Le chanteur de Tryo soutient le lycée de Bain-de-Bretagne « sans racisme »

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - discrimination

2011.09.21.Guizmo__3_.jpgGuizmo, auteur-interprète, chanteur du fameux groupe Tryo, n’a pas hésité une seconde à devenir le parrain du lycée professionnel Saint-Yves de Bain-de-Bretagne (35) devenu École Sans Racisme, établissement sans discrimination. Il était présent le 21 septembre 2011 aux côtés des élèves et enseignants pour l’inauguration de l’établissement. Il faut dire que Guizmo est tombé dans le chaudron de l’éducation populaire tout petit, avec un père engagé au sein de la Fédération Léo Lagrange en Ille-et-Vilaine. «Notre groupe Tryo a toujours prôné ces valeurs de respect, de tolérance, d’acceptation de l’autre. Ici, des jeunes s’engagent aux côtés de leurs enseignants. En ces temps troublés, où l’on reconduit des gens à la frontière, où la discrimination se perpétue, il faut réaffirmer très fort ces valeurs qui nous animent.»

Article de Tugdual Ruellan paru sur www.agencebretagnepresse.com
École Sans Racisme Bretagne: Alice NATUREL Léo Lagrange Ouest 2 Bd Louis Volclair – BP 90356 – 35203 RENNES cedex 2 – tél: 02 99 26 32 50 – courriel : alice.naturel@leolagrange.org
Lycée Saint-Yves Jacques PONS, Rue Saint Émerance – BP 67025 – 35470 Bain de Bretagne – tél : 02 99 16 72 32 – courriel : jacques.pons0261@orange.fr
Coordination nationale Samir Bensaadi – Fédération Léo Lagrange – 153, avenue Jean Lolive – 93695 Pantin cedex – tél : 01 48 10 65 65 courriel : samir.bensaadi@leolagrange.org

25 mai 2012

Le Lycée Saint-Yves de Bain-de-Bretagne fête son cinquantième anniversaire
Lââm en concert…

programme à télécharger en cliquant sur ce lien

2011.09.21.Guizmo__1_.jpgC’est à la suite d’interventions réalisées au lycée Saint-Yves par des volontaires Léo Lagrange du programme Démocratie et Courage ! que des élèves et des enseignants ont sollicité la Fédération pour poursuivre l’engagement contre toutes les formes de discriminations en s’inscrivant notamment dans le processus de labellisation École Sans Racisme. Ce programme éducatif de lutte contre les discriminations forme des jeunes volontaires qui interviennent ensuite auprès des élèves pour les sensibiliser aux stéréotypes, préjugés et aux notions de racisme, sexisme et homophobie. Pour obtenir cette labellisation, les élèves ont du recueillir 95% de signataires de la totalité de l’établissement sur l’appel à l’ouverture et au respect des différences. En signant cet appel, tous les acteurs de l’établissement s’impliquent autour de ce projet commun en recherchant des solutions pour améliorer le vivre ensemble. «Si en France, on comptait 95 % de telles signatures, on irait loin !» s’est pris à rêver Guizmo… «Je souhaite que ces valeurs et que cette signature ne soient pas qu’un bout papier. Il faut que ça dure, dans vos familles, dans vos métiers, dans vos relations sentimentales, avec vos enfants… Je vous souhaite une longue vie pleine de tolérance et de respect.»

Elles, ils ont dit…

2011.09.21.Guizmo__2_.jpgCathy, élève : Voici le texte que les élèves ont conçu et signé : Nous refusons toute forme de discrimination et nous nous engageons au quotidien pour que notre établissement scolaire soit un endroit où chacun se respecte et se reconnaisse dans ses différences. Nous sommes tous différents mais nous sommes tous égaux. Nous voulons agir et pouvoir nous exprimer sans crainte, sans vulgarité, sans agressivité et sans blesser l’autre. Nous voulons un lycée sans discrimination, sans violence, sans insultes. Nous voulons être actifs et positifs en nous associant à École sans racisme. Agissons avec respect. Le respect, ça change la vie.

Éric Georges, directeur du lycée Saint-Yves : La labellisation École Sans Racisme est une démarche réalisée avec et pour les élèves qui veulent agir contre toutes formes de discriminations. Elle a pour objectif d’affirmer et d’afficher le rejet des préjugés et de la stigmatisation des personnes considérées comme différentes du fait de la couleur de peau, de la religion, de l’origine ou de la nationalité, du handicap, du sexe, de l’orientation sexuelle, de la condition sociale… Cette rentrée scolaire 2010- 2011 a été placée sous le signe de la tolérance ; nous proposons aux élèves et jeunes de la Communauté de communes de Moyenne Vilaine et Semnon d’être actifs tout au long de l’année scolaire sur ces thématiques. Les élèves du lycée s’engagent à organiser régulièrement une action sur le thème des discriminations. Les animateurs Léo Lagrange et l’équipe éducative du lycée Saint-Yves seront présents pour les accompagner dans leurs projets. Ce que nous vivons ensemble aujourd’hui constitue un acte solennel, l’acte de dire enfin, oui à la tolérance, oui à l’altérité, oui à la recherche d’un mieux-vivre ensemble. L’humain d’abord.

2011.09.21.Guizmo__4_.jpgFrançoise Lestien, présidente de la Fédération Léo Lagrange Ouest : La fédération Léo Lagrange est une association d’éducation populaire, actrice de l’économie sociale, dont l’objet est au travers de son projet éducatif et le développement de ses activités de concourir au développement d’une citoyenneté active, fondée sur les valeurs républicaines de liberté, de laïcité et de démocratie. Nous nous adressons aux familles, adultes, jeunes adultes, jeunes et enfants considérant que la co-éducation, l’accès aux pratiques culturelles, sportives, aux loisirs, à la formation permanente sont des leviers de construction des citoyens libres et responsables, facteurs de cohésion et de lien social. 95 % d’entre vous ont signé la charte… Il reste 5 %. Peut-être s ‘engageront-ils demain ? Il est important de s’engager pour défendre les valeurs auxquelles on tient. Au regard de notre société, de plus en plus violente, dans ses rapports physiques, dans les mots, dans l’intolérance de l’autre qui est en face, il est important de faire le point et de s’engager pour dire : plus jamais ça !

Yves Thébault, maire de Bain-de-Bretagne : La société est constituée d’un ensemble de différences ; accepter l’autre dans cette différence doit justement nous guider dans toutes les actions que nous mettons en œuvre. … Vous osez mettre à la lumière ce qui généralement est tabou. Vous allez tenter de révéler, mettre des mots sur nos peurs, nos représentations, nos craintes de l’Autre. Sachez que nous vous soutiendrons dans vos initiatives et relaierons, avec les moyens qui sont les nôtres, vos résultats, vos questionnements, vos sollicitations.

Alice Naturel, coordinatrice du programme Démocratie et courage en Bretagne : Démocratie et Courage est une démarche éducative menée et animée par et pour des jeunes depuis 2007. Nous intervenons avec le lycée Saint-Yves depuis 2008. Au travers d’une journée d’intervention, chacun peut partager son vécu, son ressenti, ses questions. Les échanges, favorisés par des méthodes interactives permettent par des mises en situation, à chaque jeune de s’impliquer, de faire des choix dans le rapport à l’autre, d’agir et de réagir face au racisme, au sexisme, à l’homophobie et à toutes formes de discriminations. P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *