiteurs, se souvient avec satisfaction Guy Grangeré. Elle a d’ailleurs été classée deuxième manifestation aéronautique de France derrière le salon du Bourget et compte désormais parmi les cinq grands meetings nationaux. » Seront au rendez-vous différents Warbirds comme le douglas DC-3, le piper J3 ou le spitfire, différents avions militaires comme le mirage 2000 et l’alphajet de l’armée de l’air française, le tornado de l’armée anglaise et celui de l’armée allemande. En voltige, on appréciera les Cartouches dorées, l’équipe de voltige de l’armée de l’air sur extra 300, les patrouilles Breitling, Tranchant Yankee-Delta ou le planeur spécial voltige. On découvrira les avions de collection que sont désormais le Morane Paris MS 760 et le zéphir marine. Des avions civils en situation de vol particulières seront également présents comme le stampe, l’hélicoptère EC 145 de la protection civile ou l’avion d’affaire Piaggio avanti. Le vendredi 24 septembre à 20 h 15 aux Champs-Libres à Rennes, soirée sur les 70 ans de la bataille d’Angleterre (gratuit, sur inscription).
TR
Tél. 02 99 31 91 81 – www.acriv.org.

Ekoélec fait de l’électricité avec le soleil

Fabrice Melfort a créé Ekoélec, une société d’électricité générale mais surtout, de pose de panneaux solaires.

Certes, l’ensoleillement breton est plus faible que celui de la moyenne française. Mais une installation photovoltaïque est cependant pertinente, voire même… rentable. Fabrice Melfort n’en doute pas et propose aux particuliers d’installer des panneaux solaires sur leur toit : « L’énergie solaire photovoltaïque est une énergie électrique, renouvelable, produite à partir du rayonnement du soleil Les panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité tout en respectant l’environnement. » L’artisan réalise aussi tous les travaux électriques, pour des habitations neuves ou rénovées, pour les particuliers, entreprises et administrations, dans le respect des normes en vigueur.

Dans toute la Bretagne !
Fabrice Melfort a découvert le métier en réalisant des installations électriques pour le secteur tertiaire puis pour des habitations privées. La demande s’accentuant pour des installations respectueuses de l’environnement, il se forme alors à ces nouvelles techniques, pendant huit mois, au sein d’une entreprise spécialisée. Agrément en poche, il décide de créer sa propre entreprise : « Très vite, j’ai obtenu l’appellation QualiPV millésime 2010 qui m’autorise à poser des panneaux solaires. Je suis aussi engagé dans une démarche qualité pour l’installation des générateurs photovoltaïques raccordés au réseau. » Les commandes ne cessent d’affluer depuis le lancement de son entreprise : « La plus part vient de particuliers qui sont intéressés pour produire leur propre électricité et la revendre à EDF. Je me suis associé à un couvreur ; à nous deux, nous offrons ainsi un service complet. » Fabrice Melfort se déplace dans toute la région rennaise pour les installations électriques mais n’hésite pas à se rendre dans n’importe quel endroit de Bretagne pour installer des panneaux solaires : « Si mon activité se développe bien, j’envisage assez rapidement d’embaucher un ouvrier pour les travaux d’électricité. Je pourrai ainsi me consacrer davantage au photovoltaïque… »
TR
Contact : Ekoélec – tél : 02 99 30 57 24 ou 06 27 18 25 85 – courriel : contact@ekoelec.fr – site : www.ekoelec.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *