La Pépinière du CAT Notre Avenir à Bain-de-Bretagne fête ses 25 ans !

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - handicap

Fertard_006.jpgLa Pépinière du CAT Notre Avenir à Bain-de-Bretagne fête son 25e anniversaire – Rendez-vous aux Courbetières le samedi 15 octobre, de 9h à 18h ; à partir de 10 h 30, venez rencontrer Philippe Colignon (Télématin sur France 2) le spécialiste des jardins, qui répondra à toutes vos questions…

La pépinière Les Courbetières à Bain-de-Bretagne est ouverte du lundi au samedi, de 8h30 à 18h sans interruption
Tél 02 99 43 99 62 – fax : 02 99 43 99 68
Propos recueillis par Tugdual Ruellan

La Pépinière du CAT Notre Avenir à Bain-de-Bretagne fête son 25e anniversaire

Rendez-vous aux Courbetières le samedi 15 octobre, de 9h à 18h

à partir de 10 h 30, venez rencontrer Philippe Colignon (Télématin sur France 2)
le spécialiste des jardins, qui répondra à toutes vos questions…

Demontration_de_tailles_12_03_11.JPGDepuis vingt-cinq ans, la pépinière des Courbetières, gérée par l’association Notre avenir, n’a cessé de se développer. « Cela est dû très certainement, confie le directeur Yves Thébault, à l’implication personnelle et professionnelle de Pascal Chesnais, cheville ouvrière depuis l’origine de l’entreprise. Sans lui et toute son équipe, la pépinière ne serait pas ce qu’elle est devenue aujourd’hui. Le développement des différentes structures gérées par l’association Notre avenir, sous la présidence d’Henri Leray, a été largement favorisé par la compétence des présidents et administrateurs qui se sont succédé, dont certains sont membres depuis 1979. »

Quatre équipes pour des produits de qualité

DSC00689.JPGLa pépinière Les Courbetières, l’une des activités proposée aux ouvrières et ouvriers du CAT, s’étend aujourd’hui sur 12 hectares scindés en 4 groupes. Quarante-cinq personnes, dont huit pour l’encadrement, s’y relaient pour offrir au public des produits de qualité. La première équipe pépinière-production a en charge les arbustes, conifères et autres plantes grimpantes. La production s’étend sur 1,5 hectare et 1400 m² de tunnels. Elle cultive également en pleine terre des sapins de Noël sur 1,5 hectare. Un moniteur encadre 9 ouvriers. La deuxième équipe floriculture cultive 2350 m² sous abri et dans plus de 1600 m² de serres chauffées, plantes annuelles, bisannuelles, plants de légumes, lierres, géraniums, chrysanthèmes. Une monitrice encadre 10 ouvrières et ouvriers. La troisième équipe est chargée de la vente directe au public. Selon les périodes, deux ou trois moniteurs encadrent six ou sept ouvrières et ouvriers. Enfin, la quatrième équipe pépinière, section de l’entreprise adaptée, produit arbres d’ornement, arbres fruitiers, rosiers et arbustes cultivés en pleine terre sur une superficie de 8 hectares dont 2 hectares en sapins de Noël. « Près de 90 % des végétaux vendus à la pépinière sont produits sur l’exploitation, explique Pascal Chesnais, directeur-adjoint, responsable de la pépinière. Nous achetons les jeunes plants auprès de producteurs spécialisés que nous replantons en pleine terre, rempotons et multiplions. »

Certifications et agréments

DSC00704.JPGLa pépinière a été l’une des premières du grand Ouest à être certifiée ISO 9002 en 2000. En 2003, elle reçoit la certification 9001 pour son « approche processus ». En 2006, elle est certifiée ISO 14001 norme environnementale attribuée à l’ensemble des activités du CAT. Elle applique également la démarche 5 S depuis 2007 (tri, agencement, organisation, propreté…) « Ces certifications sont renouvelées chaque année à la suite d’un audit, poursuit Pascal Chesnais. Nous ne cessons de développer notre outil pour améliorer les conditions de travail des ouvrières et des ouvriers, favoriser le développement de leurs compétences, mieux accueillir et conseiller notre clientèle. »

Démarche environnementale

DSC00846.JPGDepuis 2006, la pépinière des Courbetières agit pour une utilisation raisonnée des produits de traitement. « Nous avons diminué par sept l’utilisation des pesticides et par neuf, l’utilisation des désherbants, atteste Pascal Chesnais. En culture florale, nous appliquons la protection biologique intégrée, faisant intervenir des insectes auxiliaires pour combattre les insectes ravageurs. Nous privilégions le terreau biologique fait par l’Esat 4 Vaulx Jardin de Corseul ainsi que leur fibre algo pour le paillage et le terreau spécial mottes pour la culture des plants de légumes. »

Retour en arrière…

Fertard_001.jpgAvril 1983 : Pascal Chesnais, aujourd’hui responsable de la pépinière, intègre l’établissement. À l’époque, la pépinière ne s’étend que sur un hectare. L’activité se développe entre maraîchage, mise en culture d’arbustes et de fleurs. Objectif : ouvrir une activité horticulture-pépinière avec vente au public.

Mars 1986 : c’est l’ouverture au public de la pépinière Les Courbetières. L’entreprise s’étend sur un hectare de terre et 350 m² de serres. Pascal Chesnais encadre une petite équipe de cinq ouvriers et ouvrières.

Fertard_004.jpgJusqu’en 1996, la pépinière ne va pas cesser de s’agrandir en superficie de terres exploitées et en surface de serres.

1987 : une équipe horticole est constituée ;

1988 : place à l’équipe pépinière.

Photo_187.jpgDe 1989 à 1994 : plusieurs vendeurs complètent l’équipe pour répondre à la demande de la clientèle de plus en plus nombreuse.

2007 : montage de la dernière serre d’une superficie de 650 m² dédiée à la culture de plantes annuelles et bisannuelles en godets biodégradables.

Fertard_015.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *