Le magazine d’informations municipales de Questembert : la ville comme thème des Festives Halles 2012

Tugdual Ruellan - - No comment - Envoyer à un ami - PUBLICATIONS (presse institutionnelle)

2012.07.Questembert-UNE.png L’édition qui se prépare respire le parfum de l’adolescence. La 15e édition des Festives Halles aborde le thème de la ville, l’urbanité avec ses propres disciplines artistiques et des propositions de spectacles aussi éclectiques que surprenantes. Ce thème « urbain » est aussi un clin d’œil à notre petite cité questembertoise, une ville à la campagne qui depuis le début des Festives Halles, a choisi l’effouche-pichon – l’épouvantail, en langue gallèse – pour emblème de son festival de rue.

Magazine d’informations municipales n°7 – juillet 2012
Directeur de la publication : Paul Paboeuf
Rédaction : Paul Paboeuf, Yves Martin, Alan Duperrin, Tugdual Ruellan
à télécharger en cliquant sur l’image ou sur ce lien
site : www.pays-questembert.fr

La ville, thème des Festives Halles 2012

Des artistes dans la rue

L’idée des Festives Halles est née en 1997 de la rencontre avec un artiste, Roland Becker, et une volonté politique, celle de Paul Paboeuf, maire de Questembert, de célébrer un patrimoine, avec une idée novatrice : convier des artistes dans les rues. Depuis, les Festives Halles ont pris de l’ampleur mais la fibre à l’origine de l’événement n’a pas changé : proposer le dernier samedi du mois d’août un choix de spectacles gratuits et de qualité mis en scène dans le centre-ville grâce à la centaine de bénévoles, toujours présents et disponibles. Ce sont aussi les commerçants et autres acteurs économiques de la ville qui ont fait de cet événement le leur en participant financièrement ou en offrant du matériel aux Festives Halles. Leur engagement, tout comme celui de la Région et du Département sont autant de poutres maîtresses dans la charpente économique des Festives Halles.

Jeunes acteurs du festival

Cette année, pour la première fois, les Festives Halles collaborent avec l’équipe du Fourneau, Centre national des arts de la rue et ont accueilli en résidence la compagnie des Femmes à Barbe qui poursuit une démarche de théâtre forain. Cette nouvelle édition a permis également de développer une action culturelle locale en collaboration avec le service enfance-jeunesse. Un groupe de jeunes, constitué à l’occasion d’une animation autour de la pratique du graph, réalisera une création en direct le 25 août. De jeunes DJ de la maison des jeunes de Questembert participeront à l’esprit de la fête. Un concours d’effouche-pichons est à nouveau proposé. Les œuvres seront exposées le long des halles durant le festival. La fête s’achèvera en musique autour d’un banquet réunissant sous les halles quelque sept cents convives, artistes, bénévoles et spectateurs.

Les concerts de la chapelle Saint-Michel

La chapelle Saint-Michel est désormais classée aux monuments historiques. Entièrement rénovée en 2008, elle est depuis ouverte régulièrement pour des concerts et visites du public comme les Journées du patrimoine. « Le site est calme et propice au recueillement, confie Bernard Rouillé, maire adjoint à la culture. Cinq à dix concerts sont proposés chaque année, dans des genres très différents. Le prix est généralement laissé à l’appréciation du public. » On découvrira le 25 juillet à 21 h, H. Robert, de Josselin, qui interprète son répertoire de chansons et, le 22 septembre, Youenn Guillanton, qui chante pour l’école Diwan de Questembert. La chapelle aurait été construite en 1440 par Jean III, seigneur de Rieux-Rochefort ou son fils François, en souvenir du passage de Saint-Vincent Ferrier venu prêcher à Questembert le 3 mars 1418. Elle est située dans le cimetière, entre la rue Lebrun et la rue Malard. Non loin de là, on découvre une croix historiée à panneaux datant du 15e siècle et un if remarquable, plusieurs fois centenaires.

H. Robert, auteur-compositeur-interprète chante et s’accompagne à la guitare. A l’entendre, il se dégage des impressions familières parfois, de la tendresse souvent, de l’humanisme toujours. Même lorsque le propos semble léger, la réflexion nous rattrape au détour d’une phrase, d’une expression ou d’un refrain qui navigue avec élégance entre chanson réaliste et poésie généreuse. Son spectacle est un réel partage et un moment d’échange. H. Robert est un poète, bien sûr, mais une âme en liberté… certainement.

Youenn Guillanton est originaire de Vannes. Le chanteur-compositeur et instituteur a souvent chanté en première partie de groupes emblématiques comme Tri Yann ou Soldat Louis. Youenn chante a cappella et en breton pour proposer un voyage initiatique en pays d’Armor, sur les routes de la Bretagne ancestrale et druidique. Ses concerts sont une invitation aux voyages, depuis les îles du Ponant jusqu’aux rivages du Brésil ou d’Afrique. Il aime évoquer les poètes bretons comme Yann-Ber Calloc’h, Per-Jakez Hélias ou Youenn Gwernig qui fut le porte-parole des Bretons d’Amérique et parrain de son premier CD lorsqu’il chantait avec le groupe Meuriad.

Marché, repas et concert avec Convivi Halles

Les Convivi Halles, c’est une association de quatorze producteurs locaux qui, en partenariat avec le Bistrot des Halles, animent un marché chaque mercredi, de 15h30 à 20 h : « Nous servons des repas avec les produits présentés sur le marché, servis par l’association la Marmite, explique l’une des animatrices, Michèle Hedou, et proposons de petits concerts. Nous envisageons d’agrandir ce marché en l’ouvrant aux artisan d’art.» C’est Patricia Labrude qui est chargée de la programmation : « J’ai repris le bar en 2010. Les concerts commencent à partir de 19h, sous les halles quand il fait beau, au Bistrot quand il pleut… » Rendez-vous le 25 juillet et 29 août pour les repas de l’été, à partir de 19 h (inscriptions sur place, en début de marché. »
• 4 juillet : Little Big Swing (jazz, swing)
• 11 juillet : Fat Boys Blues (blues, rock)
• 18 juillet : Marjorie Lantz Trio (jazz, bossa, pop)
• août (programmation à venir)

Concours d’effouche-pichons

Un concours d’effouche-pichons (épouvantails) est organisé pendant les Festives Halles de Questembert le 25 août. Pour y participer, inscrivez-vous dès maintenant à l’office de tourisme du pays de Questembert – gratuit et ouvert à tous (date limite : le 23 août). Deux catégories : adulte et enfant (jusqu’à 12 ans inclus). De nombreux cadeaux sont à gagner offerts par le CMB, l’OMCL et l’office de tourisme. L’épouvantail doit être inspiré du thème des Festives Halles 2012 qui est « la ville». Il doit être muni d’un « système permettant son accrochage ». Les épouvantails seront déposés le vendredi 24 août dans les anciens ateliers municipaux, derrière la mairie, entre 18h et 19h30 ou le samedi matin sous les halles avant 9h. Il est conseillé d’utiliser des matériaux naturels ou respectueux de l’environnement. Les concurrents doivent reprendre leur œuvre le soir du festival à partir de 20h30. Un jury d’épouvantaillologues notera les réalisations sur les critères suivants : respect du thème (note sur 8), efficacité (sur 5), originalité (sur 3), recherche artistique (sur 4).

Pays de Questembert à découvrir durant l’été

L’office de tourisme a pour nom Rochefort-en-Terre Tourisme. Il intervient sur le territoire de la communauté de communes du pays de Questembert. Présentation de la saison estivale avec son directeur Nicolas Gicquel…

D’où viennent les touristes qui visitent le pays de Questembert ?
A 40%, ils sont originaires de Bretagne, à 20% des Pays de la Loire, à 20% de la région parisienne, à 7% des autres départements de France et à 13% de pays étrangers. Ils apprécient en particulier Rochefort-en-Terre, labellisée petite cité de caractère et plus beau village de France, La Gacilly, le golfe du Morbihan et le littoral. C’est un réel atout pour nous d’être aussi proche de l’océan.

On connaît l’attrait pour les nouvelles technologies… Qu’en est-il dans le tourisme ?
Effectivement, plus de 80 % des touristes préparent leurs vacances chez eux et font leurs réservations à partir de leur ordinateur. Nous veillons à ce que l’offre touristique du pays soit régulièrement actualisée sur notre site internet. Les principales demandes de renseignements sur le site concernent les animations, les possibilités d’hébergement et de restauration puis les activités de pleine nature avec notamment la randonnée pédestre. Il est désormais possible de se connecter gratuitement à l’office via un système de wifi sécurisé. Le visiteur consulte ainsi directement notre site depuis son ordinateur portable, sa tablette numérique ou son téléphone mobile. Nous avons par ailleurs mis en place des ateliers numériques pour sensibiliser les prestataires au e-tourisme et améliorer la visibilité de l’offre de notre territoire via internet.

Comment se caractérise cette offre touristique dans le pays de Questembert ?
Nous disposons d’une offre complète en matière d’hébergement avec les fleurons que sont l’hôtel-restaurant le Bretagne à Questembert, le Pélican à Rochefort-en-Terre, l’auberge Saint-Hernin à Pluherlin… Nous avons aussi une belle gamme de chambres d’hôtes, gîtes ruraux et résidences de tourisme pour lesquels nous gérons les réservations. Nous disposons par ailleurs d’un cadre naturel et patrimonial fort apprécié que nous proposons de découvrir à travers une vingtaine de circuits pédestres, de cinq à vingt kilomètres, facilement accessibles. L’équipe, constituée de six personnes, accueille les visiteurs dans nos deux bureaux de Rochefort-en-Terre et de Questembert ; ils sont ouverts en juillet et août, sept jours sur sept. Pour la quatrième année, nous accueillons deux stagiaires de République tchèque dans le cadre du programme européen Erasmus.

Quelles animations proposez-vous durant l’été ?
Tout d’abord les Mardis de pays : sept rendez-vous à thème, sont proposés gratuitement sur l’ensemble des communes du territoire, entre le 10 juillet et le 21 août. Ce sont chaque mardi deux à trois animations, de la balade contée à la découverte de la vannerie, des festou-noz et initiations à la danse bretonne. Les samedis, les visiteurs apprécieront les Soirées estivales : concerts et spectacles gratuits sous les halles de Questembert avec deux concerts par soirée. Au programme, rock français, musique irlandaise, fest-noz, reggae, musique créole. Tous les jeudis à 17h30, nous organisons des visites guidées de Rochefort-en-Terre. Il y a aussi nos marchés du lundi matin et du mercredi soir avec les producteurs du terroir et, pour terminer l’été, les traditionnelles Festives Halles qui font la part belle aux arts de la rue. L’agenda des manifestations est disponible gratuitement dans nos bureaux.

Contact. Rochefort-en-Terre Tourisme
15, rue des Halles, 56230 Questembert – tél. 02 97 26 56 00 – site : www.rochefortenterre-tourisme.com

Deux marchés à découvrir

Tous les lundis matins, de 9h à 13h, on découvre le marché vivant et animé de Questembert. Il s’étale depuis la place Gombeaud jusqu’à la rue Jean-Grimaud et traverse tout le centre-ville en passant par la place du 8 mai et les Halles du 16e siècle. Tous les mercredis, un autre marché est organisé, de plus petite taille, à partir de 17h sous les Halles. On y trouve bon nombre de produits du terroir : légumes, volailles, fromages, œufs et autres galettes présentés par une dizaine d’exposants et producteurs de la région.


L’agenda de l’été

6 juillet
fête de la musique à Malansac

7 juillet
• nuit des églises à la collégiale de Rochefort-en-Terre
• cochon grillé sous les Halles de Questembert par les Jeunes agriculteurs
• fête de la chapelle de Carpehaie à Malansac

8 juillet
• marché des potiers à Rochefort-en-Terre
• courses hippiques – Fête des courses à Questembert
• vide greniers à Larré
• salon de la vieille soupape : rallye de véhicules anciens, repas à Molac

10 juillet
• Mardis de pays : découverte de la vannerie de 15h à 17h à Limerzel

Questembert

14 juillet : bal populaire sous les Halles et feu d’artifice
15 juillet : concours en triplette mixte par la boule questembertoise
20 & 21 juillet : don du Sang salle Alan Meur
21 juillet : soirée Estivales sous les Halles par Rochefort-en-Terre Tourisme
25 juillet : concert à la chapelle Saint-Michel – H Robert
26-29 juillet : concours complet d’équitation aux écuries du Vieux Puits
28 juillet : soirée Estivales sous les Halles par Rochefort-en-Terre Tourisme
29 juillet : pain, musique et Cie au Moulin de Lançay
4 août : soirée Estivales sous les Halles par Rochefort-en-Terre Tourisme
5 août : courses hippiques
11 août : soirée Estivales sous les Halles par Rochefort-en-Terre Tourisme et concert à l’hippodrome
18 août : soirée Estivales sous les Halles par Rochefort-en-Terre Tourisme
19 août : première Rando Pédestre et VTT « La questembertoise » organisée par la BO Rando (départ, salle des Buttes) et concert à l’hippodrome
25 août : Festives Halles
26 août : concert de violoncelles à l’Asphodèle
1er septembre : concert à l’hippodrome
2 septembre : vide grenier à Saint-Jean ; concours départemental en triplettes mixtes et doublettes ; promotion par la BO Pétanque
8 septembre : forum associatif et palmarès sportif – salle des Buttes
9 septembre : concours sociétaires par la Boule questembertoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *