291 travailleurs handicapés des Esat et EA de Bretagne ont reçu jeudi 30 juin à Pontivy leur attestation de compétence

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__113_.JPGL’ARESAT, Association régionale des Esat de Bretagne, établissements et services d’aide par le travail et entreprises adaptées, organisait le 30 juin, au Palais des congrès de Pontivy, sa huitième remise d’attestions de compétence délivrée aux ouvrières et ouvriers en situation de handicap travaillant dans les établissements spécialisés. 291 candidats de 33 établissements de Bretagne ont ainsi reçu une attestation de compétences dans 9 métiers : agent de fabrication industrielle, agent de propreté et services, menuisier fabricant, ouvrier en couture, agent d’entretien d’articles textiles, agent de restauration, ouvrier métallier, ouvrier en travaux paysagers, ouvrier en production horticoles.

Président ARESAT : Christian Guitton
ARESAT Bretagne – BP 73211 – 35532 Noyal-sur-Vilaine cedex – http://different-et-competent.org
Coordination : Yoann Piplin – tél. 06 01 78 88 23 – ypiplin-aresat@different-et-competent.org
Communication, reportage : Tugdual Ruellan – 02 99 91 33 16 ou 06 75 23 40 24
Dossier de presse à télécharger en cliquant sur ce lien
Revue de presse à télécharger en cliquant sur ce lien

Se former tout au long de la vie… sans discrimination

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__2_.JPGLe dispositif Différent et Compétent, permet la reconnaissance d’un parcours professionnel, dans une logique de formation tout au long de la vie : « Il est conçu dans une dynamique de reconnaissance de compétences, de valorisation et de promotion de la personne, explique Christian Guitton, président de l’Aresat. Ce dispositif est aujourd’hui reconnu par les acteurs économiques car il est construit autour de référentiels du droit commun. À terme, la reconnaissance des compétences favorise l’insertion professionnelle des personnes handicapées en milieu ordinaire de travail. Nous sommes heureux d’avoir organisé cette huitième remise d’attestations de compétences, la troisième année à Pontivy : la competence day !»

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__7_.JPGJean-Pierre Le Roch, maire de Pontivy : « Je suis très heureux de vous accueillir pour la troisième fois à Pontivy en vous remerciant de la confiance que vous témoignez. C’est une journée importante de reconnaissance. Il est essentiel, dans sa vie professionnelle, d’être reconnu dans ses compétences, quel que soit le type d’activité professionnelle que l’on exerce. C’est une reconnaissance essentielle de ce que l’on sait faire, de ce que l’on apporte à la société puisque vous êtes tous des acteurs incontournables de la vie de la cité. Je vous félicite pour cette initiative qui est pilote en Bretagne et aujourd’hui reconnue dans d’autres régions de France. »

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__9_.JPGVincent Denby-Wilkes, délégué régional EDF Bretagne, président d’honneur de la journée : « C’est un immense plaisir de vous retrouver. Ce qui me frappe le plus, c’est que vous osez. On a l’impression, dans notre société, que les lignes sont un peu rigides, que l’on a du mal à avancer. Vous, vous innovez et vous faites bouger ces lignes. Vous êtes pionniers. Continuez à le faire ! Je vois la difficulté qu’ont les entreprises à satisfaire les pourcentages légaux concernant l’insertion des personnes en situation de handicap.

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__11_.JPGIl ne faut pas leur en vouloir, ils ne sont pas habitués à la diversité sous toutes ses formes. Il faut plutôt leur dire : venez, nous allons vous aider à y parvenir. Apprenons ensemble à introduire cette diversité dans tous les secteurs de notre société, surtout ceux pour lesquels les changements d’appréhension, de raisonnements sont les plus difficiles. Il y a toujours un tas de bonnes raisons pour dire que l’on n’y arrive pas. Aidez-nous à y parvenir. Les entreprises sont, par définition, adaptables : les attentes des clients, l’évolution des marchés, la concurrence… Aidez-nous à nous adapter à cette nécessité. L’entreprise n’est pas déconnectée des réalités sociales mais elle a besoin d’apprendre à travailler avec tout le monde. Continuez donc à nous aider à faire en sorte que nous répondions à vos attentes. À ce moment-là, vous répondrez aux nôtres. C’est vous qui nous direz comment il faut faire et nous apprendrons à faire avec vous. Nous avons déjà beaucoup appris mais nous ne sommes sans doute pas encore au niveau de ce qu’il faudrait. »

Ateliers de découverte… Propos sur le vif…

Tout au long de la journée, des ateliers de découverte étaient proposés.

Du théâtre avec l’Esat de Glomel

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__93_.JPGFreddy Louail, moniteur éducateur par apprentissage : « L’activité théâtre a été mise en place en 2007, après une activité chorale, proposée par Isabelle Lemarchand. Elle s’est peu à peu transformée en expression théâtrale avec Yann Jegou et est aujourd’hui totalement intégrée dans la dynamique de l’établissement. Très vite, nous observons des évolutions. Certaines personnes qui étaient très tendues, même dans leur corps, se sentent peu à peu plus libérées. Elles nous regardent dans les yeux lorsqu’on se parle. Elles se voient en dehors des répétitions, mangent ensemble, prennent des responsabilités par rapport à un projet. Elles sont totalement acteurs et créateurs de leur saynètes. L’idée originale, les textes viennent toujours d’elles. Nous ne sommes là que pour les guider…. »

Isabelle Byloos, comédienne :  » J’interviens comme comédienne en soutien à l’expression verbale. La directrice m’a proposé d’accompagner l’activité et j’ai accepté avec un grand plaisir. Nous répétons tous les mercredis. J’apprends aux personnes à mieux communiquer, à prendre confiance en elles, à s’affirmer. Mon métier de comédienne me permet d’offrir aux ouvriers les outils vocaux et théâtraux qui leur permettent d’apprendre à s’amuser sur scène, à composer un personnage. J’interviens dans des milieux culturels très variés comme des chambres et des écoles de commerce, des chambres d’agriculture… Les ouvriers d’esat, c’est vraiment le public que j’apprécie le plus ! Ils sont extrêmement enthousiastes, généreux, motivés. Ils sont en demande d’apprendre, ne reculent jamais devant une demande, sont toujours présents et développent une énorme joie. Nous sommes très fiers d’eux. »

Exercice physique et motricité avec ExerciZen

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__17_.JPGOdette Amiel et Xavier Douchez, animateurs Exercizen : « Exercizen est un fabricant français d’appareils d’exercice physique en plein air ou en intérieur. L’objectif de cette après-midi était de présenter des ateliers de motricité à partir de trois postes avec des appareils destinés à pratiquer l’exercice physique, à retrouver la forme ou travailler la motricité, la différenciation des membres antérieurs, supérieur, droite, gauche, le cognitif. On travaille des groupes musculaires différents, jambes, membre supérieurs avec des gouvernails pour travailler la souplesse articulaire. L’accueil est enthousiaste. Les gens sont particulièrement participatifs. Pas de peur ni appréhension. Tout le monde repart avec le sourire et ça fait plaisir. »

Prévention routière avec l’ESCF et le réseau Agir sécurité

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__19_.JPGJean-François Bérépion, responsable du réseau Agir sécurité routière à la Direction départementale des Côtes d’Armor : « Nous avons proposé divers ateliers. En salle, des simulateurs de conduite deux roues motorisées et voiture permettaient de recréer de situations de conduite, tester ses réflexes et vérifier ses connaissances du code de la route… sans danger.

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__91_.JPGA l’extérieur, un atelier de sensibilisation à la conduite en état alcoolique avec des lunettes, munies de prismes , qui agissent sur le nerf optique et permettent de se mettre en situation d’une personne alcoolisée, d’abord en situation de consommation moyenne avec trois à quatre verres, soit entre 70 g à 80 g par litre de sang, et une situation de consommation d’1,5 g, autour de huit à 10 verres. Tout le monde a joué le jeu. »

Des objets en bois et en carton avec Les Vieilles Rivières

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__86_.JPGFrédéric, ouvrier, Esat Les Vieilles Rivières, Pontivy : « Nous sommes venus présenter les travaux que nous réalisons à l’UATP, unité d’accueil à temps partiel, encadrée par Annie Merlot avec nos réalisations en carton ou en bois. Huit ouvriers y participent à mi-temps, les mardis, mercredis et jeudis. Les objets sont vendus et l’argent ainsi récolté est versé à une association d’aide de Pontivy qui achète des tricycles pour des enfants au Mali. Nous avons aussi réalisé des objets pour le hall d’entrée de l’esat comme de petits fauteuils en carton. Aujourd’hui, on invitait les gens à y participer, réaliser de petits objets comme des ronds de serviette. »

Musique et chants avec le Groupe Gwen Duo de Plouisy

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__77_.JPGIls sont 8 musiciens et jouent de tous les styles : gavottes, an dro et autres dañs plinn mais aussi chansons françaises que l’on aime fredonner tous en choeur et qui fleurent bon le terroir. Il y a Janick à la harpe celtique, Erwan à la trompette et aussi à la guitare et aux claviers, Lydie à l’accordéon, un instrument dont elle joue depuis une trentaine d’années, Yves et Dominique à la guitare, Ludovic aux percussions, qui sait chauffer la salle comme pas deux, Patrice, sonneur hors pair qui fait chanter sa bombarde, son biniou et ses tin whistle. Il y a enfin Marilyne la chanteuse qui fait vibrer les coeurs lorsqu’elle entame Mon amant de Saint-Jean… Et entre tous, une joie et un bonheur partagé. « C’est chaleureux entre nous, atteste Erwan. Jouer pour moi, c’est jouer avec tout le monde, c’est ça la valeur, c’est un grand plaisir. » Yves ne fait pas partie de l’établissement ; avant de connaître le groupe, il jouait tout seul chez lui :  » j’ai beaucoup de plaisir à jouer avec le groupe. J’ai commencé par la guitare électrique mais très vite, j’ai préféré la guitare flamenca. J’étais un peu coupé de tout, restant chez moi. Le groupe me resocialise un peu. »

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__71_.JPG« Le répertoire est varié et nos cultures musicales sont différentes, précise Dominique. Chacun fait part de ses envies, chanson française, traditionnelle, bal musette… Pour être dans le groupe, chacun doit apprendre un morceau ou proposer un morceau. » Marilyne, la chanteuse. se souvient de sa première prestation publique : « C’était à Guingamp, à l’occasion d’un concours. J’ai chanté une chanson d’Édith Piaf à Guingamp… et, toute heureuse, j’ai remporté une coupe. Depuis, je chante régulièrement. J’aime aussi chanter Mon amant de Saint-Jean. Je chantais chez moi avec un amplificateur et un micro. C’est impressionnant d’avoir des musiciens avec soi quand on chante. On essaie de faire des chansons simples pour que l’on puisse trouver sa place. On travaille tous ensemble. Depuis que nous jouons ensemble dans le groupe, ça a créé des liens. On en parle autour de nous. »

Réveille tes pieds grâce à l’Esat Le Pommeret de Bréal-sous-Montfort

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__27_.JPGDanièle Natail : « Le jardin de Brocéliande est une activité qui permet de révéler les compétences des ouvriers en entretien et création des espaces paysagers. Tous les ans, les personnes sont associées à la maintenance et la création de nouvelles activités dans le jardin. Nous avons souhaité faire partager une des activités proposées au jardin : réveille tes pieds ! C’est un mini parcours que l’on fait pieds nus en marchant sur différents matériaux comme du sable, des copeaux de bois, des chutes de pneus… Ceci pour travailler sur les sensations de la plante des pieds. Dans le jardin, le parcours fait plus d’1 km. Tout le monde a bien réagi tout au long de la journée, acceptant de se mettre pieds nus, osant marcher sur des revêtements inconnus. »

Des encouragements sincères de la part des valideurs

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__100_.JPGClaude Le Dily, Gipfar (Education nationale) : « je tiens à réaffirmer tout l’intérêt que nous portons à cette modalité d’évaluation et d’attestation des compétences. Nous y attachons le même sérieux que pour les diplômes. Nous remarquons, notamment au moment des entretiens, combien émerge tout le travail qui a été réalisé au sein des établissements, avec les moniteurs. L’énonciation des descriptions des situations de travail montre qu’il y a de réelles compétences qui sont développées en situation. »

Sybil Guigo (CPSA), :Séverine Louvel (CLPS), Vincent Cobac (CPSA) : « Nous tenons à vous féliciter tous. N’hésitez pas à transmettre à vos collègues tout le bonheur que l’on a pu voir aujourd’hui à Pontivy. »

Grains de bruyère, le journal pour tous de l’Esat les Bruyères

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__104_.JPGTout au long de la journée, Patrick, Denis, Sébastien et Gaetan, l’équipe de reporters de Plumelec a enquêté auprès des nouveaux lauréats : « Nous avons interviewé 30 personnes à la descente des marches pour enregistrer leurs réactions, confie Patrick. Ce n’était pas le festival de Cannes mais presque !

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__32_.JPGToujours plus haut !
Nous avons posé trois questions : qu’est-ce que ça vous fait d’être sur le podium aujourd’hui à Pontivy ? Réponses : « Je suis content, je suis ravi, je suis bien, je suis heureux. J’ai eu les chocotes mais c’est une satisfaction. C’est intéressant. Le moniteur tient une place très importante dans cette reconnaissance. Je suis fier. J’ai eu un peu peur mais ça fait plaisir de voir autant de monde. » En avez-vous parlé autour de vous ? Ils en ont parlé à leurs familles, à leurs amis. Qu’est-ce que représente ce diplôme pour vous ? « Je vais continuer ; je suis plus motivé. Je vais travailler dans une activité ordinaire, on ira forcément plus loin. Je vais essayer de monter encore plus haut. Toujours plus haut ! »

On s’est bousculé pour essayer cyclomoteurs et voiturettes !

Attestation2011_113.jpgBéatrice Brun, responsable d’agence de l’Ecole de conduite française, tire un bilan des plus positifs de cette journée. C’est elle qui organise les formations pour les personnes handicapées en Pays de la Loire et parfois aussi, au niveau national. Elle était présente toute la journée à Pontivy, avec Laurent Charnier, Kristell et Christophe de l’agence ECF de Bretagne, pour accueillir les personnes intéressés pour tester le cyclomoteur ou la voiturette : « Nous avons eu beaucoup de demandes tout au long de la journée. Pour des raisons de sécurité, nous avons répondu en priorité aux personnes en train de passer leur permis et qui peut-être souhaitaient acquérir une voiturette. Nous avons privilégié le conseil et la mise en confiance. L’essai, en direct sur un petit trajet, a permis de démystifier ce type de véhicule chez certains qui sont en train de passer leur permis mais qui, pour diverses raisons, se trouvent bloqués dans leur projet.

Attestation2011_108.jpgNous proposions aussi un atelier cyclomoteur. Vu le nombre important de candidats, nous avons privilégié les personnes qui avaient une appréhension, un problème éventuel d’équilibre. Grâce à des exercices de positionnement, d’accélération sur un petit circuit, les peurs se sont vite estompées. Pour ceux qui se sentaient plus en sécurité, Laurent proposait un essai pour les faire avancer progressivement. Nous avons échangé sur le code de la route, le permis de conduire, les aménagements pour les personnes en situation de handicap. C’est un bilan très positif que nous tirons de cette journée. Il y avait un très grand enthousiasme et beaucoup de joie au travers des reconnaissances de compétence qu’ils venaient de recevoir. »

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__54_.JPG

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__78_.JPG 2011.06.30.ARESAT-Pontivy__80_.JPG

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__61_.JPG

2011.06.30.ARESAT-Pontivy__40_.JPG 2011.06.30.ARESAT-Pontivy__47_.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *