Gwennolé Le Galloudec a créé la brasserie La Bambelle en milieu rural à Saint-Gravé

Tugdual Ruellan - - - Envoyer à un ami - entreprise

2012.07.18.LA_BAMBELLE__23_.JPGGwennolé Le Galloudec transforme son orge en bière dans la brasserie qu’il a créée à Saint-Gravé dans le Morbihan, La Bambelle.

Adresse : Lanvaux, 56220 Saint-Gravé – tél. 06 86 55 30 27
courriel : legalloudec_g@yahoo.fr Site internet : www.labambelle.com

Supplément Ouest-France SPECIAL AVENIR – parution toutes éditions
Chef de rédaction : Jean-Jacques Rebours
Texte et photos : Tugdual Ruellan
Article paru le 15/09/2012 à télécharger en cliquant sur ce lien

Témoignage

Déjà, la cuve bouillonne et fleure bon l’orge fraîchement récoltée, puis séchée et moulue avant de devenir malt. Gwennolé Le Galloudec, 31 ans, brasse le précieux liquide, ajoute délicatement les fleurs de houblon avant de laisser refroidir. Alors, avec la levure, commence la fermentation et la lente transformation en bière. Voilà près de deux ans qu’il a créé sa brasserie La Bambelle, à Saint-Gravé, entre Redon et Malestroit. Les trente mille litres produits chaque année trouvent facilement acheteurs dans un rayon de trente kilomètres. « Il s’agit essentiellement de réseaux associatifs, culturels et sportifs, confie le créateur. Je propose une gamme de trois bières, blonde, rousse et noire, faiblement alcoolisées. »

Gwennolé a choisi de produire lui-même les céréales qu’il transforme. Mais, faute de terres disponibles à proximité, il doit cultiver les terres familiales à Bubry… à quelque cent kilomètres dans le pays de Pontivy : « C’est une question d’organisation ! Je suis en deuxième année de conversion et espère produire bio en 2014. Mais je continue à chercher du foncier à Saint-Gravé afin de tout regrouper. » Originaire d’Ambon, Gwennolé a suivi des études dans le développement rural avant de travailler cinq ans comme animateur dans le Morbihan. En 2007, il rêve de créer une brasserie : « Je souhaitais continuer à faire du développement rural, monter un projet dans le pays où je vis, tout en étant autonome au niveau professionnel. J’ai alors multiplié les stages dans diverses exploitations agricoles et brasseries et fabriqué de la bière en petites quantités toutes les semaines. »

En novembre 2010, il s’installe à Saint-Gravé dans un bâtiment désaffecté. Le réseau de professionnels, rencontré grâce à l’association La Marmite, vient lui prêter main-forte. Au bout de sept mois, l’atelier est opérationnel et, en juin 2011, les premières bières sont vendues, deux tiers en fûts, un tiers en bouteilles. En septembre, cinq cents personnes sont aux côtés de Gwennolé pour inaugurer la brasserie : « Je souhaite que mon projet reste ancré dans le territoire. Régulièrement, j’organise des journées portes-ouvertes, comme celle du 13 octobre, où je brasserai spécialement une bière. Je cherche désormais un associé : l’activité peut facilement faire vivre deux personnes. »

Tugdual RUELLAN.

2012.07.18.LA_BAMBELLE__1_.JPG Nom : La Bambelle
Activité : culture d’orge et brasserie
Création : novembre 2010
Chiffre d’affaires : 75 000 € en 2011
Effectif : 1 (en recherche d’un associé)

Le conseil de Gwennolé Le Galloudec

« Savoir se remettre en question »

« Créer son entreprise, c’est d’abord une belle histoire à vivre. Certes, il faut se faire accompagner par des techniciens mais il est important de côtoyer des gens qui ont créé leur propre activité, ont su franchir les difficultés. C’est aussi une aide à la remise en question du projet et à sa formalisation. Un réseau, c’est un soutien moral, des coups de main, des informations qui circulent. Il y a besoin de ce regard extérieur pour s’interroger et avancer. »

2012.07.18.LA_BAMBELLE__6_.JPG

Pour vous aider : Adélaïde Réjou-Méchain, réseau La Marmite

« De l’idée au projet »

« La Marmite est un réseau d’échanges et de ressources en milieu rural, né dans le Morbihan en 2004. Nous accompagnons l’installation d’activités, soutenons une agriculture de proximité, aidons à la recherche de foncier tout en faisant le lien entre cédants et porteurs de projets. Gwennolé Le Galloudec a bénéficié de nos formations et a acquis ainsi des outils de méthode et d’organisation. Notre réseau d’artisans et d’agriculteurs l’ont aidé à monter son projet. Il a bénéficié de nombreux coups de mains. » www.association-la-marmite.fr