A Plougonven dans le Finistère, le poste de travail de Pascal Lozach entièrement réaménagé

Tugdual Ruellan - - - Envoyer à un ami - handicap

2012.10.29.Plougonven-Kermeur__2_.JPGLa 16e Semaine pour l’emploi des personnes handicapées se déroule du 12 au 16 novembre 2012 organisée par l’Agefiph. Une occasion pour mettre en lumière des initiatives, des portraits, des acteurs… Après une expérience dans le BTP, Pascal Lozach, 44 ans, intègre l’entreprise Kermeur construction à Plougonven, près de Morlaix, comme chauffeur. Mais, le 13 novembre 2008, il chute d’un toit : cheville, tibia, péroné cassés. Une reconversion professionnelle doit être envisagée.

Contacts Agefiph Bretagne – François Massolo, délégué régional de l’Agefiph Bretagne
Agefiph Bretagne – 4, avenue Charles Tillon – 35000 Rennes – 08 11 37 38 39
Témoignage recueilli par Tugdual Ruellan
Informations sur : www.semaine-emploi-handicap-agefiph.fr

Le poste de travail de Pascal Lozach entièrement réaménagé

2012.10.29.Plougonven-Kermeur__19_.JPG

L’entreprise, gérée par Martine et Didier Bellec, emploie douze salariés. Elle est spécialisée dans la construction de charpentes métalliques et bois pour des bâtiments agricoles et industriels ainsi que dans le bardage, le lamellé-collé et la couverture. « Lorsque Pascal a eu son accident, nous avons tout de suite imaginé une solution pour qu’il retrouve un emploi. Nous sommes une entreprise familiale et vivons tous dans le même pays. Il n’était pas question de rester sans ne rien faire ! Nous avons alors imaginé une requalification. »

2012.10.29.Plougonven-Kermeur__17_.JPGDes complications surgissent et de nouvelles opérations chirurgicales sont nécessaires. Cap emploi imagine alors avec Pascal Lozach une nouvelle orientation professionnelle ; l’équipe du Sameth, service d’appui au maintien dans l’emploi, rencontre l’entreprise pour imaginer les conditions du retour de Pascal. : « Nous devions changer de camion, poursuit Didier Bellec, alors nous décidons d’équiper notre nouveau semi-remorque d’une boîte automatique avec une grue télécommandée que Pascal pourra conduire. » Un investissement de 120 000 € que l’entreprise prend à sa charge.

2012.10.29.Plougonven-Kermeur__78_.JPGAvec le soutien de l’Agefiph, une boîte automatique est installée sur un nouveau fourgon-plateau dont Pascal aura la charge ainsi que divers aménagements du poste de travail. Après un arrêt de travail de deux ans, Pascal réintègre à nouveau l’entreprise, d’abord à mi-temps puis à plein temps : « Je ne pouvais pas imaginer rester chez moi. C’est parfois difficile mais c’est tellement important pour moi de travailler. Martine et Didier Bellec ont tout fait pour m’accueillir et m’associer à ce nouveau travail. Je suis même allé choisir le camion avec eux ! Tous mes collègues sont solidaires et n’hésitent pas à me donner un coup de main quand je suis en difficulté. Je suis très reconnaissant pour toute cette entraide.»

2012.10.29.Plougonven-Kermeur__8_.JPG