Univers-Cité d’été à Ploufragan : Sport et handicap

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - PLOUFRAGAN

2012.sport_et_handicap.Ouest_France.jpgAu départ très confidentiel, le sport pour les personnes handicapées s’est développé après les premiers Jeux Paralympiques de Rome, en 1960. Puis des compétitions spécifiques se sont organisées, championnats d’Europe, championnats du monde, des structures se sont créées pour le pratiquer. Moyen privilégié de rééducation et de réadaptation fonctionnelle après un accident, l’activité physique ou sportive est plus globalement bénéfique pour toutes les personnes porteuses de handicap. Elle favorise l’autonomie, l’intégration et améliore la qualité de vie, que ce soit pour les handicaps physiques que sensoriels, mentaux ou psychiques. Ce véritable engagement sportif passe souvent par le dépassement de soi, il renforce la motivation, la socialisation, le plaisir partagé et le regard positif des pairs et des parents (photo : Ouest-France).

Organisation : ville de Ploufragan (Côtes-d’Armor) – Christine Orain, 1ère adjointe
www.ploufragan.fr
Animation rencontre-débat : Tugdual Ruellan
PLAQUETTE A TELECHARGER en cliquant sur ce lien ou sur l’image
Lire EPHEMERE N°4 en cliquant sur ce lien

Accueil de Christine Orain

première adjointe à la ville de Ploufragan, au développement local et à la communication.

2012.07.28.OF.sport_et_handicap.pngLire article Ouest-France du 28/07/2012

AVEC la participation de :

• Evelyne Angoujard, présidente du comité départemental Handisport des côtes d’Armor
• Jean-Pierre Aubin / ancien entraîneur de l’équipe Handisport basket du CTH Lannion 3
• Aude Lannuel, Secrétaire du comité départemental Handisport, ancienne sportive de haut niveau en natation
. Thierry Lansmant, joueur de basket fauteuil, intervenant dans les collèges et lycées
• Mehdi Fares membre du Comité départemental du Sport adapté 22 et producteur audiovisuel
• Marie-Christine Wattelet, présidente du Comité départemental de natation.

traductions en langue des signes assurée par Sandrine Duquai et Lucie Bacala, association les Mains de Bretagne.

Le Comité Départemental Handisport des Côtes d’Armor

« Le Comité Départemental Handisport des Côtes d’Armor, explique Evelyne Angoujard, est une instance décentralisée de la Fédération Française Handisport. Il a pour mission de développer, promouvoir, organiser et coordonner la pratique des activités physiques et sportives en faveur des personnes en situation de handicap physique et / ou sensoriel. Il compte en 2010/2011 261 licenciés répartis sur 15 structures (clubs et sections handisport). Les activités sont pratiquées aussi bien en loisir qu’en compétition. Il y a 15 disciplines sportives représentées dans le département des Côtes d’Armor comme le basket fauteuil, le tennis fauteuil, la natation, la plongée, le tir à l’arc, le foot fauteuil… »

Témoignage de Jean-Pierre Aubin

« Je souhaite que les médias s’intéressent davantage aux sportifs handicapés »

Jean-Pierre Aubin a été l’entraîneur de l’équipe Handisport basket du CTH Lannion 3 (Ploufragan), ancien joueur valide et ancien joueur handicapé : « J’ai fait partie d’une section engagée dans la coupe du monde de basket à Atlanta. J’ai toujours été entre la pratique pour les personnes handicapées et celle pour les valides. A 20 ans, je me suis engagé dans le sport adapté aux personnes en situation de handicap après avoir exercé pendant une quinzaine d’années dans le sport valide puisque mon handicap me le permettait. J’ai aussi été arbitre pour des clubs valides, des clubs handicap puis responsable en région Bretagne Pays-de-la-Loire en basket handicap, entraîneur de l’équipe Handisport basket de Lannion. Je trouve qu’il y a un important problème de médiatisation : les médias, quels qu’ils soient, sont souvent absents et ne s’intéressent pas beaucoup au sport pour les personnes en situation de handicap. L’information est traitée davantage sous son angle social plus que sous son aspect purement sportif ! »

Témoignage d’Aude Lannuel

« Nous sommes des sportifs avant tout ! »

Aude Lannuel, originaire de Plérin, est secrétaire du comité départemental Handisport, ancienne sportive de haut niveau en natation : « je suis née hémiplégique et ai commencé la natation dès l’âge de 10 ans. Deux ans plus tard, je disputais mes premiers championnats de France handisports. En 1985, je me suis engagée dans le sport de haut niveau. En 1990, je participais aux championnats du monde d’abord junior à l’âge de 15 ans puis senior à l’âge de 19 ans. Ca fait presque 30 ans de compétition ! Sport et handicap ne font pas toujours bon ménage. Il faut se rappeler qu’en 1988, à Séoul, les épreuves de natation des jeux paralympiques n’ont pas été diffusées car on voyait trop le handicap ! Notre message est toujours le même : nous sommes des sportifs avant tout et nous voulons être reconnus pour ça. Nous ne sommes pas des handicapés qui faisons du sport mais des sportifs handicapés. Quand je suis dans l’eau, je me considère comme une nageuse. C’est tout. Nous avons les mêmes contraintes que les valides et défendons les mêmes valeurs que les valides. »

Sport adapté

Mehdi Fares : « Le même esprit sportif… Le même plaisir d’être ensemble »

Mehdi Fares, membre du CDSA 22 comité départemental du sport adapté des Côtes-d’Armor, et producteur audiovisuel, a réalisé pour le compte du comité régional du sport adapté Bretagne un film qu’il vient juste de terminer et a présenté lors de cette soirée en avant-première. Douze minutes pour découvrir les portraits et les parcours de quatre Bretons du sport adapté. « La mission du comité : permettre aux personnes en situation de handicap mental d’accéder à une pratique sportive authentique dans le respect de leur dignité et de leur sécurité, dans la recherche constante de leur citoyenneté et de leur intégration. Comment ? En proposant une offre sportive plus sécuritaire et mieux adaptée, en agissant sur l’environnement immédiat du sportif, en défendant leurs droits.
SITE : www.sportadaptebretagne.fr

4_sportifs.pngLe Comité Régional du Sport Adapté de Bretagne (CRSA) présente « 4 SPORTIFS », un film de Mehdi Fares sur une idée de Joël Renault. Production Cécile Pélissou / Ker Films (juin 2012) – à découvrir en cliquant sur l’image ou en sur ce lien : www.dailymotion.com

L’action exemplaire du Comité départemental de natation

Marie-Christine Wattelet, présidente : « On ne voit plus le handicap ! C’est tout simplement la fête de la natation. « 

Le Comité départemental de natation compte 1680 licenciés dans le département. « Son but, explique la présidente, Marie-Christine Wattelet, est d’animer et fédérer les clubs, organiser les championnats départementaux, des stages pour les jeunes nageurs. L’équipe, le Team des Côtes-d’Armor de natation, est constitué des meilleurs nageurs du département issus des différents clubs.Noues accompagnons davantage des benjamines et es minimes. Au-delà, c’est la compétence de la région. Nos valeurs : faire en sorte que chacun se trouve bien, puisse progresser à son rythme, dans sa discipline, à tous les niveaux ; emmener chacun le plus haut et le plus loin possible. Notre porte est grande ouverte aux nageurs en situation de handicap. Ainsi, Ronan, un jeune handicapé de Loudéac, a intégré le club des nageurs valides et a progressé de manière impressionnante ; il a souhaité retourner vers le handisport où il se trouve maintenant davantage valorisé ; un jeune handicapé de Saint-Brieuc a participé au championnat de France. Nous avons invité les nageurs handicapés Handisport à venir participer à nos championnats départementaux. Cet événement a eu un retentissement très positif pour l’ensemble des nageurs valides. Les jeunes handicapés sont intégrés dans les séries des valides. On ne voit plus le handicap ! C’était tout simplement la fête de la natation. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *